Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 15:16
 

 

La dernière semaine de matchs internationaux nous a enfin appris quelque chose sur l’Equipe de France.

En effet, une équipe semble enfin être née. L’équipe de Doménech a en effet montré contre la Serbie de belles qualités d’engagement, du jeu collectif, à 10. Voilà donc la dernière trouvaille de Doménech : le 4-2-1-2, en l’occurrence :

Mandanda

Sagna Gallas Abidal Evra

Toulalan L. Diarra

Gourcuff

Anelka Henry

Sur la base de cette équipe et sur ce qu’elle a montré mercredi dernier, il me semble que l’on tient :

 

  • L’organisation de l’équipe ;

  • 8 titulaires.

 

Développons mon propos :

 

  • L’organisation

L’EDF montre un visage très intéressant depuis l’avènement du 4-2-1-3. 4-2-1-3 en effet et non 4-5-1 car Henry et Anelka ne sont pas Malouda et Govou, ce sont de vrais attaquants. On tient enfin là l’équipe offensive appelée de nos vœux. Pour l’équilibre de l’édifice, deux milieux récupérateurs + Gourcuff qui abat sa part de pressing sont justifiés dans ce schéma, même si nous verrons que ces deux récupérateurs ne doivent pas être deux clones.

Le problème qu’il y a eu dans l’équilibre du 4-2-1-3 a tenu au placement de Ribéry.

  • Ribéry à gauche ? Il n’y est aujourd’hui que le remplaçant d’Henry.

  • Ribéry n°10 ? Nous verrons ce qu’il en sera au Bayern, mais l’Equipe de France dispose en Gourcuff du joueur idéal pour ce poste, collectif et meneur de jeu. Ribéry a déjà fait un bon match en n°10, avec Gourcuff à sa droite, mais autant échanger les deux placements.

  • Ribéry à droite justement ? C’est à ce poste qu’il a joué toute la Coupe du Monde 2006 avec le brio et la réussite connus. Il est légitime à ce poste, mais d’une part Anelka a été excellent ces derniers matchs, et d’autre part, surtout, Monsieur Ribéry a décidé qu’il ne veut pas jouer à droite !!! Alors soit Doménech et Henry lui mettent une grande claque et il joue à droite et il y joue bien, soit on joue dans le schéma tactique en 4-2-1-2 de mercredi + Ribéry, ce qui nous amène au 4ème poste possible de Ribéry devant, que je préconise :

  • Ribéry faux avant centre. En effet, vous aurez remarqué que Ribéry est par nature un joueur libre. Il va partout et c’est sa force, au risque toutefois de déséquilibrer son équipe. Difficile à gérer dans un collectif, sauf à considérer que Doménech a joué son meilleur match à 10. 10 + Ribéry, en supposant qu’il sera en forme dans un mois, et plus encore dans deux, voilà l’arme fatale des bleus. 10 + Ribéry, c’est le schéma tactique en 4-2-1-3 de départ, en remplaçant Gignac par Ribéry, dans ce poste de faux avant centre à la Totti, ou pour parler français, à la Djorkaeff.

Je ne m’étendrai pas ici sur la relation extrêmement complexe qu’entretient l’Equipe de France avec son avant-centre (David Trézéguet, si tu me lis …), mais depuis Jean-Pierre Papin, je n’ai plus d’exemple de réussite indiscutable à ce poste en sélection, donc arrêtons les frais et utilisons Ribéry au mieux.

En 1995, la France avait un meneur de jeu et un joueur « libre », atypique, technique et buteur, capable de jouer entre les lignes. Au couple Zidane – Djorkaeff d’hier pourrait succéder le duo Gourcuff – Ribéry. Dans ce système de quatuor offensif, Zidane et Djorkaeff derrière deux attaquants, la France a tout de même gagné une Coupe du Monde et un Championnat d’Europe. Ces deux attaquants étaient Henry ou Anelka (tiens, tiens…) ou Trézéguet, Dugarry, Wiltord, Guivarc’h ou Cissé.

 

  • 8 titulaires

A un mois des deux dernières confrontations de la poule d’éliminatoires, et espérons 2 mois des barrages, il y a donc 4 matchs à préparer. A l’heure où un déficit de confiance se fait encore sentir, capitalisons les acquis des deux derniers matchs pour préparer dès aujourd’hui l’équipe qui jouera les 4 prochains matchs. (Il faut de la confiance et des automatismes, enfin !).

8 joueurs ont à mon avis gagné leur place dans l’équipe :

Mandanda, et pas seulement par défaut,

Sagna et Evra,

Lassana Diarra,

Et le quatuor de devant :

Gourcuff

Anelka Ribéry Henry

Restent donc trois postes à pourvoir : la défense centrale (quand même !) et le n°6 devant celle-ci, en considérant les nouvelles capacités de Lassana à jouer milieu relayeur.

En défense centrale, personne ne s’est distingué. Gallas Abidal a refait du Gallas Abidal : une catastrophe ! En n°6, Toulalan a encore couru partout et confirmé toutes ses limites techniques au moment même où Lassana nous surprenait par l’étendue de ses progrès. Pas de doute, le Real de Madridne s’est pas trompé en choisissant l’un et pas l’autre.

Mais alors qui choisir aux postes de 4, 5 et 6 ?

Tout le monde, Thuram, Zidane, Ferguson, encore Bossis dernièrement, converge sur le nom du meilleur potentiel : Philippe Mexès.

Et bien mettons Mexès, pour les 4 matchs, en le plaçant à son bon poste, axe droit. Qui à sa gauche ? Il n’y a que Gallas, dernier finaliste de la Coupe du Monde à ce poste (à gauche de Thuram) qui à mon sens peut y prétendre, sachant qu’il retrouve son meilleur niveau cette saison. Après et une fois confirmés ensemble pour les 4 matchs, à eux de travailler les automatismes.

Devant eux : Alou Diarra. Il est à Gourcuff ce que Makelele était à Zidane, son assurance tous risques. Il apporte également sa grande taille dans les coups de pieds arrêtés défensifs et offensifs, un domaine où l’Equipe de France est régulièrement défaillante. Il pourra marquer tous les géants de 2m possibles, les Janko, les Zigic et tous ceux qu’on pourra rencontrer par la suite. Avec l’évolution du jeu de Lassana déjà évoqué plus haut, les deux Diarra sont maintenant complémentaires.

Voici donc mon 11 idéal aujourd’hui :

Mandanda

Sagna Mexès Gallas Evra

A. Diarra L. Diarra

Gourcuff

Anelka Ribéry Henry.

 

Pour le reste du groupe, je suggère deux pistes :

  • privilégier pour ces 4 matchs les joueurs connus. Ce n’est pas le moment de faire des tests, mais plutôt de resserrer le groupe, avant de le ré-ouvrir si nous passons les barrages.

  • laisser à la maison ceux qui ne sont pas assez collectifs ou ont un mauvais esprit (Benzema !).

On pourrait prendre par exemple :

Carasso Lloris Pelé

Fanni Squillacci Escudé Abidal

Toulalan Diaby

Govou Gignac Malouda.

 

A Doménech de jouer maintenant, …

… et ce n’est pas pour me rassurer !

@lx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL