Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 11:53

1ère mi-temps (jusqu’au changement de la 38eme) :
le 11 octobre 2008, Roumanie 2 – 1 France
Mandanda
Sagna Boumsong Abidal Evra
Toulalan A. Diarra
Ribéry Gourcuff Malouda
Henry

2ème mi-temps (après le changement de la 38eme) :
le 11 octobre 2008, Roumanie 0 – 1 France
Mandanda
Sagna Boumsong Abidal Evra
Toulalan A. Diarra
Gourcuff
Ribéry Henry Benzema

Rappel : Gallas et Anelka étaient forfaits pour ce match. Boumsong, Abidal, Evra, Malouda et Benzéma avaient été mauvais. Mais les faits sont là, c’est le seul 11 français parmi les quatre à avoir gagné contre la Roumanie !

3ème mi-temps (jusqu’au changement de la 57eme) :
le 5 septembre 2009, France 1 – 1 Roumanie
Lloris
Sagna Gallas Escudé Evra
Toulalan L. Diarra
Anelka Gourcuff Henry
Gignac

 4ème mi-temps (après le changement de la 57eme) :
le 5 septembre 2009, France 0 – 0 Roumanie
Lloris
Sagna Gallas Escudé Evra
Toulalan L. Diarra
Gourcuff
Ribéry Anelka Henry

Et pour mémoire ce n’était pas mieux après la 73ème :
Lloris
Sagna Gallas Escudé Evra
Toulalan L. Diarra
Anelka Benzema Henry Ribéry

Comme si Anelka était capable de jouer milieu droit dans un 4-4-2 ! Il a du le confondre avec Govou !
@lx

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 12:30
Il n'y en a pas ! Il suffit de regarder la liste des sélectionnés. Comme Zidane à la grande époque, la présence de Gourcuff détermine le système de jeu : 4 5 1 avec lui, 4 4 2 sans lui. En fait ce serait Malouda son remplaçant dans la liste des 23, mais comme il était dans la tribune ! Bref Doménech a encore fait un "coaching" défectueux. Vivement mercredi soir pour voir ce qu'il nous réserve. J'ai hâte d'entendre son "On a perdu 2-0 mais je suis très satisfait du match de ce soir, on a montré de belles choses et il n'a manqué que les buts. Ca va bien finir par rentrer. On a encore toutes nos chances." @lx

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 14:38
Le 03 septembre 2008, le blogal inaugurait ses pages sportives en lançant une bouteille à la mer, un pari vers l’avenir de la sélection française de football. Rappel :

Récapitulatif des 50 joueurs à suivre dans le groupe FRANCE objectif CM Afrique du Sud 2010

Abidal, Anelka, Bodmer, Ben Arfa, Benzéma, Bonnart, Briand, Benoît Cheyrou, Clerc, Clichy, Coupet, Dacourt, Alou Diarra, Lassana Diarra, Escudé, Evra, Fanni, Flamini, Frey, Gallas, Gourcuff, Govou, Henry, Landreau, Jérôme Leroy, Lloris, Luccin, Luyindula, Malouda, Mandanda, Makelele, Mavuba, Menez, Meriem, Mexès, Nasri, Pedretti, Pelé, Piquionne, Réveillère, Ribéry, Sagna, Sagnol, Saha, Sinama-Pongolle, Squillacci, Toulalan, Trézéguet, Valbuena, Vieira.

Un an et 6 autres articles après, le blogal a proposé 9 sélections différentes. Elles n’auraient sans doute pas fait pire que celle de Doménech. Pour revenir d’abord sur cette liste des 50 d’il y a un an :
Les sorties : Dacourt (il joue où maintenant ?), Luccin (pareil !), Meriem (pas mieux), Piquionne (il avait tout pour se montrer l’an passé à Lyon. Il a laissé passé sa chance), Sagnol (lui je sais qu’il ne joue plus).
Les entrées : Rémy et Carasso.
Bien sûr il y a quelques vieux dans ma liste, mais attendons de voir ce qu’un Coupet, un Makelele, un Vieira, un Leroy, un Trézéguet ou un Saha sont capables de faire cette saison. Notre sélection manque de leaders. En voilà quelques-uns qui ont du caractère !

47 joueurs pour quel onze ?

Si l'on regarde les 9 sélection du blogal, on trouve le classement suivant, en 4-3-3, le chiffre étant le nombre d'apparition dans les 9 :

Avant centre : Trezeguet 3 Anelka 2 Gignac 1 Hoarau 1
Ailier gauche : Henry 9 Ribéry 2 Malouda 1 Nasri 2
Ailier droit : Ribéry 4 Anelka 3 Gourcuff 3 Nasri 1 Benzema 1 Ben Arfa 1 Briand 1
N°10 : Ribéry 2 Gourcuff 1
Milieu : Gourcuff 5 Toulalan 5 A. Diarra 4 Nasri 2 Flamini 2 Vieira 2 Diaby 2 L. Diarra 1
En défense de gauche à droite :
Evra 6 Abidal 6 Méxès 6 Sagna 6
Abidal 1 Boumsong 1 Gallas 4 Fanni 2
Clichy 1 Gallas 1 Vieira 1 Squillacci 1
Et dans les cages : Mandanda 4 Lloris 3 Frey 2

30 joueurs cités parmi les 47. On voit à la fois que rien n’est évident, notamment les postes d’avant-centre, ailier droit, goal et défenseur central droit, mais on a déjà 7 titulaires qui se dégagent sur l’année grâce à cette méthode.

Voilà donc le 11 type après mes 9 sélections différentes :
Mandanda
Sagna Méxès Abidal Evra
 A. Diarra
 Toulalan Gourcuff
 Ribéry Trézéguet Henry

Je suis étonné moi-même de trouver Toulalan ainsi indiscutable. C’est vrai qu’il a fait un bon Euro, mais cela fait un moment qu’il ne fait plus rien de bon et la tendance serait de lui préférer L. Diarra qui a beaucoup progressé sur ses deux derniers matchs, ou Nasri, ou Flamini.

Si Trézéguet redevient titulaire à la Juve, il méritera de retrouver l’EDF. En deuxième choix, je préfère vu le système de jeu des profils de déménageurs des surfaces comme Gignac et Hoarau, à choisir en fonction de la forme du moment. Benzema en l’occurrence, apparaît clairement comme l’homme en forme du moment. (à défaut d'être un déménageur des surfaces).

Lloris a fait un bon match. A-t-il "oublié" de parler à Escudé comme celui-ci semblait lui reprocher ? En tous cas laissons le confirmer contre la Serbie et pour la fin des éliminatoires. Il sera toujours temps une fois qualifiés (si si j’y crois encore, il paraît que Zidane pourrait remplacer Doménech mercredi soir, quelque soit le résultat) de refaire le point sur les quatre gardiens français engagés en Ligue des Champions.


Bref pour mercredi, je vous propose :

Lloris
Sagna Méxès Abidal Evra
A.Diarra
Gourcuff L. Diarra
Ribéry Benzéma Henry

Et vous ?
@lx

PS je sais que Mexès n'est pas dans la sélection, mais il n'a qu'à l'appeler !!!

Partager cet article

Repost0
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 12:44

Dans le foot français, il y a un âge d’or : la période 1998 – 2000. Elle confère un certain crédits à ceux qui en étaient les principaux acteurs.

 

Je relisais ainsi ce matin l’interview de Youri Djorkaeff au lendemain du fiasco de l’Euro 2008 signé Raymond Doménech (Comment il est encore là ?), dans le numéro du 1er juillet 2008 de France Football :

« Quelle était la force principale de la sélection française en 1998 ?

-         La maturité. On jouait tous dans des clubs majeurs en Europe. Et avant de partir à l’étranger, on avait tous fait de grosses saisons dans des clubs français. »

 

En partant de cette déclaration, je me suis amusé à refaire la sélection à partir de ce principe : sélectionner en premier un joueur titulaire dans le meilleur club. On verra après comment on peut en faire une équipe, et un groupe uni et soudé.

 

J’ai choisi comme classement l’indice UEFA des clubs. C’est fort discutable quand on voit que le PSG était n°1 européen en 1998 à ce classement, mais c’est aussi plus indépendant que le classement que j’ai dressé dans mon article du 24/07/09 (http://blogal.over-blog.com/article-34187158.html ).

 

Ainsi on a : 

 

Rang
Club  
 
2009    
 
Joueurs français titulaires
1 FC Barcelone Henry, Abidal
2
Liverpool FC
 
2
Chelsea
Malouda, Anelka
4
Manchester United
Evra
5
Milan AC
Flamini
6
Arsenal
Sagna, Gallas, Clichy, Diaby, Nasri
7
FC Séville
Escudé, Squillacci
8
Bayern Munich
Ribéry
9
Werder Brême
 
10
Olympique lyonnais
Lloris, Réveillère, Bodmer, Boumsong, Cissokho, Toulalan, Govou 
11
Inter Milan
Vieira
12
Villarreal CF
Pirès
13
Real Madrid
L. Diarra, Benzema
14
AS Rome
Mexes, Menez
15
PSV Eindhoven
 
16
Shakhtar Donetsk
 
17
CSKA Moscou
 
18
Zénith Saint-Pétersbourg
 
19
FC Porto
 
19
Sporting Lisbonne
 
21
Hambourg SV
 
22
AZ Alkmaar
 
23
Benfica Lisbonne
 
24
Juventus de Turin
Trezeguet
25
Schalke 04
 

 

Cela donne par exemple :

En 442 :

Lloris

Sagna Gallas Abidal Evra

Flamini Diaby

Malouda          Ribéry

Henry Anelka

 

Ou en 4 3 3

 

Henry Anelka Ribéry

Flamini Toulalan Diaby

Evra Abidal Gallas Sagna

Lloris

 

Nota 1 – Nasri est blessé, sinon avec ce système il est mieux côté que Ribéry pour le 442 classique, si on considère que ces deux joueurs peuvent jouer milieu droit (cf autre article http://blogal.over-blog.com/article-29654653.html)

 

Nota 2 – Je ferais bien deux exceptions à la règle :

-         Mexès à la place de Gallas, je pense la paire Abidal Mexès plus complémentaire ;

-         L. Diarra à la place de Toulalan, pour ses expériences à Arsenal, Chelsea et au Real.

 

Maintenant bien sûr ce système vaut pour la majorité de l’Equipe à laquelle on vient ajouter le chaînon manquant et les jeunes qui poussent. Henry et Trézéguet étaient ceux là en 1998, Gourcuff, Benzema, Gignac et Briand ou Rémy pourraient être ceux de 2010.


Voilà pour y réfléchir un peu, 7 minutes avant que Raymond ne dévoile ses cartes pour les deux matchs contre la Roumanie et la Serbie.

@lx

Partager cet article

Repost0
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 09:05

7 titres de champions successifs, mais pas de reconnaissance nationale par manque d'exploits européens.
Une fin de cycle et une saison 2008-2009 sans titre.
4 nouveaux joueurs achetés à prix d'or, avec l'argent prévu pour le stade qui n'en finit plus d'être en projet.
2 joueurs emblématiques partis sous d'autres cieux.

L'Olympique Lyonnais est à la croisée des chemins.

Rien de tel que de commencer sa campagne européenne par un excellent 5-1, aussi réussi dans l'ampleur du score (qui est loin d'être volé et aurait même dû être plus ample) que dans la maîtrise technique. Puel a peu de temps pour tout mettre en place et l'équipe semble peut-être moins atléthique que celle de 2005-2006, mais elle compense avec encore plus de technique. Aulas peut être content de ses recrues. Je n'avais pas de doute pour Lisandro Lopez (il suffit de regarder le classement des meilleurs buteurs de Ligue des Champions l'an passé), ni pour Bastos mais plus pour Gomis, le revenant ! Il semble que Benzema - Piquionne soit remplacé par mieux !

Lloris Reveillere Cris Bodmer Cissokho Toulalan Kallstrom Bastos Pjanic LLopez Gomis

Voilà donc l'équipe que nous souhaitons revoir contre des adversaires plus costauds :
le 29/08 contre Nancy, 20/09 PSG (avec le retour de Govou), 26/09 Toulouse ou 07/11 Marseille. Cette année commence bien pour le championnat ...
à suivre ...
@lx

Partager cet article

Repost0
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 08:17

Je crois que l’analyse littéraire est encore ce que l’on a inventé de mieux pour tromper l’art de la littérature et introduire de l’intelligence là où elle est superflue, c’est à-dire là où l’on doit normalement n’user exclusivement que de sa sensibilité artistique.

« Oh non ! Pas toi ! Ne me dis pas que tu juges une oeuvre par sa beauté ? » m’envoyait l’autre jour par texto mon excellente amie Maud dont les vues littéraires sont symétriquement opposées aux miennes. La preuve, elle se délecte de Zola, à qui ses vingt-quatre refus à l’Académie Française n’ont pas réussi à faire comprendre qu’il était à peu près autant atteint de la maladie littéraire (voir Tonio Kröger) que mon tailleur afghan – très gentil, par ailleurs. Elle m’expliquait, cette douce, qu’elle ne voyait pas ce que la Vénus de Cabanel « avait à dire » et que c’était bien moins, en tout cas, que n’en avait à dire Guernica de Picasso. Je répondis alors qu’elle prenait pour postulat ses propres vues littéraires, à savoir que l’oeuvre devait « apporter un message », « témoigner d’une époque », bref, être utile à la société.

Moi-même, à force de me jouer le héraut de l’Art pour l’Art, je commence à sentir ce que cette formule a de ridicule, tant que je me heurte aux amateurs de Picasso et appréciant ses croûtes à telle enseigne que « c’est trop vrai ». En effet, les messages font bon ménage avec les artistes ; Picasso, Aragon puis Sartre n’ont-ils pas eu raison de militer en faveur du stalinisme ? Un soutien dont l’on se serait bien passé.

Que dit l’individu de base quand il lit Proust ? Prenons Céline. L’écrivain, pas la chanteuse. Et bien Céline, dans sa verve toute célinienne, nous explique que « trois cents pages pour expliquer que Tutur encule Tatave, c’est trop », réaction typique de l’individu hermétique à la littérature dans ce qu’elle a d’artistique. Ce serait comme demander pourquoi l’on traverse à pied le Paradis alors qu’enfin, on a bien des avions. Mais quelle est l’intrigue de la Recherche, enfin ? me demande souvent l’individu de peu de foi. Qui meurt, qui tue, qui témoigne ? Et moi de répondre, timide, qu’enfin, l’intrigue il n’y en a pas, et que si l’on lisait Proust comme il le faut, avec ce soupçon de maladie ; on y entendrait, non pas un timide asthmatique, mondain et inutile ; si on en venait à cesser de lire entre les lignes, et si on regardait les lignes elles-mêmes, on y verrait du Beau. On y verrait ce que l’on entend lorsque on écoute une bonne chanson de rock. Des rebondissements, qui ne sont pas les rebondissements débiles de Fabrice Del Dongo, mais qui sont les rebondissements du haussement de ton, d’une réplique bien menée ou si caractéristique de la bêtise ou des manies qu’un protagoniste arbore, que l’on en rit. On rit du Beau qui réchauffe la poitrine, que ne décrivant pas les cheminées suintantes dans les égouts boueux de la laideur naturaliste, l’écrivain décrit avec soin ses contemporains maniérés, ou fait même l’éloge des aubépines ; si reproché ! Proust n’est-il pas celui qui décrit durant trois pages un buisson d’aubépines ? Si ? Inutile de le lire, alors. Car Proust est chiant. Oui Proust est chiant pour qui n’a jamais compris l’art littéraire et est incapable de lire de la poésie, même en français. Proust est chiant pour ceux qui, assurés d’aimer la littérature, n’aiment en réalité que la lecture, dans ce qu’elle leur procure l’épique qu’ils n’ont pas le courage d’apporter à leur propre vie. Dans ce cas, autant lire Marc Lévy.

Certes avec un peu d’humour je demandais à Maud si sa phrase « Ce matin, Paris mettait une paresse toute souriante à se réveiller » était celle de Marc Lévy, alors que je la savais admiratrice de Zola. Je fus bien évidemment agoni d’injures. Le bonheur de lire Modiano ainsi que celui de lire la Recherche réside en cela que l’on peut les ouvrir à n’importe quelle page, et l’on est sûr de n’en être pas déçu. Ce ne sont pas, je crois, des oeuvres à considérer dans leur ensemble. J’ai souvenir de quelqu’un qui m’avait dit « Ah Modiano j’adore mais impossible de me rappeler ses intrigues, ni quel roman portait quel titre. » Comment le voulez-vous ? Modiano explique lui-même : « Je n’aime pas à inventer quoique ce soit ; tout vient de ma propre vie. »

« Rrr », grognait Céline en repoussant du pied un de ses multiples chiens de sa demeure de Meudon. « Ces phrases qui se mordent la queue, ça pue l’impuissance. » Vue typique de l’individu qui appelle à la puissance dans un domaine qui ne cesse de revendiquer la douceur, le romanesque.

JM

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 14:51
En cette période de transferts, je réfléchissais à la réflexion de Laurent Blanc à propos de Marouane CHAMAKH à propos du choix de son club après Bordeaux :
d’accord pour laisser partir Marouane, mais pour un club qui le mérite.

Ensuite j’ai réfléchi à la place de Bordeaux dans la « chaîne alimentaire » du football et je placerais ce club dans le troisième chapeau (ce qui est déjà pas mal !) : 1er chapeau : les vainqueurs des 10 dernières éditions de la Ligue des Champions et de leur championnat national ; 2ème chapeau : les habitués de la Ligue des Champions et vainqueurs fréquents de leur championnat national ; 3ème chapeau : les occasionnels de la Ligue des Champions et vainqueurs occasionnels de leur championnat national ; 4ème chapeau : le reste du Monde.
Clairement Sunderland ne représente pas une progression sportive et n’a aucune chance de passer du 4ème au 2ème chapeau dans les dix ans qui viennent !

Pour revenir au sujet du jour, quand je me demande quels sont les 10 plus grands clubs européens, voici ma liste, dans le désordre :
Bayern München, Real Madrid, FC Barcelona, AC Milan, Inter Milan, Juventus, Manchester United, Chelsea FC, Liverpool FC, Arsenal FC.

Maintenant si je regarde un classement fonction du palmarès, de Ligue des Champions d’abord, de championnat national ensuite, un premier trio se distingue avec deux victoires européennes sur la période :
1- Real Madrid – 2 LC – 4 CN (Championnats nationaux) ; 2- FC Barcelona – 2 LC – 3 CN ; 3- AC Milan – 2 LC – 1 CN.

4 clubs suivent avec une victoire en C1 : 4- Manchester United – 1 LC – 6 CN ; 5- FC Bayern München – 1 LC – 6 CN ; 6- FC Porto – 1 LC – 6 CN ; 7- Liverpool FC – 1 LC – 0 CN.

Globalement le premier chapeau se limite là. Après je me suis amusé à regarder les finalistes de Ligue des Champions et vainqueurs de championnats nationaux et on trouve 8 autres clubs sur cette période :

8- FC Valencia – 2 finales de LC – 2 CN ; 9- Arsenal FC Chelsea FC Juventus – 1 finale de LC – 2 CN ; 12- AS Monaco – 1 finale de LC – 1 CN ; 13- Bayer Leverkusen – 1 finale de LC – 0 CN.

Restent ensuite les deux ogres nationaux de la période, mais des nains européens : 14- Olympique Lyonnais – 7 CN ; 15- Inter Milan – 4 CN.

On peut compléter ce 2ème chapeau avec encore pas mal d’autres équipes, mais il me semble maintenant que l’on a ce qui se fait de mieux en ce moment sur les terrains européens. Non ? Vous mettriez qui en 16ème vous d’ailleurs ???

Pour info, le fameux G14 (qui comptait 18 membres) comptait tous ceux cités ici à l’exception notable de Chelsea, plus les hollandais Ajax et PSV, et les français Olympique de Marseille et PSG.
A très bientôt,
@lx
PS je viens de découvrir ceci, pour élargir le sujet : http://www.iffhs.de/?fd4d443d0b803e8b40384c00205fdcdc3bfcdc0aec7cdeedbe06

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 13:50
Au commencement, un club, 4 joueurs : le Real Madrid dépense 209 MEUR pour C. Ronaldo (94), Kaka (65), Benzema (35) et Albiol (15).

Les 4 clubs vendeus (Man U, AC Milan, Lyon  et Valence) réagissent et dépensent à leur tour au profit de huit autres clubs qui vont bénéficier à leur tour de l’effet Florentino Perez : Porto, Wigan, Bordeaux, Lille, FC Seville, Nice, et Benfica. Manchester United achète Antonio Valencia (Wigan 20 MEUR), Michael Owen (Newcastle 0 EUR) et Gabriel Obertan (Bordeaux 8 MEUR). Milan AC traque Luis Fabiano (enfin il essaie) entre 14 et 20 MEUR pour le FC Seville, Lyon Lisandro Lopez et Michel Bastos (Lille) pour 42 MEUR, plus 3 offres en cours au hauteur de 45 MEUR : Aly Cissokho (15) à Porto, Rémy (15 + Mounier) à Nice et Gignac (15) à Toulouse. Valence souhaite acheter Simao à Benfica pour 20 MEUR.
… Après ces 8 clubs doivent remplacer leurs joueurs, ce qui va profiter à d’autres : Wigan est sur A. Dindane (Lens) pour 6 MEUR, Porto dépense 5.5 MEUR pour remplacer L. Lopez par Falcao,
…. … Et à la fin de la chaîne, on trouve ceux qui officiellement n’ont pas de solution de rechange : Toulouse pour Gignac, Nice pour Rémy, Bordeaux pour Chamakh.
Et ça va continuer : Si le Real prend Xavi Alonso, Liverpool prendra Cana que l’OM a déjà remplacé par M’Bia. Si Manchester City (l’autre locomotive du mercato, avec ses pétro-dollars) prend Adebayor 25 MEUR, Arsenal prendra Chamakh à Bordeaux pour 8 MEUR. Si Manchester City prend John Terry, Chelsea prendra Bruno Alves à Porto
… Sans parler des joueurs que le Real vend (M. Diarra, les Hollandais), qui vont animer le marché.
@ + tard pour compter les points et encore + tard pour compter les buts,
@lx

Partager cet article

Repost0
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 20:57

Vous savez combien je ne porte pas spécialement Mister Doménech dans mon coeur.
Pourtant il me semble finalement qu'il oriente son équipe vers un véritable 4 3 3, nettement plus offensif que le 4 5 1 des coupes du Monde et d'Europe 2006 et 8.

Finalement on pourrait dire qu'en allant à l'extrème de sa logique et en le poussant un peu pour le milieu de terrain à utiliser des profils différents, la synthèse de toute une saison de l'Equipe de France donne la sélection type suivante pour les tous prochains matchs :



Lloris
Fanni Mexes Boumsong Abidal
Gourcuff A. Diarra
Ribéry
Anelka Trezeguet Henry

en remplaçant les trois attaquants à la 60ème par Briand - Gignac - Benzema.



qques explications :
Anelka et Henry comme en club,
Trezeguet pareil, laissons leur le temps de s'organiser tous les 3.

Au milieu, un 6, un 8 et un 10. Chacun son rôle.

A. Diarra avec Gourcuff pour les liens qu'ils ont déjà en club, et pour leur complémentarité il me semble au milieu.

Mexès Boumsong pour les liens qu'ils ont tissé depuis leurs années d'Auxerre, pour leur complémentarité et les progrès de Boumsong cette année en même temps que la déchéance de Gallas.

Boumsong Lloris pour la complémentarité car Mandanda n'est pas meilleur et les deux Lyonnais jouent ensemble en club.

A gauche, Abidal Henry jouent ensemble en club et Abidal se replace en défense centrale au besoin.

A droite Fanni Briand jouent ensemble. Fanni m'a semblé meilleur que Sagna sur cette saison de l'Equipe de France. Il s'agit de savoir percuter et faire un centre ! Clerc est peut être supérieur, à suivre !!!

Et Fanni Mexes Boumsong Abidal, ça ne vous rappelle pas Thuram Blanc Desailly Lizarazu, en inversant les profils des latéraux, Abidal pour Thuram et Fanni pour Liza. Mexes pour Blanc et Boumsong pour Desailly.

En tous cas si Squilacci a montré de belles aptitudes en défense centrale, Gallas ne survit pas aux départs de Desailly ou Thuram.
  

Voici donc ce tout premier bilan, très vite.
Vous aurez droit à une analyse plus poussée dès que j'aurai plus de temps, mais pas là !!!!
En tous cas n'hésitez pas à réagir à cet article ni à vous inscrire sur LA communauté du football afin d'y partager vous aussi vos articles sur le foot.

@lx

Partager cet article

Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 10:27
Salut,

http://forums.over-blog.com/topic-1101989937-0.html


J'ai créé une nouvelle communauté pour y regrouper tous les articles ayant trait au football sous toutes ses formes. J'ai trouvé 74 communautés très petites sur le foot et j'aimerais les réunir pour avoir une centaine de blogs dans la même et tous partager nos avis sur notre jeu favori en respectant les points de vue de chacun.


@ + @lx

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL