Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 16:10

Groupe A: l'organisateur avec l'Ouzbékistan

L'Ouzbékistan n'a pu faire mieux qu'un nul face à une bonne équipe de Chine (2-2) mais ceci suffit à lui garantir la qualification pour les quarts de finale et la première place du groupe. Large vainqueur du Koweït (3-0), le Qatar est parvenu à arracher la deuxième place du groupe. Sa victime du jour termine quant à elle lanterne rouge avec trois défaites en autant de matchs.

Résultats:
Qatar 3-0 (2-0) Koweït

Buts: Mohammed (11'), El Sayed (16'), Fábio César (86')

Avertissements: Qatar: Ahmed (27'), Ismael (30'), Kasola (38'); Koweït: Matoug (42'), Al Sheikh

(61'), Fadhel (77'), Al Amer (84')

Qatar: (1) Qasem Burhan/(3) Mohamed Kasola (89' (8) Mesaad Ali) – (6) Bilal Mohammed(c) – (18)

Ibrahim Al Ghanim – (13) Ibrahim Majed/(2) Hamid Ismael – (4) Lawrence Quaye – (7) Wesam Rizik

– (16) Mohamed El Sayed (80' (20) Ali Afif)/(12) Yusef Ahmed (73' (11) Fábio César) – (23) Sebastián

Soria

Coach: Bruno Metsu

Koweït: (22) Nawaf Al Khaldi(c)/(2) Yaqoub Al Taher (46' (5) Ahmad Ajab Alzemi) – (4) Hussain

Fadhel – (19) Ahmad Al Rashidi – (6) Amer Matoug/(7) Fahad Al Enezi – (14) Talal Al Amer – (8)

Saleh Al Sheikh (62' (21) Abdulaziz Mashan) – (15) Walied Ali/(17) Bader Al Mutwa – (16) Hamad

Nayef (79' (10) Khaled Khalaf)

Coach: Goran Tufegdžić

Chine 2-2 (1-1) Ouzbékistan

Buts: Chine: Yu Hai (6'), Hao Junmin (56'); Ouzbékistan: Akhmedov (30'), Geynrikh (46')

Avertissements: Chine: Hao Junmin (78'), Zhang Linpeng (90'); Ouzbékistan: Haydarov (26'),

Ismailov (54'), Kapadze (66')

Chine: (1) Yang Zhi/(17) Zhang Linpeng – (5) Du Wei(c) – (2) Li Xuepeng – (20) Rong Hao/(7) Zhao

Xuri (46' (13) Liu Jianye) – (19) Yang Hao (73' (10) Deng Zhuoxiang)/(8) Hao Junmin – (14) Wang

Song – (21) Yu Hai (60' (9) Yang Xu)/(18) Gao Lin

Coach: Gao Hongbo

Ouzbékistan: (12) Ignatiy Nesterov/(22) Victor Karpenko (74' (3) Shavkatjon Mulladjanov) – (4)

Anzur Ismailov – (9) Odil Akhmedov – (14) Stanislav Andreev/(18) Timur Kapadze – (7) Azizbek

Haydarov/(13) Olim Novkarov (62' (17) Sanjar Tursunov) – (16) Maksim Shatskikh – (8) Server

Djeparov(c) (85' (10) Shavkat Salomov)/(15) Alexander Geynrikh

Coach: Vadim Avramov

Classement final:
(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. OUZBÉKISTAN (7, 3, 2, 1, 0, 6, 3, +3)

2. QATAR (6, 3, 2, 0, 1, 5, 2, +3)

--------------------------------------------------

3. Chine (4, 3, 1, 1, 1, 4, 4, 0)

4. Koweït (0, 3, 0, 0, 3, 1, 7, -6)


Groupe B: la confirmation japonaise, la surprise jordanienne

Dans un match qui aurait du être un choc, le Japon, emmené par son redoutable duo Okazaki-Maeda, a laminé (5-0) une équipe saoudienne au fond du trou qui vient d'ailleurs de limoger son sélectionneur à peine nommé. L'Arabie saoudite, finaliste en 2007, termine à la dernière place du groupe avec trois défaites en trois matchs. Dans un derby décisif pour la qualification, la Jordanie a pris le dessus sur la Syrie (2-1) et se qualifie pour la deuxième fois de son histoire pour les quarts de finale... en deux participations!

Résultats:
Arabie saoudite 0-5 (0-3) Japon

Buts: Okazaki (8', 13', 80'), Maeda (19', 51')

Avertissements: Arabie saoudite: Al Mousa (67'), Al Mosa (69'); Japon: Uchida (7')

Arabie saoudite: (1) Waleed Abdullah/(2) Abdullah Shuhail – (3) Osama Hawsawi – (5) Osama Al

Harbi – (7) Kamil Al Mousa/(15) Abdoh Autef (28' (8) Manaf Aboshgair) – (17) Tayseer Al Jassem –

(10) Mohammed Al Shalhoub – (6) Ahmed Ateef/(9) Naif Hazazi (46' (13) Motaz Al Mosa) – (20)

Yasser Al Qahtani(c)

Coach: Nasser Al Johar

Japon: (21) Shusaku Nishikawa/(6) Atsuto Uchida (46' (2) Masahiko Inoha) – (22) Maya Yoshida

(63' (3) Daiki Iwamasa) – (4) Yasuyuki Konno – (5) Yuto Nagatomo/(7) Yasuhito Endo (83' (15)

Tayuka Honda) – (17) Makoto Hasebe(c)/(9) Shinji Okazaki – (16) Yosuke Kashiwagi – (10) Shinji

Kagawa/(11) Ryoichi Maeda

Coach: Alberto Zaccheroni

Jordanie 2-1 (1-1) Syrie

Buts: Jordanie: Dyab (30' csc), Al Saify (59'); Syrie: Al Zino (15')

Avertissements: Jordanie: Fathi (45'), Abdallah Deeb (48'); Syrie: Abduldaim (47'), Balhous (53')

Jordanie: (1) Amer Shafi/(3) Suliman Al Salman – (2) Mohammad Monir – (8) Bashar Bani Yassen(c)

– (16) Basem Fathi/(7) Amer Deeb – (4) Bahaa Abdelrahman – (15) Shadi Abu Hasshash – (9) Odai

Al Saify (90' (23) Anas Hijah)/(14) Abdallah Deeb (62' (10) Moayad Abukeshek) – (18) Hasan Abdel

Fattah (88' (21) Ahmad Abdelhalim)

Coach: Adnan Hamad

Syrie: (1) Mosam Balhous(c)/(2) Belal Abduldaim (79' (9) Qussai Habib) – (3) Ali Dyab (63' (20)

Louay Chanko) – (17) Abdulkader Deka – (19) Sanharib Malki/(7) Abdulrazak Al Husein – (5) Feras

Ismail/(6) Jehad Al Hussien – (23) Samer Aouad (63' (10) Firas Al Khatib) – (14) Wael Ayan/(12)

Mohamad Al Zino

Coach: Valeriu Tiţa

Classement final:

1. JAPON (7, 3, 2, 1, 0, 8, 2, +6)

2. JORDANIE (7, 3, 2, 1, 0, 4, 2, +2)

--------------------------------------------------

3. Syrie (3, 3, 1, 0, 2, 4, 5, -1)

4. Arabie saoudite (0, 3, 0, 0, 3, 1, 8, -7)


Groupe C: vraiment sans surprise

La Corée du Sud a mis fin au calvaire de l'Inde en battant largement cette dernière (4-1). Avec trois défaites en autant de matchs et surtout avec la bagatelle de treize buts encaissés, l'Inde est la plus mauvaise équipe de cette Coupe d'Asie. Cette large victoire ne suffit toutefois pas à assurer la première place du groupe aux Sud-Coréens. La place de leader revient à l'Australie qui s'est imposé de justesse face à Bahreïn (1-0).

Résultats:
Corée du Sud 4-1 (3-1) Inde

Buts: Corée du Sud: Ji Dong-Won (6', 23'), Koo Ja-Cheol (9'), Son Heung-Min (81'); Inde: Chhetri (12'

sp)

Avertissement: Inde: Nabi (66')

Corée du Sud: (1) Jung Sung-Ryong/(22) Cha Du-Ri (46' (2) Choi Hyo-Jin) – (3) Hwang Jae-Won –

(5) Kwak Tae-Hwi – (12) Lee Young-Pyo/(16) Ki Sung-Yong (46' (11) Son Heung-Min) – (6) Lee Yong-

Rae/(17) Lee Chung-Yong – (7) Park Ji-Sung(c) (76' (8) Yoon Bit-Ga-Ram) – (13) Koo Ja-Cheol/(10) Ji

Dong-Won

Coach: Cho Kwang-Rae

Inde: (1) Subratra Paul/(17) Surkumar Singh – (19) Gouramangi Singh – (5) Anwar Ali – (8) Renedy

Singh (5' (12) Deepak Kumar Mandal)/(23) Steven Dias – (20) Climax Lawrence(c) – (7)

Naduparambil Pappachen Pradeep (55' (16) Merajuddin Wadoo) – (22) Syed Rahim Nabi/(11) Sunil

Chhetri – (9) Abhishek Yadav (78' (15) Bhaichung Bhutia)

Coach: Bob Houghton

Australie 1-0 (1-0) Bahreïn

But: Jedinak (37')

Avertissements: Australie: Emerton (41'), Holman (85'); Bahreïn: John (29'), Fatadi (65'), Ali (70'),

Meshkhas (81')

Australie: (1) Mark Schwarzer/(13) Jade North (79' (22) Neil Kilkenny) – (2) Lucas Neill(c) – (6) Saša

Ognenovski – (15) Mile Jedinak/(7) Brett Emerton – (16) Carl Valeri – (17) Matt McKay – (14) Brett

Holman/(10) Harry Kewell (77' (9) Scott McDonald) – (4) Tim Cahill (90' (23) Robbie Kruse)

Coach: Holger Osieck

Bahreïn: (1) Mahmood Mansoor/(15) Abdulla Omar – (3) Abdulla Marzooqi – (23) Ebrahim

Meshkhas – (14) Salman Isa(c) (90' (9) Abdulwahab Al Malood)/(11) Ismaeel Abdulatif – (7) Hamad

Rakea – (13) Mahmood Abdulrahman (55' (2) Rashed Al Hooti) – (18) Abdulwahab Ali – (4) Abdulla

Fatadi/(8) Jaycee John (66' (20) Abdulla Al Dakeel)

Coach: Salman Sharida

Classement final:
1. AUSTRALIE (7, 3, 2, 1, 0, 6, 1, +5)

2. CORÉE DU SUD (7, 3, 2, 1, 0, 7, 3, +4)

--------------------------------------------------

3. Bahreïn (3, 3, 1, 0, 2, 6, 4, +2)

4. Inde (0, 3, 0, 0, 3, 3, 13, -10)


Groupe D: le tenant rejoint l'Iran

Trois matchs, trois victoires pour l'Iran, qui a terminé brillamment la phase de poules en battant largement les Émirats Arabes Unis (3-0). Le tenant du titre irakien est quant à lui toujours dans la course grâce à sa victoire sur la Corée du Nord (1-0) qui lui permet de décrocher la deuxième place. À noter que les deux équipes éliminées dans ce groupe sont les seules de la compétition à ne pas avoir marqué.

Résultats:
Irak 1-0 (1-0) Corée du Nord

But: Jasim (22')

Avertissement: Corée du Nord: Hong Yong-Jo (34')

Irak: (12) Mohammed Kassid/(16) Samal Saeed – (15) Ali Erhaima – (21) Ahmed Ibrahim – (3)

Basem Abbas/(18) Mahdi Kareem - (4) Qusay Muneer – (5) Nashat Akram – (13) Kerrar Jasim (77'

(11) Hawar Mohammed)/(9) Mustafa Kareem (73' (17) Ala'a Abdulzehra) – (10) Younus Mahmood(c)

(90' (20) Muthana Khalid)

Coach: Wolfgang Sidka

Corée du Nord: (1) Ri Myong-Guk/(2) Cha Jong-Hyok – (3) Ri Jun-Il (48' (14) Pak Nam-Chol II) – (5)

Ri Kwang-Chon – (12) Jon Kwang-Ik/(23) Kim Kuk-Jin (70' (11) Mun In-Guk) – (17) An Yong-Hak – (4)

Pak Nam-Chol – (7) Ryang Yong-Gi/(10) Hong Yong-Jo(c)/(9) Jong Tae-Se

Coach: Jo Tong-Sop

Émirats Arabes Unis 0-3 (0-0) Iran

Buts: Afshin (70'), Nori (83'), Abbas (90' csc)

Avertissements: Émirats Arabes Unis: Sebil (71', 79'), Nasser (75'); Iran: Afshin (22', 75'), Bengar

(34'), Rezaei (51')

Expulsions: Émirats Arabes Unis: Sebil (79'); Iran: Afshin (75')

Émirats Arabes Unis: (1) Majed Nasser/(2) Khalid Sebil – (8) Hamdan Al Kamali – (14) Walid Abbas

– (17) Yousef Jaber/(4) Subait Khater(c) – (5) Amer Abdulrahman (65' (9) Mohamed Al Shehhi)/(7)

Ali Al Wehaibi (54' (23) Omar Abdulrahman) – (10) Ismail Matar – (15) Ismail Al Hammadi/(11)

Ahmad Khalil (76' (20) Saeed Al Kathiri)

Coach: Srečko Katanec

Iran: (22) Shahab Gordan/(2) Khosro Heidari – (3) Farshid Talebi – (13) Mohsen Bengar – (11) Ehsan

Haji Safi (60' (20) Mohammad Nosrati)/(14) Anderanik Teymourian/(21) Arash Afshin – (17)

Mohammad Nori – (15) Ghasem Hadadifar – (8) Masoud Shojaei (46' (7) Gholam Reza Rezaei)/(19)

Mohammad Gholami (85' (16) Reza Norozi)

Coach: Afshin Ghotbi

Classement final:
1. IRAN (9, 3, 3, 0, 0, 6, 1, +5)

2. IRAK (6, 3, 2, 0, 1, 3, 2, +1)

---------------------------------------------------------

3. Corée du Nord (1, 3, 0, 1, 2, 0, 2, -2)

4. Émirats Arabes Unis (1, 3, 0, 1, 2, 0, 4, -4)


Classement des buteurs:
1. Ismaeel Abdulatif (Bahreïn), Koo Ja-Cheol (Corée du Sud): 4 buts

3. Shinji Okazaki (Japon): 3 buts

4. Tim Cahill, Mile Jedinak (Australie); Faouzi Aaish (Bahreïn); Ji Dong-Won (Corée du Sud); Sunil

Chhetri (Inde); Ryoichi Maeda (Japon); Odil Akhmedov, Server Djeparov (Ouzbékistan); Yusef

Ahmed (Qatar); Abdulrazak Al Husein (Syrie): 2 buts

14. Tayseer Al Jassem (Arabie Saoudite); Brett Holman, Harry Kewell (Australie); Deng Zhuoxiang,

Hao Junmin, Yu Hai, Zhang Linpeng (Chine); Son Heung-Min (Corée du Sud); Gouramangi Singh

(Inde); Kerrar Jasim, Younus Mahmood (Irak); Arash Afshin, Karim Ansari Fard, Iman Mobali,

Mohammad Nori, Gholam Reza Rezaei (Iran); Makoto Hasebe, Keisuke Honda, Maya Yoshida

(Japon); Hasan Abdel Fattah, Bahaa Abdelrahman, Odai Al Saify (Jordanie); Bader Al Mutwa

(Koweït); Alexander Geynrikh, Maksim Shatskikh (Ouzbékistan); Mohamed El Sayed, Fábio César,

Bilal Mohammed (Qatar); Firas Al Khatib, Mohamad Al Zino (Syrie): 1 but

Ont marqué contre leur camp: Walid Abbas (Émirats Arabes Unis) pour l'Irak et l'Iran; Ali Dyab (Syrie)

pour la Jordanie

Classement des équipes éliminées:
9. Chine (4, 3, 1, 1, 1, 4, 4, 0)
10. Bahreïn (3, 3, 1, 0, 2, 6, 4, +2)
11. Syrie (3, 3, 1, 0, 2, 4, 5, -1)
12. Corée du Nord (1, 3, 0, 1, 2, 0, 2, -2)
13. Émirats Arabes Unis (1, 3, 0, 1, 2, 0, 4, -4)
14. Koweït (0, 3, 0, 0, 3, 1, 7, -6)
15. Arabie Saoudite (0, 3, 0, 0, 3, 1, 8, -7)
16. Inde (0, 3, 0, 0, 3, 3, 13, -10)


Le programme de la suite de la compétition (tous les matchs à Doha)

Quarts de finale:
21 janvier (14h25, Al-Gharafa Stadium): Japon – Qatar (1)
(17h25, Khalifa International Stadium): Ouzbékistan – Jordanie (2)
22 janvier (14h25, Al-Sadd Stadium): Australie – Irak (3)
(17h25, Qatar SC Stadium): Iran – Corée du Sud (4)

Demi-finales:
25 janvier (14h25, Al-Gharafa Stadium): Vainqueur (1) – Vainqueur (4) [1]
(17h25, Khalifa International Stadium): Vainqueur (2) – Vainqueur (3) [2]

Match pour la troisième place:
28 janvier (16h, Al-Sadd Stadium): Perdant [2] – Perdant [1]

Finale:
29 janvier (16h, Khalifa International Stadium): Vainqueur [2] – Vainqueur [1]

(1) En terminant deuxième de son groupe, le Qatar, pays organisateur, devait forcément s'attendre à tomber sur un gros poisson. Ce sera le Japon, l'un des grands favoris de la compétition. Pas une mince affaire.
(2) Jamais aucune de ces deux équipes n'est parvenu à dépasser le stade des quarts de finale. L'occasion est donc belle pour l'Ouzbékistan ou la Jordanie de rejoindre pour la première fois le dernier carré asiatique.
(3) Sur la route de son sacre de 2007, l'Irak avait battu l'Australie, durant le premier tour de la compétition (3-1). S'il veut conserver son titre, il lui faudra donc battre de nouveau les Australiens. L'Irak peut-il le (re)faire?
(4) Le clasico des quarts de finale. Pour la cinquième fois consécutive, l'Iran et la Corée du Sud se retrouvent à ce stade de la compétition. Avec pour l'instant une égalité parfaite: deux qualifications en demi-finales pour l'Iran (victoires 6-2 en 1996, 4-3 en 2004) et deux pour la Corée du Sud (2-1 a.p. en 2000, 0-0, 4-2 t.a.b. en 2007)

 

Karim

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL