Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 08:27

Après le premier discours du nouveau sélectionneur, Laurent Blanc, quels sont maintenant les nouveaux objectifs de l’Equipe de France ? Comment les réaliser ? voici la vision de l'équipe du BLOGaL en trois parties : passé (1 et 2/2 ) et avenir.

 

Moins de pression sur les résultats

 

La France ne sera probablement plus dans les 10 premières nations à l’indice UEFA (la France était 5ème le 22/05/10). Donc l’Equipe de France ne part pas dans les prochains éliminatoires du Championnat d’Europe des Nations avec comme objectif la victoire finale, mais plutôt la qualification bien sûr, et disons une demi-finale comme en 1996.

 

Reconstruction

 

Après un désastre sportif, il faut reconstruire. La situation actuelle est-elle plus proche de 1994 ou de 2002 ?

 

En 2002, Zidane nous avait tant manqués ! Ni Djorkaeff ni Micoud n’ont su le remplacer, sans surprise pour le premier et faute d’anticipation pour le second. Donc le Mondial de 2002 était un mondial sans Platini ni Zidane, donc sans espoir.

Le 21/08/2002, Santini nouveau sélectionneur repart avec Zidane et introduit tranquillement ses nouveaux joueurs sans traumatisme.

 

En 1994, après le funeste France-Bulgarie de Gérard Houiller, Aimé Jacquet prend les commandes en Italie en février. Etudions la reconstruction de l’Equipe de France à travers 11 matchs caractéristiques de l’ère Jacquet, comparés avec les deux derniers matchs de Gérard Houiller.

 

France-Israël 1993, France-Bulgarie 1993 :

Lama

Desailly Roche Blanc Petit

Le Guen Deschamps Sauzée

               Cantona   Papin (Pedros ou Ginola)

 

1er match d’Aimé Jacquet en février 1994 et première victoire en Italie :

Lama

Karembeu Roche Desailly Di Meco

Deschamps Le Guen Gnako (Guérin)

Djorkaeff

Cantona   Ginola

 

4 nouveaux joueurs (ou très récents avec moins de 10 sélections) dans le 11 de départ, essai de Martins comme meneur de jeu (5è sélection), de Cyprien (1ere sélection). Desailly ne compte également que 5 sélections ce jour là. Mais les quatre apports réels sont Karembeu, Gnako, Guérin et Djorkaeff.

 

France – Chili en mars 1994 :

Lama

Angloma Roche Desailly Lizarazu

Deschamps Ferri

Djorkaeff

             Cocard Papin Ginola (Vahirua)

 

Djorkaeff en équipe de France, voilà une histoire qui roule ! A 26 ans et pour sa 3ème sélection, le futur « snake » marque déjà son deuxième but. 26 autres suivront !

  

France – Australie en mai 1994 :

Barthez

Karembeu Angloma Blanc Di Meco

Petit Ferri

Cantona Dugarry  

                          Papin Ginola (Pedros)

 

 

Barthez + Dugarry apparaissent.

 

France – Rep. tchèque en août 1994 :

Lama

    Angloma Thuram Blanc N’Gotty Di Meco

Desailly (Ferri)

Martins Cantona (Zidane)

Dugarry  (Loko) Ginola

 

 

Apparition de Thuram et Zidane (et N’Gotty). Retour de Loko après seulement deux sélections avant Jacquet.

 

Le premier match de l’année 1995 sera le dernier des deux monstres sacrés : Cantona et Papin. Ginola attendra pour sa part le mois de septembre de cette même année pour faire ses adieux sans avoir réussi à marquer contre l’Azerbaïdjan alors que ses partenaires en ont mis 10 !

 

1995 sera également l’année DU match de référence de cette génération 1998 : une victoire en Roumanie en octobre 1995, deux ans après la double catastrophe du Parc des Princes :

 

Roumanie – France 1995 :

Barthez

     Angloma Leboeuf Desailly Di Meco

Karembeu Deschamps Guérin   

                    Zidane (Thuram)

Djorkaeff  Dugarry  

 

Avec les seuls Angloma et Deschamps à plus de 20 sélections !

 

A suivre avec l'année 1996 et au delà ...

@lx

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 07:58

Les 10 nommés pour le titre de meilleur joueur du Mondial sud-africain sont : Diego Forlan (Uruguay), Asamoah Gyan (Ghana), Andres Iniesta (Espagne), David Villa (Espagne), Xavi (Espagne), Lionel Messi (Argentine), Mesut Özil (Allemagne), Bastian Schweinsteiger (Allemagne), Arjen Robben (Pays-Bas) et Wesley Sneijder (Pays-Bas).

 

Quel est votre favori pour ce titre (avec tout ce que cela a de choquant de donner un titre individuel dans un sport collectif) ?

 

Pour ma part j'enlèverais Messi de la liste, je ne vois pas ce qu'il a fait qui mérite qu'il soit placé là, pas plus que Christiano Ronaldo et moins que Kaka par exemple.

 

Après je garderais un trio Iniesta, Villa, Sneijder. A départager dimanche et à retrouver pour le ballon d'or.

 

@lx

 

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 09:25

4 décembre 2009, la revue de presse d’après tirage au sort,

(rappel : nous avons pris un point contre ces trois équipes !!!)

Tout d’abord sur lequipe.fr et francefootball.fr, tous les articles clamant haut et fort la chance de la France ont été retirés … étonnant ! Il ne reste plus que les analyses de Petit et Pirès qui restent très prudents.

Au BLOGaL, nous avons retrouvé deux articles de journaux qui assument (et qui étaient aussi plus réservés du coup c’est un peu moins drôle !) :

Le parisien, 04 décembre 2009

Coupe du monde : tirage au sort clément pour les Bleus

04.12.2009

Le tirage au sort que tout le monde redoutait pour l'équipe de France a finalement été clément, ce soir au Cap. Quarante-huit heures après avoir perdu leur statut de tête de série de la Coupe du monde (organisée du 11 juin au 11 juillet prochain), les Bleus s'en sortent plutôt bien en échappant à quelques gros favoris, notamment le Brésil, l'Argentine ou l'Espagne. Inscrit dans le groupe A, ils retrouveront néanmoins le pays organisateur au premier tour, l'Afrique du sud, puis le Mexique et l'Uruguay. Les Tricolores peuvent donc respirer, même si tout reste maintenant à faire. A commencer par composer un vrai collectif, après la pitoyable prestation livrée dernièrement face aux Irlandais. Concrètement, Ils débuteront le 1e tour contre l'Uruguay, au Cap le 11 juin, puis affronteront le Mexique, le 17 juin à Pretoria avant de terminer par les Sud-Africains, le 22 juin à Bloemfontein. Le Mexique sera sans doute l'adversaire le plus coriace et les Bleus peuvent s'attendre à disputer la première place du groupe avec les coéquipiers de Rafael Marquez.  Les Sud-Africains, organisateurs de l'épreuve, jouiront du soutien de tout un peuple, mais ils n'apparaissent qu'en 86e position au classement Fifa et ne se sont même pas qualifiés pour la Coupe d'Afrique des nations en janvier en Angola. Les Bleus d'Aimé Jacquet avaient d'ailleurs su déjouer leur piège lors de leur premier match du Mondial-98 (3-0). En revanche, la rugueuse équipe d'Uruguay, quant à elle, ne constitue pas un très bon souvenir pour les Français, qui n'avaient pas réussi à s'imposer au 1er tour du Mondial-2002 (0-0). Thierry Henry était même tombé dans le piège de la Celeste en se faisant bêtement exclure. Mais hormis leur style de jeu musclé et leur hargne légendaire, les Uruguayens sont loin d'être les terreurs du continent sud-américain. Les défenseurs français devront surtout se méfier de l'attaquant Diego Forlan. Diego Perez (milieu de terrain de l'Uruguay), a été le premier a réagir après le résultat du groupe A : «C'est la France ? C'est bien. On les connaît. On a déjà joué contre eux en 2002 (nul 0-0 et exclusion de Thierry Henry, ndlr). On verra comment cela se passe. Ce sera très intéressant. Mais au Mondial, tous les matches sont difficiles.

 

 

Mondial 2010 : les Bleus héritent d'un tirage clément

 

 La France tombe dans le groupe A pour le Mondial 2010.

L'équipe de France est tombée dans un groupe très abordable pour le premier tour du Mondial 2010 (11 juin-11 juillet). Elle affrontera l'Afrique du Sud, le Mexique et l'Uruguay (groupe A), selon le tirage au sort effectué vendredi, au Cap. C'est le seul groupe qui contienne deux barragistes, la France et l'Uruguay.

 

Reversée dans le quatrième chapeau et exclue du groupe des huit têtes de série, la France s'attendait à ne pas être épargnée. Mais les vice-champions du monde peuvent respirer. Ils aborderont le premier tour contre l'Uruguay, à Polokwane le 11 juin, puis affronteront le Mexique, le 17 juin à Pretoria, avant de terminer par les Sud-Africains, le 22 juin à Bloemfontein.

Des adversaires qui semblent à la portée des Bleus, qui seront surtout contents d'être tombés sur la tête de série réputée la plus faible, l'Afrique du Sud. Le pays organisateur aura toutefois le soutien de tout un peuple, mais aussi une pression immense sur ses épaules pour éviter d'être le premier pays hôte à sortir en phase de groupe dans l'histoire de la compétition. "C'est un groupe très dur", a déclaré Steven Pienaar, milieu de terrain des Bafana Bafana. "Au premier abord, je n'étais pas content d'avoir à affronter la France. Mais nous avons hâte de nous mesurer à ces grands noms. Chez nous, ce sera dur pour eux."

DOMENECH A UNE VUVUZELA CHEZ LUI

L'Uruguay rappelle des mauvais souvenir aux Tricolores, et notamment à Thierry Henry, qui avait été expulsé en 2002 lors du match nul 0-0 en phase de groupe. La France, championne du monde en titre, avait ensuite été éliminée dès ce premier tour. Diego Perez, milieu de terrain de l'Uruguay et de l'AS Monaco, n'est pas mécontent : "C'est la France ? C'est bien. On les connaît."

Le Mexique est peut-être l'adversaire le plus redoutable pour les hommes de Raymond Domenech. Emmenés par le Barcelonais Rafael Marquez, les Mexicains sont des habitués du Mondial, et en 2006, leur jeu très technique avait enthousiasmé, malgré une défaite en huitièmes contre l'Argentine. La France a joué trois fois contre le Mexique lors d'un Mondial, avec un bilan de deux victoires et un nul, en 1930, 1954, 1966, année où elle avait également joué contre l'Uruguay.

 

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 15:28

C’est d’abord parce que le désastre était annoncé, et notamment dans ces colonnes, que la colère est grande dans la rédaction du BLOGaL. Raison pour laquelle nous avons préféré attendre avant de publier ce billet.

 

Commençons par rappeler les signaux d’alarme parus dans le BLOGaL et relisons cela à la lumière des évènements maintenant connus :

http://blogal.over-blog.com/article-quelle-equipe-type-pour-les-bleus-le-11-juin-2010-tactique-france-51600154.html

 

En remplaçant poste pour poste Lassana Diarra par Abou Diaby, on aurait pu avoir cette équipe sur le terrain (avec Gignac, meilleur buteur des bleus pendant les éliminatoires, qui avait retrouvé la forme) :

http://blogal.over-blog.com/article-equipe-de-france-de-football---le-11-type-de-raymond-domenech-50711754.html

 

Et bien sûr notre liste des 23 était quelque peu différente et sera assez cohérente avec les joueurs que nous souhaitons voir sur le pré le 11 août et après (cf. prochain article à ce sujet) :

http://blogal.over-blog.com/article-ma-liste-des-23-un-jour-avant-raymond-domenech---equipe-de-france-50145161.html

ou un peu plus tôt :

http://blogal.over-blog.com/article-de-39-a-23-48957011-comments.html#anchorComment

http://blogal.over-blog.com/article-23-48953821.html

http://blogal.over-blog.com/article-comment-l-equipe-de-france-va-gagner-la-coupe-du-monde-2010-la-defense-46425311.html

http://blogal.over-blog.com/article-comment-l-equipe-de-france-va-gagner-la-coupe-du-monde-2010-l-attaque-46566008.html

 

Le BLOGaL avait même étudié la forme des joueurs juste avant la liste des 23 et là non plus pas de démenti, ceux qui n’étaient pas en forme à cette date ne l’ont pas plus été après. (Et ceux qui l’étaient alors ne l’étaient plus en Afrique du Sud d’ailleurs !!!). Enfin Malouda quand même aurait du être le milieu offensif côté gauche sans aucune discussion possible !!!

http://blogal.over-blog.com/article-en-hausse-en-baisse-les-dernieres-tendances-pour-la-liste-des-23-bleus-49966302.html

 

Enfin voici de quoi prouver qu’au BLOGaL, on a des idées :

http://blogal.over-blog.com/article-les-nouveautes-2010-pour-l-equipe-de-france-de-football-42052264.html

 

Ce rappel étant fait, voici notre analyse actuelle. Pour nous, les fautifs sont au nombre de 7 :

 

v      Jean Pierre Escalettes pour n’avoir pas su se séparer de Raymond Doménech ;

v      Raymond Doménech pour ses choix d’hommes dans sa liste des 23, ses choix tactiques d’avant match, ses choix tactiques pendant les matchs, sa gestion des cas Gallas, Ribéry et Anelka ;

v      Evra pour n’avoir pas su gérer, en tant que capitaine, la situation créée par l’exclusion d’Anelka ;

v      Gallas et Ribéry pour n’avoir pas respecté leur rang vis à vis du sélectionneur et avoir réclamé leur positionnement sur le terrain (resp. axe droit en défense et ailier gauche) sans se soucier de l’équilibre collectif de l’équipe ;

v      Anelka pour son non respect des consignes de placement sur le terrain, même si ce n’est pas son meilleur poste, plus que pour ses insultes qui auraient du rester des paroles de vestiaire.

v      Le journal l’Equipe pour sa Une racoleuse digne du plus mauvais Gala / Voici / Entrevue.

 

Dans l’analyse du parcours de l’Equipe de France, mettons de côté les matchs amicaux, même si ceux-ci ont démontré d’une part un néant côté droit qui n’aura jamais été comblé et d’autre part une bonne formule côté gauche : Evra – Malouda – Ribéry qui n’aura jamais été utilisée en compétition !

Le premier match de l’Equipe de France a été bon. Nous avions écrit à l’époque que ce serait le parcours futur de l’Uruguay dans cette compétition qui permettra de juger a posteriori la vrai qualité du match de l’Equipe de France. Et bien l’Uruguay va jouer un vrai test contre les Pays Bas en demi-finale de la Coupe du Monde et s’est déjà sortie de situations mal engagées en éliminant le dernier pays asiatique et le dernier africain.

Bref tout cela pour valoriser la performance de l’Equipe de France avec son 4-2-3-1 dans lequel Malouda, Henry et Gignac ont remplacé Gourcuff, Anelka et Govou à l’heure de jeu. Rappelons que les échauffourées aux environs de l’heure de jeu ont totalement déstabilisé l’Equipe de France qui avait auparavant pris le dessus sur l’Uruguay.

Pour tous les observateurs, il semblait que la France avait toutes ces chances contre le Mexique en corrigeant ces points faibles : titularisation de Malouda à gauche en permutant Ribéry à droite et remplacement de Anelka par Henry ou Gignac… en espérant que la défense centrale tienne le coup.

 

L’obstination de Doménech nous aura tués.

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 20:57

Vous l'aurez tous noté, la Coupe du Monde a vraiment commencé avec les 1/8èmes de finale, une fois les nations mineures du football rentrées chez elles.


Et un match a retenu toute notre attention : hier vendredi, dernier match sur France 2, dernière nation africaine encore en course contre la seule équipe qui n'ait pas battu la France : Uruguay-Ghana.


Alors que tout un continent était derrière eux, alors que l'occasion était unique, sur le sol africain, de voir un de ses représentants passer enfin le cap des demi-finales après les expériences camerounaise et sénégalaise, à la 120 ème et dernière minute du match et des prolongations, Muslera repousse un coup franc ghanéen sur Dominic Adiyiah qui marque ...NON, le goleador de l'Ajax et de la Céleste, Suarez, effectue une très belle parade sur sa ligne. L'Uruguay a-t-il appris de la France après son premier match ? Les attaquants uruguayens ont-ils travaillé leur jeu de main ?

Toujours est-il que Suarez a certes pris un rouge, l'Uruguay a certes un pénalty sifflé contre lui ce qui est bien normal, mais le score est toujours de 0 à 0 et un pénalty n'est pas marqué avant d'être tiré.


Asamoah Gyan s'élance ... et rate son pénalty. L'arbitre siffle la fin du temps règlementaire. Une pause et nous retrouvons Forlan pour son deuxième but de la soirée, et ... Asamoah Gyan, avec un sacré courage, reprend le ballon et revit la situation d'échec qu'il a vécu dix minutes plus tôt. Mais cette fois c'est la bonne, il remet toute son équipe sur de bons rails mais John Mensah tire son péno d'une manière inqualifiable et récolte la foudre de l'échec sur ses épaules. Dominic Adiyiah ne profite pas de l'échec de Maxi Pereira et voit à nouveau son tir arrêté avant d'entrer dans le but ... par le gardien cette fois ! Le Ghana est éliminé. L'Uruguay rencontrera les Pays-Bas pour une place en finale.


Partager cet article

Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 21:07

 

24 heures avant le match le plus important de l'année, c'est toujours l'heure du grand bluff. Selon nos informations, l'Equipe de France jouera dans un autre schéma tactique, avec d'autres joueurs. Mieux encore, Anelka, Gourcuff, Govou ou Sagna ont caché leur jeu en gardant leur talent dans leur poche. A croire que Raymond s'est trompé de Coupe du Monde ! S'est-il inscrit à la Coupe du Monde de poker ?


Du coup l'éventail des possibles est immense ! BRAVO RAYMOND !!!

Seul le gardien est fixé : ce sera bien Lloris.

En défense, c'est plutôt par défaut que l'on peut éliminer Reveillère, à moins qu'il ne fasse lui aussi partie des « acteurs », mais ce serait plus étonnant dans son cas.

Le pronostic du BLOGaL : ne pas mettre Sagna et Evra ensemble : donc soit :

Abidal Gallas Squillaci Sagna, soit :

Evra Toulalan Squillaci Gallas.

Etonnant non !


Au milieu, une seule sentinelle : Alou Diarra,

et deux n°8 : Diaby à droite et Malouda à gauche.

Gourcuff devant en n°10

et Anelka + Henry devant.


Réfléchissez-y, ça marche !

Comme tant d'autres possibilités d'ailleurs ! Et si vous êtes déjà dégouté par l'équipe de Raymond avant même que ça ne commence, vous poulez vous aussi vous mettre à jouer-au-poker !

 
@lx

Partager cet article

Repost0
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 14:18

Incroyable !

A l'issue d'une saison de coupe d'Europe où nous autres français auront savouré les bonnes performances de Lyon, Bordeaux, Marseille et Lille sans même s'offusquer sur le manque d'ambition de Toulouse ou l'ineptie de la présence de Guingamp à ce niveau (à part sur le BLOGaL), le suspense entrevu en début de saison quant à la "fameuse" troisième place à l'indice UEFA synonyme de quatrième club en Ligue des Champions dans deux saisons pour l'Allemagne au détriment de l'Italie a trouvé son épilogue lors du dernier match de la saison européenne !

 

En effet après les demi-finales qui ont vu l'Allemagne, grâce aux deux victoires du Bayern et à sa qualification, mais aussi au point remporté au match aller par Hambourg pour son match nul, prendre cette troisième place à l'Italie, il ne restait que deux matchs à jouer, les deux finales. les 12 et 22 mai, donc à chaque fois 2 points à prendre (une victoire).

 

Sur le classement UEFA sur 5 ans, objet de notre feuilleton du BLOGaL, les deux points attribués le 22 mai ont pesé de tout leur poids pour faire basculer la balance du côté de l'Italie avec 15,429 points en 2010 pour l'Italie, soit 64,329 points sur 5 ans, contre 18,083 points en 2010 pour l'Allemagne, soit 64,183 points sur 5 ans.

 

Il n’en reste pas moins que c’est l'Allemagne qui se voit sacrée meilleur championnat européen à l'aune de ce classement sur la seule saison 2009/2010.

 

Pour la deuxième place, l'Espagne est remontée à la hauteur de l'Angleterre à la faveur de la victoire de l'Atletico avec 17,928 points.

 

 

En résumé :

C’est le vainqueur de la finale de la Ligue des Champions 2009/2010 qui offre à son pays la troisième place au classement sur 5 ans de l'indice UEFA et le quatrième club en Ligue des Champions qui va avec ! Cela n’a d’ailleurs pas échappé à José Mourinho, fidèle lecteur du BLOGaL s’il en est, qui offre ce cadeau d’adieu à son troisième pays d’adoption.

 

Après cette dernière mise à jour de l'article phare du blogal sur l'évolution pas à pas, match après match, de l'indice UEFA et son incidence sur le nombre de places en Ligue des Champions et Europa Ligue dans deux saisons, rappelons ici toutes les généralités sur le sujet :

1- Comment calcule-t-on l'indice UEFA des pays ?

 http://blogal.over-blog.com/article-comment-calcule-t-on-l-indice-uefa-des-pays-47003501.html

 

2- A quoi sert l'indice UEFA des pays ?

http://blogal.over-blog.com/article-coefficients-uefa-4-3-ou-2-places-en-ligue-des-champions-1-2-38706109.html

 

(Ca sert aussi à discuter de l’Equipe de France de football, sujet récurrent de ce blog : http://blogal.over-blog.com/article-35333749.html)

 

3- Quel était le classement de départ de la saison ?


Au départ de la saison, en enlevant au coefficient 2009 les points de la saison 2004-2005, on obtient le classement suivant :


1 Angleterre      63.9 points écart +25 par rapport à la France ;

2 Espagne             61,8     +23

3 Italie               48,9      +10

4 Allemagne      46,1      +7

 

5 FRANCE               38,7

 

6 Russie           37,6             -1

7 Ukraine          33,7            -5

8 Roumanie      33,4            -5

9 Portugal         28,3          -10

10 Pays Bas            27,1          -12

Donc 2,8 points d’écart entre Italie et Allemagne pour cette FAMEUSE 3ème place synonyme de 4 places en Ligue des Champions. Et 10,2 points à rattraper pour la France !!!

 

Et bien ce fut juste mais les 2.655 points pour être précis remontés par l’Allemagne n’ont pas suffit. Une déception de plus pour Hambourg qui n’ira peut-être pas en Ligue des Champions en 2011/2012 pour n’avoir pas su aller en finale de l’Europa Ligue dans son propre stade en mai 2010.

C'est d'ailleurs très intéressant de voir que ce ne sont pas tant le Bayern et Hambourg qui font la différence entre la France et l'Allemagne, mais Wolfsburg et le Herta Berlin comparés à Toulouse et Guingamp qui nous font perdre 19 points soit divisé par 6 : 3,66 points sur la moyenne ! Donc pour la prochaine saison avec Auxerre et Montpellier, bien partis pour être du voyage européen en plus de Monaco ou PSG, espérons que chacun de ces clubs rapporte au moins 10 points.

 

 

Voici donc tous les chiffres mis à jour pour ces trois pays :

 

 

 

Points

Moyenne

1

Allemagne

6 équipes

 

108.5

18.083

3

Bayern München

CL

27.0

 

12

Hamburger SV

EL

21.0

 

20

VfB Stuttgart

CL

18.5

 

22

Werder Bremen

EL

17.0

 

24

VfL Wolfsburg

EL

16.0

 

52

Hertha BSC

EL

9.0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Points

Moyenne

4

Italie

7 équipes

 

108.0

15.428

1

Internazionale

CL

31.0

 

9

Fiorentina

CL

22.0

 

23

AC Milan

CL

16.0

 

29

Juventus

EL

15.0

 

38

AS Roma

EL

12.5

 

65

Genoa

EL

6.5

 

75

Lazio Roma

EL

5.0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Points

Moyenne

5

France

6 équipes

 

90.0

15.000

2

Girondins Bordeaux

CL

27.0

 

5

Olympique Lyon

CL

27.0

 

27

Lille OSC

EL

16.0

 

31

Olympique Marseille

EL

14.0

 

68

Toulouse FC

EL

6.0

 

204

En Avant Guingamp

EL

0.0

 

 

Rendez vous sur le BLOG@L pour suivre la revanche de l’Allemagne en 2010/2011 pour l’indice UEFA … et pourquoi pas sur le terrain en Afrique du Sud entre équipes nationales (ce qui pourrait d’ailleurs se faire en finale encore une fois !) ?

 

@lx

Partager cet article

Repost0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 14:53

Révisez vos classiques, le BLOG@L vous l'avait annoncé dès le 28 mai en reprenant tout simplement l'info sur le site de la désormais mondialement reconnue FFF : la France ne prévoyait que trois matchs en Afrique du Sud : http://blogal.over-blog.com/article-49965703.html

 

Franchement, après ces trois matchs et pour ne parler que de performances sportives, est-on étonné de ce que l'on a vu ?

 

Un match nul, deux défaites. Un but marqué. 4 encaissés.

 

Sans remonter à Kopa, qu'a fait l'Equipe de France en phases finales sans Platini et sans Zidane ?

Et si Gourcuff est le successeur de cette lignée, a-t-il seulement été mis dans les dispositions nécessaires pour le montrer ?

 

Abidal, Gallas, Govou, Ribéry et Anelka auront joué deux ou trois matchs avec un manque de réussite certain qui s'explique par leur saison en pointillés pour les quatre premiers et par son positionnement à la pointe de l'attaque pour le dernier cité.

 

Valbuena est le seul buteur des trois matchs de qualification (l'autre but est un csc), il n'aura pas de temps de jeu en AfSud.

 

Malouda est le meilleur joueur du championnat d'Angleterre, il n'a pas dit un mot sur les affirmations de Ribéry qui lui pique du coup sa place à gauche. Par contre il l'a un peu mauvaise quand même de remplacer Lassana Diarra poste pour poste. Résultat : lui non plus ne jouera pas. Enfin sans jouer, c'est quand même lui qui a inscrit le seul but français.

 

Découvrez plus d'analyses des matchs de l'Equipe de France dans notre prochain article :

Equipe de France : les raisons de la colère

 

et pour demain retrouvez également prochainement dans le BLOG@L :

Equipe de France : quelles perspectives pour demain ?

 

@lx

 

 

Partager cet article

Repost0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 10:50

 ... et ses 4 clubs en Ligue des Champions 2011/2012. l’Allemagne devra encore attendre

Incroyable !

A l'issue d'une saison de coupe d'Europe où nous autres français auront savouré les bonnes performances de Lyon, Bordeaux, Marseille et Lille sans même s'offusquer sur le manque d'ambition de Toulouse ou l'ineptie de la présence de Guingamp à ce niveau (à part sur le BLOGaL), le suspense entrevu en début de saison quant à la "fameuse" troisième place à l'indice UEFA synonyme de quatrième club en Ligue des Champions dans deux saisons pour l'Allemagne au détriment de l'Italie a trouvé son épilogue lors du dernier match de la saison européenne !

 

En effet après les demi-finales qui ont vu l'Allemagne, grâce aux deux victoires du Bayern et à sa qualification, mais aussi au point remporté au match aller par Hambourg pour son match nul, prendre cette troisième place à l'Italie, il ne restait que deux matchs à jouer, les deux finales. les 12 et 22 mai, donc à chaque fois 2 points à prendre (une victoire).

 

Sur le classement UEFA sur 5 ans, objet de notre feuilleton du BLOGaL, les deux points attribués le 22 mai ont pesé de tout leur poids pour faire basculer la balance du côté de l'Italie avec 15,429 points en 2010 pour l'Italie, soit 64,329 points sur 5 ans, contre 18,083 points en 2010 pour l'Allemagne, soit 64,183 points sur 5 ans.

 

Il n’en reste pas moins que c’est l'Allemagne qui se voit sacrée meilleur championnat européen à l'aune de ce classement sur la seule saison 2009/2010.

 

Pour la deuxième place, l'Espagne est remontée à la hauteur de l'Angleterre à la faveur de la victoire de l'Athletico avec 17,928 points.

 

 

En résumé :

C’est le vainqueur de la finale de la Ligue des Champions 2009/2010 qui offre à son pays la troisième place au classement sur 5 ans de l'indice UEFA et le quatrième club en Ligue des Champions qui va avec ! Cela n’a d’ailleurs pas échappé à José Mourinho, fidèle lecteur du BLOGaL s’il en est, qui offre ce cadeau d’adieu à son troisième pays d’adoption.

 

Après cette dernière mise à jour de l'article phare du blogal sur l'évolution pas à pas, match après match, de l'indice UEFA et son incidence sur le nombre de places en Ligue des Champions et Europa Ligue dans deux saisons, rappelons ici toutes les généralités sur le sujet :

1- Comment calcule-t-on l'indice UEFA des pays ?

 http://blogal.over-blog.com/article-comment-calcule-t-on-l-indice-uefa-des-pays-47003501.html

 

2- A quoi sert l'indice UEFA des pays ?

http://blogal.over-blog.com/article-coefficients-uefa-4-3-ou-2-places-en-ligue-des-champions-1-2-38706109.html

 

(Ca sert aussi à discuter de l’Equipe de France de football, sujet récurrent de ce blog : http://blogal.over-blog.com/article-35333749.html)

 

3- Quel était le classement de départ de la saison ?


Au départ de la saison, en enlevant au coefficient 2009 les points de la saison 2004-2005, on obtient le classement suivant :


1 Angleterre      63.9 points écart +25 par rapport à la France ;

2 Espagne             61,8     +23

3 Italie               48,9      +10

4 Allemagne      46,1      +7

 

5 FRANCE               38,7

 

6 Russie           37,6             -1

7 Ukraine          33,7            -5

8 Roumanie      33,4            -5

9 Portugal         28,3          -10

10 Pays Bas            27,1          -12

Donc 2,8 points d’écart entre Italie et Allemagne pour cette FAMEUSE 3ème place synonyme de 4 places en Ligue des Champions. Et 10,2 points à rattraper pour la France !!!

 

Et bien ce fut juste mais les 2.655 points pour être précis remontés par l’Allemagne n’ont pas suffit. Une déception de plus pour Hambourg qui n’ira peut-être pas en Ligue des Champions en 2011/2012 pour n’avoir pas su aller en finale de l’Europa Ligue dans son propre stade en mai 2010.

C'est d'ailleurs très intéressant de voir que ce ne sont pas tant le Bayern et Hambourg qui font la différence entre la France et l'Allemagne, mais Wolfsburg et le Herta Berlin comparés à Toulouse et Guingamp qui nous font perdre 19 points soit divisé par 6 : 3,66 points sur la moyenne ! Donc pour la prochaine saison avec Auxerre et Montpellier, bien partis pour être du voyage européen en plus de Monaco ou PSG, espérons que chacun de ces clubs rapporte au moins 10 points.

 

 

Voici donc tous les chiffres mis à jour pour ces trois pays :

 

 

 

Points

Moyenne

1

Allemagne

6 équipes

 

108.5

18.083

3

Bayern München

CL

27.0

 

12

Hamburger SV

EL

21.0

 

20

VfB Stuttgart

CL

18.5

 

22

Werder Bremen

EL

17.0

 

24

VfL Wolfsburg

EL

16.0

 

52

Hertha BSC

EL

9.0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Points

Moyenne

4

Italie

7 équipes

 

108.0

15.428

1

Internazionale

CL

31.0

 

9

Fiorentina

CL

22.0

 

23

AC Milan

CL

16.0

 

29

Juventus

EL

15.0

 

38

AS Roma

EL

12.5

 

65

Genoa

EL

6.5

 

75

Lazio Roma

EL

5.0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Points

Moyenne

5

France

6 équipes

 

90.0

15.000

2

Girondins Bordeaux

CL

27.0

 

5

Olympique Lyon

CL

27.0

 

27

Lille OSC

EL

16.0

 

31

Olympique Marseille

EL

14.0

 

68

Toulouse FC

EL

6.0

 

204

En Avant Guingamp

EL

0.0

 

 

Rendez vous sur le BLOG@L pour suivre la revanche de l’Allemagne en 2010/2011 pour l’indice UEFA … et pourquoi pas sur le terrain en Afrique du Sud entre équipes nationales (ce qui pourrait d’ailleurs se faire en finale encore une fois !) ?

 

@lx

Partager cet article

Repost0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 13:59

L’Olympique de Marseille, champion de France et deuxième attaque de Ligue 1 2009/2010, veut chambouler son attaque. Didier Deschamps pouvait compter sur Niang et Brandao, ainsi que sur Ben Arfa et Valbuena qui sont revenus dans la course en fin de période, alors que Koné est passé à côté de la sienne tandis que Morientes ne l’a jamais commencée.

Après avoir recruté notamment Diawara, M’Bia, Abriel, Cissé et Lucho Gonzales l’an passé, Deschamps reconstruit maintenant son secteur offensif : Valbuena (de par son statut d’international français) et Niang (meilleur buteur de Ligue 1 2009/2010) sont surs de rester. Koné est déjà parti et les autres ne seront pas retenus. Ben Arfa pourrait rester mais Brandao et Morientes cherchent un nouveau port d’attache.

L’OM recherche donc un avant centre et un attaquant côté droit pour être titulaires, ainsi qu’un avant centre remplaçant et un remplaçant côté gauche.

Selon nos informations, Franck Passi, le superviseur de l’OM, aurait été aperçu lors du dernier match amical du Brésil pour superviser GRAFITE. A 31 ans, le buteur aux 11 buts dans le championnat allemand sous les couleurs de Wolfsburg ne serait pas contre un retour en France dans le club champion en titre et sous les ordres de Didier Deschamps.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL