Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 13:33

n'est-ce pas un comble pour moi qui souhaite défendre dans ces colonnes le véhicule électrique !!!

Eh bien justement, si j'avais eu une voiture électrique, elle aurait passé le week-end branchée sur sa prise dans le garage et ma batterie aurait été chargée lundi matin. (Heureusement parceque ce n'est pas 80 EUR que coûte la batterie rechargeable du véhicule électrique mais plutôt 8000 !!!).

 

Comble de malchance, la borne Carrefour qui m'indiquait quelle batterie choisir m'a induit en erreur. Résultat un démontage / remontage pour rien et j'étais bon pour retourner au magasin.

 

Bref je lance cet appel à tout hasard : je suis volontaire pour tester une voiture électrique (je suis même prêt à le faire gratuitement !!!) de type Renault Zoé ou Mini électrique ...

 

@lx

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 13:26

Groupe A

1er Tottenham

2nd Inter Milan

 

Groupe B

1er Schalke 04

2nd Lyon

 

Groupe C

1er Manchester Utd

2nd Valence CF

 

Groupe D

1er Barça

2nd Copenhague

 

Les qualifiés « surs » avant les matchs de ce soir dans les groupes E, F, G, H :

 

Bayern, Chelsea, Marseille, Real et Milan AC.

 

Pour le reste : les 3 places encore à prendre / les enjeux des matchs de ce soir dont la suite de l’aventure européenne d’Auxerre en Europa Ligue, tout est à suivre ICI.

 

@lx

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 21:18

Chouette enfin un classement des crèches, des écoles maternelles et des écoles primaires dans les quartiers SUD de Marseille. Bon, seul problème, il est en kit : je vais commencer avec les 4 crèches que nous connaissons pour y avoir mis nos enfants plus ou moins longtemps. Pour le reste j'ai des noms mais pas encore d'avis !!!

 

Une seule méthode pour noter chaque établissement : 4 critères : accueil, locaux, enseignement et fréquentation. Chacun est noté 0 ou 1. La somme faisant une note ; 0, 1, 2, 3 ou 4. Après ces notes, commentaires libres.

 

Crèches

Crèche Sainte Victoire.

Accueil : 1

Locaux : 1
Enseignement : 1

Fréquentation : 1

Note : 4

Commentaires : Très (trop ?) bien ... au moins en ce qui concerne la grande section. Sauf qu'il n'y a pas de place !!! Donc il faut y placer son enfant à 4 mois, comme ça on est assuré de le laisser jusqu'à l'entrée à l'école. Encore faut-il avoir envie de mettre son enfant en crèche à 4 mois ...

 

 

Crèche municipale Pointe Rouge.

Accueil : 0

Locaux : 1
Enseignement : 0
Fréquentation : ?

Note : 1

Commentaires : Au secours ! Une honte : des années pour avoir la place, une semaine pour la laisser. Des locaux magnifiques et un personnel digne des meilleurs clichés sur l'employé municipal marseillais...

 

Crèche Poussy Hermès Park.

Accueil : 1

Locaux : 0

Enseignement : 1

Fréquentation :1

Note : 3

Commentaires : Les locaux sont petits, mais ils sont bien. L'équipe était super avec Fanny. A priori une valeur sûre et des très bons moments dans notre mémoire ... mais pas de place !!!

 

Crèche Récré BB.

Accueil : 1

Locaux : 0

Enseignement : 1

Fréquentation : 1

Note : 3

Commentaires : Une toute nouvelle structure, une équipe qui se monte, des locaux très petits, une bonne ambiance;

   

 

 

A votre tour de noter les établissements selon la règle fixée plus haut dans les commentaires (voir ci-dessous).

 

@lx

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 18:28

Este 6º lugar é mais diretamente o sinônimo para um clube na excursão de Liga

 (em troca de um menos no "frente-último mas um" (2º) de Campeões de qualificação na Europa Gets juntar forças)

A briga promete ser apertada esta estação, com no princípio só 0.01 pontos entram nos 6º: A Ucrânia e 7º: Rússia e 1 ponto entra em 6º e 8º, Portugal.

Depois que as partidas de Europa Get juntem forças da última semana (artigo 02/12 atualizado a 11:00 são), Portugal caminha anteriormente além de com 1 ponto na Rússia e dois na Ucrânia. Portugal que tem este dia um time eliminado (Maritmo Funchal) e os oponentes 2 dele (Sibir Novossibirsk e Locomotiva Moscou para a Rússia e o Dieper Dnipropetrovsk e Tavria Simferopol para a Ucrânia.

· Ache a estação eu (em 2009 -2010) no BLOGaL.

@lx

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 15:45

La phase de poules de la Ligue des Champions s'achève mardi et mercredi. Si dans certains groupes la situation est d'ores et déjà réglée, ailleurs le suspense est encore entier. Petit tour d'horizon.

 


Groupe A : une lutte pour la première place

 

Résultats :

FC Twente – Inter Milan : 2-2, 0-1

Werder Brême – Tottenham : 2-2, 0-3

Inter Milan – Werder Brême : 4-0
Tottenham – FC Twente : 4-1

Inter Milan – Tottenham : 4-3, 1-3

FC Twente – Werder Brême : 1-1, 2-0

 

Classement :

(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)

((Q)= qualifié); (Q1)=qualifié et assuré de la première place); (E)=reversé en Ligue Europa; (e)=éliminé de toutes compétitions européennes)
1. Tottenham (10, 5, 3, 1, 1, 15, 8, +7) (Q)
2. Inter Milan (10, 5, 3, 1, 1, 12, 8, +4) (Q)
-----------------------------------------------------
3. FC Twente (5, 5, 1, 2, 2, 6, 8, -2) (E)

-----------------------------------------------------
4. Werder Brême (2, 5, 0, 2, 3, 3, 12, -9) (e)

Situation :
Tottenham et l'Inter Milan sont d'ores et déjà qualifiés pour les huitièmes de finale. Twente poursuivra l'aventure européenne en Ligue Europa tandis que le Werder est éliminé de toutes les compétitions européennes. Seul enjeu : la première place du groupe, qui garantit un match retour à domicile en huitièmes de finale. Tottenham devance l'Inter à la différence particulière et en conséquence une victoire à Twente lui suffira. Si les Spursne s'imposent pas aux Pays-Bas, l'Inter devra réaliser une meilleure performance que ces derniers pour terminer en tête.

 

 

Groupe B : un double enjeu


Résultats :
Lyon – Schalke 04 : 1-0, 0-3

SL Benfica – Hapoël Tel-Aviv : 2-0, 0-3

Hapoël Tel-Aviv – Lyon : 1-3
Schalke 04 – SL Benfica : 2-0

Lyon – SL Benfica : 2-0, 3-4

Schalke 04 – Hapoël Tel-Aviv : 3-1, 0-0

Classement :
1. Schalke 04 (10, 5, 3, 1, 1, 8, 2, +6) (Q)
2. Lyon (9, 5, 3, 0, 2, 9, 8, +1) (Q)
----------------------------------------------------
3. SL Benfica (6, 5, 2, 0, 3, 6, 10, -4)
----------------------------------------------------

4. Hapoël Tel-Aviv (4, 5, 1, 1, 3, 5, 8, -3)

Situation :

Lyon et Schalke 04 sont qualifiés pour les huitièmes de finale mais la première place est toujours en jeu. Pour espérer terminer en tête l'ex-roi de France doit impérativement s'imposer face à l'Hapoël Tel-Aviv et espérer que Schalke 04 ne gagne pas sur le terrain de Benfica. La problématique est à peu près la même pour la troisième place synonyme de Ligue Europa. L'Hapoël Tel-Aviv doit absolument l'emporter à Lyon et espérer que dans le même temps Benfica ne batte pas Schalke 04. Voilà qui promet une dernière journée tendue dans un groupe où l'on connait pourtant déjà les qualifiés et les éliminés.

 

 

Groupe C : la première place en jeu

Résultats :
Manchester United – Glasgow Rangers : 0-0, 1-0

Bursaspor – Valence CF : 0-4, 1-6

Valence CF – Manchester United : 0-1

Glasgow Rangers – Bursaspor : 1-0

Manchester United – Bursaspor : 1-0, 3-0

Glasgow Rangers – Valence CF : 1-1, 0-3

 

Classement :
1. Manchester United (13, 5, 4, 1, 0, 6, 0, +6) (Q)

2. Valence CF (10, 5, 3, 1, 1, 14, 3, +11) (Q)
---------------------------------------------------------------------

3. Glasgow Rangers (5, 5, 1, 2, 2, 2, 5, -3) (E)
---------------------------------------------------------------------
4. Bursaspor (0, 5, 0, 0, 5, 1, 15, -14) (e)

Situation :
Manchester United et Valence sont déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, mais reste à déterminer qui finira en tête. Cela tombe bien : les deux équipes s'affronteront lors de la dernière journée à Old Trafford. Valence doit absolument s'imposer alors que tout autre résultat avantagera Manchester United. Plus de suspense parmi les éliminés : les Rangers sont assurés de poursuivre l'aventure en Ligue Europa tandis que le catastrophique Bursaspor en a déjà fini avec l'Europe pour cette saison.



Groupe D : qui pour accompagner Barcelone?


Résultats :
FC Barcelone – Panathinaïkos : 5-1, 3-0
FC Copehnague – Roubine Kazan : 1-0, 0-1
Roubine Kazan – FC Barcelone : 1-1
Panathinaïkos – FC Copenhague : 0-2
FC Barcelone – FC Copenhague : 2-0, 1-1

Panathinaïkos – Roubine Kazan : 0-0, 0-0
Classement :
1. FC Barcelone (11, 5, 3, 2, 0, 12, 3, +9) (Q1)
2. FC Copenhague (7, 5, 2, 1, 2, 4, 4, 0)
-------------------------------------------------------------
3. Roubine Kazan (6, 5, 1, 3, 1, 2, 2, 0)
-------------------------------------------------------------
4. Panathinaïkos (2, 5, 0, 2, 3, 1, 10, -9) (e)

Situation :
Le FC Barcelone est hors d'atteinte tandis que le Panathinaïkos, que l'on imaginait lutter pour les places qualificatives, est déjà hors-course. Reste un duel entre le FC Copenhague et le Roubine Kazan pour la deuxième place. Avantage aux Danois qui recevront les champions de Grèce tandis que les Tatars devront se déplacer au Camp Nou. Une victoire suffit à Copenhague pour passer alors que le Roubine devra s'imposer en Catalogne et espérer que Copenhague ne batte pas le Pana. Mission très difficile, à moins que Barcelone n'aligne une équipe remaniée comme il y a deux ans, quand le Chakhtar Donetsk était venu s'imposer dans l'antre d'une équipe qui sera sacrée championne d'Europe quelques mois plus tard. Le club de Kazan va t-il regretter ses points perdus face au Panathinaïkos?

 

 

Groupe E : une lutte à deux derrière le Bayern

Résultats :
Bayern Munich – AS Rome : 2-0, 2-3
CFR Cluj – FC Bâle : 2-1, 0-1

FC Bâle – Bayern Munich : 1-2
AS Rome – CFR Cluj : 2-1
Bayern Munich – CFR Cluj : 3-2, 4-0
AS Rome – FC Bâle : 1-3, 3-2

Classement :
1. Bayern Munich (12, 5, 4, 0, 1, 13, 6, +7) (Q1)
2. AS Rome (9, 5, 3, 0, 2, 9, 10, -1)
-----------------------------------------------------------------
3. FC Bâle (6, 5, 2, 0, 3, 8, 8, 0)
-----------------------------------------------------------------
4. CFR Cluj (3, 5, 1, 0, 4, 5, 11, -6) (e)

Situation :
Vice-champion d'Europe en titre, le Bayern Munich est d'ores et déjà assuré de finir en tête du groupe. Reste à savoir qui terminera deuxième. L'AS Rome est en ballotage plutôt favorable puisqu'un nul sur le terrain de Cluj, éliminé, lui suffirait. Une défaite n'éliminerait les Italiens que si Bâle réussit l'exploit d'aller s'imposer en Bavière.

 

 

Groupe F : une dernière journée, pour quoi faire?

Résultats :
MŠK Žilina – Chelsea : 1-4, 1-2
Marseille – Spartak Moscou : 0-1, 3-0
Chelsea – Marseille : 2-0

Spartak Moscou – MŠK Žilina : 3-0
Spartak Moscou – Chelsea : 0-2, 1-4

Marseille - MŠK Žilina : 1-0, 7-0

 

Classement :
1. Chelsea (15, 5, 5, 0, 0, 14, 3, +11) (Q1)
2. Marseille (9, 5, 3, 0, 2, 11, 3, +8) (Q)
----------------------------------------------------------
3. Spartak Moscou (6, 5, 2, 0, 3, 5, 9, -4) (E)
----------------------------------------------------------
4. MŠK Žilina (0, 5, 0, 0, 5, 2, 17, -15) (e)

Situation :
Ceux qui fustigent les phases de poules en arguant qu'il n'y a plus de suspense lors de la dernière journée pourront s'en donner à cœur joie en observant le classement de ce groupe. La hiérarchie est bel et bien établie depuis la cinquième journée. Pour les quatre équipes de ce groupe, les objectifs sont ailleurs. Chelsea tentera de réaliser un sans-faute en allant défier une équipe de Marseille qui voudra terminer sur un succès de prestige face à un grand d'Europe tandis que le Spartak Moscou voudra bien terminer une saison difficile sur le terrain de Žilina qui tentera de décrocher son premier succès européen.



Groupe G : pour poursuivre l'aventure... en Ligue Europa


Résultats :
Milan AC – Auxerre : 2-0, 2-0
Real Madrid – Ajax Amsterdam : 2-0, 4-0
Ajax Amsterdam – Milan AC : 1-1
Auxerre – Real Madrid : 0-1
Real Madrid – Milan AC : 2-0, 2-2
Ajax Amsterdam – Auxerre : 2-1, 1-2

Classement :
1. Real Madrid (13, 5, 4, 1, 0, 11, 2, +9) (Q1)
2. Milan AC (8, 5, 2, 2, 1, 7, 5, +2) (Q)
-------------------------------------------------------------
3. Ajax Amsterdam (4, 5, 1, 1, 3, 4, 10, -6)
-------------------------------------------------------------
4. Auxerre (3, 5, 1, 0, 4, 3, 8, -5)

Situation :
1. Real Madrid, 2. Milan AC. Pour le haut du classement, c'est déjà fait. L'enjeu se situe donc un cran en dessous et concerne la troisième place, qualificative pour la Ligue Europa. L'Ajax Amsterdam et Auxerre devront renverser des montagnes en se déplaçant chez les deux monstres du groupe. Les Néerlandais se qualifieront quoi qu'il arrive en cas de victoire à Milan, sinon il leur suffira de réaliser une performance au moins égale à celle d'Auxerre. Les Bourguignons devront quant à eux aller s'imposer sur le terrain du Real en espérant que l'Ajax ne s'impose pas dans le même temps à San Siro. En cas de défaite du club d'Amsterdam en Italie, un match nul suffira. Une seule certitude : ces deux matchs s'annoncent très compliqués pour les deux équipes en lutte pour poursuivre leur aventure européenne.


Groupe H : suspense quasi-intégral

Résultats :
Arsenal – Sporting Braga : 6-0, 0-2
Chakhtar Donetsk – Partizan Belgrade : 1-0, 3-0
Partizan Belgrade – Arsenal : 1-3
Sporting Braga – Chakhtar Donetsk : 0-3
Arsenal – Chakhtar Donetsk : 5-1, 1-2
Sporting Braga – Partizan Belgrade : 2-0, 1-0

Classement :
1. Chakhtar Donetsk (12, 5, 4, 0, 1, 10, 6, +4)
2. Arsenal (9, 5, 3, 0, 2, 15, 6, +9)
------------------------------------------------------------
3. Sporting Braga (9, 5, 3, 0, 2, 5, 9, -4)
------------------------------------------------------------
4. Partizan Belgrade (0, 5, 0, 0, 5, 1, 10, -9) (e)

Situation :
Une seule certitude dans ce groupe : le Partizan Belgrade est éliminé. Devant le club serbe, tout peut arriver. Le Chakhtar Donetsk est l'équipe la mieux placée pour se qualifier. Le vainqueur de la Coupe de l'UEFA 2009 ne sera éliminé que s'il perd par plus de trois buts d'écart à domicile face à Braga. Une victoire lui garantirait même la première place, devant Arsenal qui risque de payer cher le fait d'avoir aligné une équipe bis lors des quatrième et cinquième journées. Pour la première place, pas pour la qualification : une victoire face au faible Partizan Belgrade suffirait au bonheur des hommes d'Arsène Wenger et même une défaite ne devrait pas être rédhibitoire. C'est pour Braga que l'équation est la plus difficile à résoudre : il faudrait au club portugais une très large victoire à Donetsk (avec au minimum trois buts d'écart mais en marquant plus de trois fois) pour espérer se qualifier.

 

Notre spécialiste du foot européen : Karim

 

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 10:31

C'est une vidéo proposée par http://www.mobilite-durable.org/ qui s'intéresse aux futurs acheteurs du véhicule électrique : citoyens ou entreprises. Je vous propose de la découvrir ensemble :

 

 

 

@lx

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 20:44

La Russie. Un pays encore méconnu au niveau footballistique en France. La preuve? Seul un seul joueur tricolore évolue dans ce championnat : le très méconnu Steve Joseph-Reinette, prêté par le club bulgare du Slavia Sofia au Sibir Novossibirsk, depuis descendu en deuxième division. Pourtant, l'ouverture du football russe au monde est incontestable. Une ouverture que la FIFA a d'ailleurs récompensé très récemment en offrant au pays le plus étendu de la planète l'organisation (très contestée) de la Coupe du Monde 2018, aux dépens notamment de l'Angleterre et du duo Espagne/Portugal, qui semblaient plus aptes à organiser cet événement.
Mais ce n'est pas le sujet de cet article.
(Retrouvez quand même ici les projets de stade pour la future échéance mondiale).

 

Focus sur le champion de Russie 2010 : le Zenit Saint-Pétersbourg.


La saison

14 novembre 2010 : le Zenit affronte Rostov et mène 1-0 à la pause. Le match du CSKA Moscou à Naltchik s'étant soldé par un nul (1-1), il suffit au club de Saint-Pétersbourg d'assurer la victoire en seconde période pour être sacré champion. Ce qu'il fera brillamment, avec la manière qui plus est (5-0). Trois ans après le triomphe de la bande à Dick Advocaat, emmenée par Andreï Archavine, le Zenit est de retour au sommet. Un pari qui était pourtant loin d'être gagné.

Un an plus tôt, le club venait en effet tout juste de conclure une saison globalement décevante, en accrochant de justesse une place sur le podium de la Premier-Liga, qualificative pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. L'équipe qui avait conclue la saison 2009 était en fin de cycle : Dick Advocaat, qui avait mené le Zenit au sommet (championnat 2007, Coupe de l'UEFA et SuperCoupe d'Europe 2008) avait été licencié à la mi-saison et les stars Archavine, Pogrebniak et Timochtchouk avaient fait leurs valises, respectivement pour Arsenal, Stuttgart et le Bayern Munich. La qualité de l'effectif avait nettement diminué et notamment en attaque, si bien que le club de Saint-Pétersbourg était obligé de se faire prêter dans l'urgence Mateja Kežman, du PSG.

Un grand nettoyage était donc nécessaire à l'intersaison (qui, en Russie, a lieu de novembre à mars). Le Zenit a commencé par recruter l'entraîneur italien Luciano Spaletti, licencié quelques mois plus tôt de son poste à l'AS Rome. Des joueurs sont arrivés ensuite : l'attaquant Alexandr Kerjakov, de retour après trois ans passés entre Séville et le Dinamo Moscou ; le gardien international biélorusse Iouri Jevnov (en provenance du FC Moscou (1)) et l'ailier serbe Danko Lazović. Dans le même temps, l'attaquant turc Fatih Tekke et le milieu axial international russe Igor Semchov ont quitté le club tandis que l'avant-centre biélorusse Sergei Kornilenko était prêté à Tom Tomsk, après six mois sans relief à Saint-Pétersbourg.

La saison démarre sur le terrain du Krylya Sovetov Samara avec une victoire du Zenit par un but à zéro grâce au revenant Danny, de retour après une longue blessure qui l'aura privé d'une grande partie de la saison 2010. Une victoire qui marquera le début d'une longue série d'invincibilité qui durera jusqu'à fin octobre, avec une défaite lors d'un match en retard face au Spartak Moscou (0-1). L'une des deux seules défaites de la saison avec une autre concédée deux semaines plus tard face au CSKA Moscou (1-3). Deux défaites qui n'auront pas d'incidence sur le classement final. Le Zenit termine finalement la saison avec 68 points (en 30 matchs), 20 victoires (avec notamment des victoires sur le terrain du CSKA Moscou et face au Roubine Kazan), 8 nuls, 2 défaites, 61 buts marqués pour 21 encaissés. Dans un championnat à 38 rencontres (comme la Ligue 1 par exemple), cela donnerait un total de 86 points et 77 buts marqués. À titre de comparaison, l'OM a terminé la saison 2009/2010 avec 78 points en marquant à 69 reprises. Un bilan impressionnant donc pour une équipe qui aura pris la tête du championnat dès la neuvième journée pour ne plus jamais la lâcher. Cerise sur le gâteau : le Zenit a remporté le doublé cette saison en battant le Sibir Novossibirsk en finale de la Coupe en mai dernier (2) (1-0).

La seule déception de la saison du club de Saint-Pétersbourg se situe finalement au niveau européen. Qualifié pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, le Zenit était opposé aux Roumains d'Unirea Urzicieni. Un obstacle passé difficilement (0-0 en Roumanie, victoire 1-0 en Russie). Au tour suivant, c'est l'AJ Auxerre qui se présente. Le Zenit s'impose de justesse à l'aller à domicile (1-0) avant de subir la loi des hommes de Jean Fernandez à l'Abbé-Deschamps (0-2). Un échec vécu comme un véritable cataclysme. Néanmoins, reversé en Ligue Europa, le Zenit fait des merveilles sur la scène européenne : cinq victoires en autant de matchs (3-1, 3-1 face à Anderlecht ; 4-2 face à l'AEK Athènes et 2-0, 3-2 face à Hajduk Split) et voilà le nouveau champion de Russie déjà qualifié pour les seizièmes de finale avec l'assurance de terminer en tête de son groupe en se permettant le luxe d'aligner une équipe très remaniée à plusieurs reprises.

 

  1. (1) Sixième en 2009, le FC Moscou a été dissous par son sponsor Norilsk Nickel et en conséquence tous ses meilleurs joueurs se sont retrouvés sur le marché des transferts

  2. (2) La Coupe se déroule selon le format européen « normal ». C'est l'une des originalités du championnat de Russie


Les joueurs


Les gardiens

Au club depuis 1999, natif de la ville et indiscutable depuis de nombreuses saisons, Viatcheslav Malafeïev (31 ans) a vécu une saison difficile, soumis à la concurrence du capitaine de la sélection biélorusse Iouri Jevnov (29 ans) qui était notamment présent lors de la victoire inattendue de sa sélection au Stade de France. Au départ titularisé lors de quelques matchs de coupe, ce dernier s'est petit à petit retrouvé titulaire en fin de saison avant de perdre sa place lors des derniers matchs à cause de ses prestations peu convaincantes. Troisième gardien, Dmitri Borodine (33 ans) n'a été titularisé qu'à une seule reprise lors d'un match sans enjeu face au Roubine Kazan.


Les défenseurs

Sur le flanc droit de la défense, Alexandr Anioukov (28 ans) a été indiscutable. Promu capitaine après le départ de Timochtchouk à la mi-saison 2009, il s'est également imposé comme l'un des cadres de la sélection russe. Autre joueur indiscutable, mais en défense centrale cette fois, le Belge Nicolas Lombaerts (25 ans) qui, en plus de ses qualités défensives, a fait étalage de sa capacité à marquer (3 buts). En défense centrale, il a été associé tout d'abord au Croate Ivica Križanac (31 ans) puis à la star portugaise Bruno Alves (29 ans), arrivé cet été en provenance du FC Porto. Le poste d'arrière gauche a en revanche été très disputé. Le Danois Michael Lumb (22 ans) a tout d'abord été titulaire en début de saison mais a rapidement été mis sur la touche suite à ses prestations décevantes. Au point d'être prêté au Feyenoord Rotterdam l'été dernier. Le Slovaque Tomaš Hubočan (25 ans) a été promu titulaire mais a été mis en concurrence avec l'international serbe Aleksandar Luković (28 ans) arrivé durant le mercato estival en provenance de l'Udinese. Enfin, l'international portugais Fernando Meira (32 ans, ex-Benfica, Stuttgart et Galatasaray), indiscutable la saison dernière, est descendu dans la hiérarchie des défenseurs centraux et a vu son temps de jeu fondre cette année.


Les milieux

Trois joueurs, présents au club de longue date, ont tenu à bout de bras le milieu du terrain du Zenit cette année. Devant la défense, l'international russe formé au club Igor Denissov (26 ans) était associé à l'inattendu Roman Chirokov (29 ans). Inattendu car la carrière de ce dernier battait de l'aile. Ancien milieu de terrain reconverti défenseur central par Dick Advocaat, Chirokov avait peu joué la saison dernière mais Luciano Spaletti lui a redonné sa chance à son poste de prédilection. Une réussite, le joueur retrouvant même une place de titulaire en sélection russe. Le vétéran Konstantine Zyrianov (33 ans) a quant à lui été le meneur de jeu de cette équipe. Un quatrième joueur s'est ajouté à la rotation cet été : l'ancien parisien et ancien capitaine du Roubine Kazan Sergei Semak (34 ans), véritable icône en Russie (1) qui a remporté son troisième titre de champion consécutif, son quatrième avec trois clubs différents (2).

 

Les attaquants

L'international russe Vladimir Bystrov (26 ans) a réalisé une excellente saison au poste d'ailier droit. De retour dans son club formateur en août 2009 après un passage de quatre ans au Spartak Moscou, il a terminé meilleur passeur de la saison 2010 (8 passes décisives, a égalité avec Alex, le Brésilien du Spartak). Sur le flanc gauche, Danny (27 ans), de son vrai nom Daniel Miguel Alves Gomes, aura été tout simplement exceptionnel. L'international portugais, acheté à l'été 2008 pour la somme record en Russie de 30 millions d'euros, a manqué une grande partie de la saison 2009 à cause d'une blessure. Revenu en début de saison, celui qui porte le numéro 10 a marqué, comme un symbole (© Grégoire Margotton) le premier but de la saison du Zenit, à Samara. Il en aura marqué neuf autres et délivré six passes décisives et sa polyvalence lui aura aussi permis de jouer à droite et comme meneur de jeu. Des performances qui lui ont permis d'intégrer la sélection portugaise pour la Coupe du Monde 2010, dans laquelle il portait aussi le numéro 10. Derrière ces deux joueurs, l'international serbe Danko Lazović (27 ans) a obtenu un temps de jeu non négligeable ,au gré des absences des uns et des autres, qui lui aura permis de marquer cinq buts et de délivrer sept passes décisives. Derrière ces trois joueurs, l'Italien Alessandro Rosina (26 ans), le Hongrois Szabolcs Huzsti (ex-Metz, 27 ans) et les Russes Viktor Faizouline (24 ans) et Alexei Ionov (21 ans) auront joué relativement peu mais ont su se montrer utiles quand on a fait appel à eux. En pointe, Alexandr Kerjakov (28 ans) aura réussi son retour dans le club de son cœur. Inefficace en début de saison, le natif de Kinguisepp, dans l'oblast de Leningrad (3) s'était néanmoins illustré par sa capacité à épuiser les défenses. Il enfilera néanmoins les buts comme des perles en deuxième partie de saison pour finalement terminer en ayant inscrit 13 buts en championnat, auxquels on peut ajouter 4 buts inscrits en Coupe d'Europe et 2 en sélection. Arrivé en août en provenance du Roubine Kazan pour concurrencer Kerjakov, Alexandr Boukharov (25 ans) ne sera pas parvenu à s'imposer comme titulaire mais a été plutôt bon quand il a été titularisé (5 buts). Derrière les deux Alexandr, le jeune Maxim Kanounnikov (19 ans) a eu un temps de jeu assez limité mais semble faire peu à peu son trou.

 

  1. (1) Sergei Semak a disputé 420 matchs en première division russe, ce qui fait de lui le deuxième joueur le plus capé de l'histoire de ce championnat derrière Dmitri Loskov (36 ans, Lokomotiv Moscou, 422 matchs joués). Il est également, d'après un sondage réalisé par la Ligue russe, le joueur que les supporters ont le plus envie de voir revenir en sélection russe malgré son âge avancé (sélection d'où il est écarté depuis l'arrivée de Dick Advocaat)

  2. (2) Champion avec le CSKA Moscou en 2003 et avec le Roubine Kazan en 2008 et 2009

  3. (3) L'oblast est l'une des divisions administratives de la Fédération de Russie. Saint-Pétersbourg a le statut de ville autonome et les villes alentours ne dépendent pas d'elle mais de l'oblast de Leningrad qui a conservé son nom soviétique malgré le retour à l'ancien nom après la chute de l'URSS


Et maintenant?


Le Zenit voudra tout d'abord conserver ses titres nationaux la saison prochaine, qui durera un an et demi (1). Ensuite, il s'agira de confirmer sur le plan continental. En essayant pourquoi pas de gagner la Ligue Europa avant de disputer en septembre la deuxième phase finale de Ligue des Champions de son histoire. Une compétition où le club financé par le géant du gaz Gazprom veut briller à terme. Pour poursuivre sa croissance, le club aura en principe d'ici l'horizon 2012 un tout nouveau stade de près de 70.000 places qui remplacera le vétuste stade Petrovsky (20.000 places) et dont la construction, en cours, avait été décidée bien avant la désignation de la Russie comme
hôte du Mondial 2018.

 

(1) La ligue russe a d'aligner le calendrier du championnat sur celui de la plupart des grands championnats européens dès l'été 2012. Pour faire la transition, on aura une saison 2011 normale puis durant les premiers mois de 2012 il y aura deux poules de huit : la première constituée des huit premiers qui se battront pour les places européennes et la seconde constituée des huit autres équipes qui tenteront d'éviter la relégation

 

Karim

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 10:22

Voilà notre future nouvelle préoccupation plutôt que de faire le plein d'essence avec notre prochaine voiture. Mais finalement ce sera peut-être plus facile ! Voilà dans cette vidéo un exemple de ce qui nous attend : des prises dans les parkings en centre ville :

 

 

A bientôt pour plus de nouvelles de la mobilité avec moins de CO2 et plus du tout de NOx

@lx

merci http://www.mobilite-durable.org/mag-zero-emission.html


Partager cet article

Repost0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 22:58

Le Comité Exécutif de la FIFA a attribué la Coupe du Monde de la FIFA 2018 à la Russie, tandis que l’édition de 2022 se déroulera au Qatar. Le Président Blatter l’a annoncé ce jeudi 2 décembre 2010 après que l'organe exécutif de la FIFA a voté lors de sa réunion à Zurich. Si le premier choix nous semble un très bon choix, dans la logique d'un grand pays de football qui n'a jamais organisé ni Euro ni Mondial, en revanche le choix du Qatar parait très douteux !!! Qui oserait prétendre que le Japon n'était pas un meilleur candidat ? Et l'Australie ? Sans parler de la Corée qui a d'autres chats à fouetter

Les candidats à l'organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 étaient, outre la Russie, l'Angleterre, Pays-Bas/Belgique et Espagne/Portugal.

L'Australie, le Japon, la République de Corée et les Etats-Unis d'Amérique étaient en compétition avec le Qatar pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022.

Voici les résultats complets des tours de scrutin. 22 membres du Comité Exécutif de la FIFA étaient appelés à voter. 12 voix étaient nécessaires pour atteindre la majorité absolue et obtenir l'organisation d'une Coupe du Monde de la FIFA.

Coupe du Monde de la FIFA 2018
Tour 1 : Angleterre 2 voix, Pays-Bas/Belgique 4 voix, Espagne/Portugal 7 voix et Russie 9 voix (puisqu’aucune majorité absolue ne s’est dégagée, le candidat avec le moins de voix, l’Angleterre, a été éliminé)

Tour 2 : Pays-Bas/Belgique 2 voix, Espagne/Portugal 7 voix et Russie 13 voix (la Russie obtient la majorité absolue)

Coupe du Monde de la FIFA 2022
Tour 1 : Australie 1 voix, Japon 3 voix, République de Corée 4 voix, Qatar 11 voix, Etats-Unis d'Amérique 3 voix (Australie éliminé)

Tour 2 : Japon 2 voix, République de Corée 5 voix, Qatar 10 voix et Etats-Unis d'Amérique 5 voix (Japon éliminé)

Tour 3 : République de Corée 5 voix, Qatar 11 voix, Etats-Unis d'Amérique 6 voix (République de Corée éliminée)

Tour 4 : Qatar 14 voix et Etats-Unis d'Amérique 8 voix (le Qatar obtient la majorité absolue)

 

Pour conclure, voici la vidéo de présentation de la Russie

 

et celle du Qatar

 

@lx

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 17:32

MERCI à l'excellent site Transversales, publié par un excellent collègue blogger, et qui vient d'ajouter le BLOGaL dans sa liste de blogs : 

http://transversales.over-blog.com/article-36282614.html

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL