Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 21:13

Dans la fameuse affaire des quotas dans laquelle s'est empêtrée la FFF, qui n'avait pas besoin de cela moins de 12 mois après avoir connu la première grève dans une Coupe du Monde, tout part d'un changement du règlement FIFA, aussi le BLOGaL vous propose le texte original pour que vous puissiez juger par vous-même.

 

Deux remarques de notre rédaction :

 

- la formation devrait rester le domaine des clubs. Un club rentabilise sa structure de formation en vendant ses joueurs, français ou pas. La Fédé n'a pas à rentrer dans ce business. Avec quel budget ? L'équipe de France est une conséquence de la formation des clubs. Il faudrait plutôt et surtout protéger des clus formateurs comme Nantes, Rennes, Auxerre, Monaco, Cannes, Le Havre. Vous souvenez vous d'Auxerre ou Nantes champion avec une équipe issue de son centre de formation ? et Nantes ? Et leurs parcours très honorables en compétitions européennes.

 

- les bons joueurs sont repérés très tôt. Quels sont les exemples de joueurs qui manquent aujourd'hui à l'équipe de France ? Drogba ? l'exception qui confirme la règle, et Didier est très content de jouer pour la Côte d'Ivoire. Et en plus à son poste, on a déjà Trézéguet qu'on n'utilise même pas. Higuain c'est encore autre chose, mais il tombait vraiment du ciel celui-là ! Finalement c'est surtout un arrière droit qu'il nous faudrait aujourd'hui. Il y en a un né en France, de niveau international / ligue des Champions / meilleur que Sagna et qui est perdu pour la France en ayant choisi un autre pays ? Dépechons nous peut-être de faire jouer Abdoulaye Konko. Un milieu droit ? En fait nous attendons vos commentaires et vos suggestions. Voici le règlement promis :

 

 

RÈGLEMENT D’APPLICATION DES STATUTS

VII. QUALIFICATION EN ÉQUIPE REPRÉSENTATIVE

 

15 Principe

  1. Tout joueur possédant à titre permanent la nationalité d’un pays et ne dépendant pas d’un lieu de résidence dans un pays donné est qualifié pour jouer dans les équipes représentatives de l’association dudit pays.
  2. Tout joueur qui a déjà pris part, pour une association, à un match international (en tout ou partie) d’une compétition officielle de quelque catégorie que ce soit ou de toute discipline de football que ce soit ne peut plus être aligné en match international par un autre membre, sauf en cas d’exceptions comme stipulé ci-après à l’art. 18.

 

16 Nationalité permettant à un joueur de représenter plus d’une association

1. Un joueur que sa nationalité autorise à représenter plus d’une association en vertu de l’art. 15 peut ainsi participer à un match international pour le compte de l’une de ces associations uniquement si, en plus d’avoir la nationalité de cette association, il remplit au moins l’une des conditions suivantes :

a) il est né sur le territoire de l’association concernée ;

b) sa mère ou son père biologique est né(e) sur le territoire de l’association concernée ;

c) sa grand-mère ou son grand-père est né(e) sur le territoire de l’association concernée ;

d) il a vécu sur le territoire de l’association concernée au moins deux années consécutives.

 

2. Nonobstant l’al. 1 ci-dessus, les associations partageant une même nationalité peuvent passer un accord visant à annuler purement et simplement l’al. 1d du présent article ou à l’amender de manière à rallonger ce délai. Un tel accord devra être approuvé par le Comité Exécutif.

 

17 Acquisition d’une nouvelle nationalité

Tout joueur qui s’appuie sur l’art. 15, al. 1 pour acquérir une nouvelle nationalité et n’a pas disputé de match international conformément à l’art. 15, al. 2 ne peut se qualifier pour jouer dans la nouvelle équipe représentative que s’il remplit l’une des conditions suivantes :

a) il est né sur le territoire de l’association concernée ;

b) sa mère ou son père biologique est né(e) sur le territoire de l’association concernée ;

c) sa grand-mère ou son grand-père est né(e) sur le territoire de l’association concernée ;

d) il a vécu sur le territoire de l’association en question au moins cinq années consécutives après ses 18 ans.

 

18 Changement d’association

1. Si un joueur possède plusieurs nationalités, en reçoit une nouvelle ou est autorisé à jouer pour plusieurs équipes représentatives en raison de sa nationalité, il peut, une seule fois, obtenir le droit de jouer en match international pour une autre association dont il a la nationalité, conformément aux conditions énumérées ci-après :

a) le joueur n’a pas encore disputé de match international « A » (intégralement ou partiellement) dans le cadre d’une compétition officielle pour l’association dont il relève jusqu’au moment de la demande, et il était déjà au bénéfice de la nationalité qu’il souhaite désormais représenter, au moment de sa première entrée en jeu (intégrale ou partielle) dans un match international d’une compétition officielle ;

b) il n’est pas autorisé à jouer pour sa nouvelle association dans toute compétition à laquelle il a déjà participé pour son ancienne association.

 

2. Si un joueur aligné par son association dans un match international conformément à l’art. 15, al. 2 perd définitivement la nationalité de ce pays sans son consentement ou contre sa volonté en raison d’une décision gouvernementale, il peut demander le droit de jouer pour une autre association dont il a ou a acquis la nationalité.

 

3. Un joueur ayant le droit de changer d’association conformément aux al. 1 et 2 ci-avant doit adresser une demande écrite et motivée au secrétariat général de la FIFA. La Commission du Statut du Joueur se prononcera sur la demande. La procédure se déroulera conformément au Règlement de la Commission du

Statut du Joueur et de la Chambre de Résolution des Litiges. Dès l’instruction de la demande, le joueur n’est plus qualifié pour une équipe représentative jusqu’à ce que sa demande ait été traitée.

 

 

Source : http://fr.fifa.com/

Partager cet article

Repost0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 21:13

Attention chef d'oeuvre !

Vous voulez de la culture, Tarantino et Kubrick n'ont qu'à bien se tenir, voici une référence majeure du cinéma : les Monty Python et leur aboutissement du fameux humour burlesque britannique loufoque et décalé : le nonsense.

 

Merci à ARTE de nous le rediffuser : sur son site internet avec tout d'abord le film Eric le Viking diffusé hier sur ses ondes :

 

Ce soir c'était Monty Python sacré Graal (le must, très bientôt rediffusé sur arte+7) et jeudi ce sera la vie de Brian.

 

Retrouvez tout le programme du cycle Monty Python sur arte, une présentation de John Cleese, Michael Palin, Terry Jones, Eric Idle, Graham Chapman, Terry Gilliam,et plus de liens vers la folie.

 

Alexis


mise à jour du 5 mai :

ou http://videos.arte.tv/fr/videos/monty_python_sacre_graal-3860548.html

Partager cet article

Repost0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 20:41

 

En Angleterre

Titulaire lors du choc entre Arsenal et Manchester, Samir Nasri a été remplacé à la mi-temps par Andreï Archavine. En défense, Bakary Sagna, Gael Clichy et Laurent Koscielny ont joué toute la rencontre et ont tenu le choc face aux assauts mancuniens et notamment de Patrice Evra dans son couloir gauche. Sébastien Squillaci est venu renforcer la défense des Gunners en lieu et place de Djourou (70e).

Florent Malouda, titulaire avec Chelsea contre Tottenham, a été remplacé par Nicolas Anelka (72e) alors qu'en face, Younes Kaboul a joué les 90 minutes.

Charles N'Zogbia a inscrit un superbe but pour Wigan au sein duquel le défenseur d'Everton Sylvain Distin n'a rien pu faire. Gaël Kakuta a ouvert son compteur buts en Premier League avec Fulham contre Sunderland. Robert Pires s'est crée une belle occasion avec Aston Villa à la suite de son entrée en jeu (67e). Patrick Vieira a disputé les dernières minutes lors de la rencontre entre City et West Ham même si la décision était déjà faite.

 

En Espagne

Réclamé par les supporteurs du Real, Karim Benzema sera peut-être de la fête ce mardi à Barcelone. En attendant, le Tricolore a une fois de plus été incisif samedi, marquant un but et touchant la transversale. Higuain, aux abonnés absents, et Kaka moins inspiré que la semaine dernière, il s'est retrouvé un peu seul pour renverser la vapeur face à Saragosse, mais sa performance pourrait avoir convaincu Mourinho pour la Ligue des Champions.

A Valence, Jérémy Matthieu a connu une nouvelle défaite à Osasuna (0-1), avec un carton jaune en prime. A Séville, Julien Escudé a rempli son contrat en frustrant toute tentative d'Almeria, permettant ainsi à son équipe de conserver son avantage (1-0). Enfin, Antoine Griezmann et la Real Sociedad ont réalisé l'exploit de la journée en s'imposant face à Barcelone, assurant ainsi leur présence en Liga la saison prochaine. Le Mâconnais a joué tout le match.

 

En Allemagne

Si Franck Ribéry n'a signé ni but ni passe décisive lors du festival du Bayern contre Schalke (4-1), il s'est tout de même mis au diapason de ses compères Robben (1 but), Gomez (1 but, 1 passe), et surtout Thomas Müller (2 buts, 1 passe) en se montrant notamment actif sur le dernier but. Son équipe récupère une nouvelle fois la troisième place, et espère enfin pouvoir la conserver plus d'une journée...

Autre Français titulaire ce week-end, et c'est devenu une solide habitude, c'est Mikaël Silvestre, toujours au poste de latéral gauche. Lui et le Werder se sont inclinés contre Wolfsburg (0-1), qui permet à ce dernier de laisser la place de barragiste à Francfort. Brême ne compte que 4 longueurs d'avance sur cette dernière, et n'est donc toujours pas rassuré sur son avenir l'an prochain.

Enfin, Mathieu Delpierre est rentré pour les arrêts de jeu pour assurer le précieux succès de son équipe à Hoffenheim (1-2), qui lui permet d'assurer quasiment son maintien. Les Souabes, longtemps relégables, ne perdent quasiment plus depuis, notamment, que leur ancien capitaine s'est assis sur le banc, remplacé par Georg Niedermeier, et ne devrait pas faire de vieux os au sein d'un club dont il porte pourtant les couleurs depuis sept années, et avec qui il a remporté un championnat d'Allemagne (2007). Pour le reste, si son collègue Johan Audela enfin repris l'entraînement, ça ne va pas beaucoup mieux pour les joueurs de Fribourg Jonathan Jager, resté sur le banc à Hambourg (0-2), et Simon Pouplin, toujours blessé, ainsi que pour Fabrice Ehret (Cologne), Nicolas Plestan (Schalke) et Damien Le Tallec (Dortmund), qui ne sont plus retenus par leurs entraîneurs depuis un moment. 

 

En Italie

Mathieu Flamini a passé la saison à chercher une place de titulaire dans le onze de Massimo Allegri. Tantôt préféré à Gattuso, tantôt sur le banc au profit du «pitbull», Flamini semble avoir définitivement gagné la confiance d'Allegri pour cette fin de saison. Au meilleur moment. Alors que les Milanais sont en plein sprint final, Flamini retrouve son meilleur niveau et se montre même, c'est assez nouveau, décisif devant le but. Sa dernière réalisation datait de la 10e journée face à Bari. Ce dimanche, c'est lui qui a débloqué le compteur face à Bologne. Un tête-à-tête négocié en deux temps face au portier Viviano. Suffisant pour assurer quasiment le titre aux Rossoneri.

Du côté de l'AS Roma, Jérémy Menez était également aligné d'entrée lors du déplacement des Giallorossi à Bari. Mais Vincenzo Montella l'a remplacé dès la pause au profit de Borriello.

Le match Sampdoria-Brescia était l'occasion de voir deux Français s'affronter, Jonathan Biabiany et Jonathan Zebina. Un duel de Jonathan aux fortunes diverses. Si le premier, titulaire, s'est illustré avec une passe décisive, le second était remplaçant, et n'a pu empêcher, malgré son entrée en jeu en fin de match, l'égalisation de la Sampdoria (3-3).

Lors de l'opposition entre le Chievo Vérone et Lecce, deux Tricolores étaient présents avec Vérone. Kevin Constant, titulaire, a cédé sa place à dix minutes de la fin. Cinq minutes après l'entrée de son compère, Cyril Théréau. En revanche, Nicolas Frey n'est pas sorti du banc de touche.

Sebastien Frey, de son côté, continue de squatter le banc de touche de la Fiorentina face à l'Udinese où Medhi Benatia était, lui, titulaire, Arthur Boruc ayant assuré l'interim durant toute la saison dans le but de la Viola.

Armand Traoré et la Juventus Turin, de leur côté, ont joué ce lundi.

 

Source : le Figaro

Partager cet article

Repost0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 20:31

 

Samedi, la septième journée du championnat de Russie 2011/2012 avait débuté en fanfare avec le plus chaud des derbys moscovites. Le Spartak s'est imposé de fort belle manière (1-0) « sur le terrain » du CSKA (les deux clubs partagent le même stade) et intègre la première partie du tableau en infligeant au passage sa première défaite au CSKA cette saison. Le Terek Grozny a battu (1-0) un Volga Nijni Novgorod qui enchaîne avec une troisième défaite consécutive et qui dévisse après son très bon début de saison. Enfin, le Lokomotiv Moscou s'est imposé face au Kouban Krasnodar (2-1) et se rapproche de la tête.
Dimanche, le Tom Tomsk s'est imposé chez l'Amkar Perm (2-1) et cède sa place de lanterne rouge à son adversaire du jour. Vainqueur de Rostov (1-0), l'Anji Makhatchkala continue de grimper au classement. Le Zenit Saint-Pétersbourg n'est de son côté pas parvenu à s'imposer chez le FK Krasnodar (0-0), manquant l'occasion de faire le trou en tête sans toutefois perdre la première place. Champion en 2008 et 2009, le Roubine Kazan a concédé le nul à Samara (2-2) et tombe dans la deuxième moitié du classement.
Lundi enfin, le Dynamo Moscou s'est imposé chez le Spartak Naltchik (3-2) et fait son entrée chez les huit premiers tandis que sa victime du jour s'enfonce inexorablement.
Au classement, le Zenit reste en tête, un point devant le Lokomotiv. Les deux premiers s'affronteront lors de la prochaine journée dans un match qui s'annonce explosif.


Résultats :
CSKA Moscou 0-1 Spartak Moscou
(But : Ari (78'))
Terek Grozny 1-0 Volga Nijni Novgorod
(Musa Mguni (75'))
Lokomotiv Moscou 2-1 Kouban Krasnodar
(LOK : Maicon (6'), Senijad Ibričić (60') ; KUB : Lacina Traoré (83'))

Amkar Perm 1-2 Tom Tomsk
(AMK : Stevica Ristić (14') ; TOM : Pavel Golychev (40', 48'))
Anji Makhatchkala 1-0 FK Rostov
(Roberto Carlos (57' sp))
FK Krasnodar 0-0 Zenit Saint-Pétersbourg
Krylya Sovetov Samara 2-2 Roubine Kazan
(KRY : Oleg Samsonov (8'), Ievgueni Savine (64') ; RUB : Christian Noboa (6' sp), Vladimir Diadioune (56'))
Spartak Naltchik 2-3 Dynamo Moscou
(SPN : Bogdan Milić (81'), Kantemir Berkhamov (88') ; DYN : Alexandr Sapeta (8'), Fiodor Smolov (54'), Alexandr Samedov (67'))

Classement :
(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. Zenit Saint-Pétersbourg (14, 7, 4, 2, 1, 11, 6, +5)
2. Lokomotiv Moscou (13, 7, 4, 1, 2, 11, 7, +4)
3. Kouban Krasnodar (12, 7, 4, 0, 3, 8, 6, +2)
4. Anji Makhatchkala (12, 7, 3, 3, 1, 6, 5, +1)
5. CSKA Moscou (11, 6, 3, 2, 1, 9, 3, +6)
6. Dynamo Moscou (11, 7, 3, 2, 2, 11, 11, 0)
7. Spartak Moscou (10, 7, 3, 1, 3, 5, 9, -4)
8. FK Krasnodar (10, 7, 2, 4, 1, 5, 5, 0)
----------------------------------------------------------------------------
9. Volga Nijni Novgorod (9, 7, 3, 0, 4, 8, 5, +3)
10. Roubine Kazan (9, 7, 2, 3, 2, 7, 6, +1)
11. Terek Grozny (8, 7, 2, 2, 3, 3, 4, -1)
12. Tom Tomsk (8, 7, 2, 2, 3, 5, 8, -3)
13. FK Rostov (7, 7, 2, 1, 4, 8, 10, -2)
14. Krylya Sovetov Samara (6, 6, 1, 3, 2, 4, 7, -3)
15. Spartak Naltchik (5, 7, 1, 2,4, 6, 10, -4)
16. Amkar Perm (5, 7, 1, 2, 4, 5, 10, -5)

Buteurs :
1. Danko Lazović (Zenit Saint-Pétersbourg) :
5 buts
2. Lacina Traoré (Kouban Krasnodar) ; Christian Noboa (Roubine Kazan) ; Pavel Golychev (Tom Tomsk) :
3 buts

Prochaine journée :
7 mai :Kouban Krasnodar – Terek Grozny
Volga Nijni Novgorod – Anji Makhatchkala
Tom Tomsk – Krylya Sovetov Samara
FK Rostov – Spartak Naltchik

8 mai :Zenit Saint-Pétersbourg – Lokomotiv Moscou
Dynamo Moscou – CSKA Moscou
Spartak Moscou – Amkar Perm
Roubine Kazan – FK Krasnodar
 

 

Karim
 

Partager cet article

Repost0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 20:33

 

Coupe de Russie, quarts de finale
Cette semaine de football russe avait commencé dès mercredi avec les trois quarts de finale de la coupe. Oui, vous avez bien lu, trois quarts de finale. En effet la quatrième rencontre qui devait opposer l'Alania Vladikavkaz au Saturn Oblast de Moscou a été annulée en raison de la faillite du dernier cité. En conséquence, l'unique représentant de D2 était quoi qu'il arrive assuré de participer aux demi-finales.
La première rencontre a vu Rostov créer la surprise sur le terrain du Dynamo Moscou en s'imposant en toute fin de rencontre (2-1). Conséquence de cette défaite pour le club moscovite : l'entraineur monténégrin Miodrag Božovi
ć a été licencié un an après son arrivée au club. Un peu plus tard, le « clasico » russe se jouait. Un terme de circonstance puisqu'il s'agissait déjà de la troisième rencontre entre les deux premiers de la saison dernière, le Zenit Saint-Pétersbourg et le CSKA Moscou, après la Super Coupe (victoire 1-0 du Zenit) et le match de la quatrième journée (1-1, transformé en victoire 3-0 pour le CSKA sur tapis vert, cf. journée précédente). Cette fois, c'est bien sur le terrain de son rival que le CSKA est allé chercher sa victoire (2-0). Le dernier quart de finale opposait le Spartak Moscou au FK Krasnodar, un événement à deux titres. Premièrement, le vétéran Andreï Tikhonov, 40 ans et demi, avait été titularisé. Ce joueur, ancien buteur du grand Spartak, devait initialement revenir au club en tant qu'entraineur adjoint mais il s'est finalement remis à disposition du grand club moscovite. Promu capitaine, Tikhonov a joué 54 minutes avant de sortir sous les applaudissements. Deuxième événement, il s'agissait de la dernière rencontre en tant qu'entraineur de Valeri Karpine, qui avait annoncé sa démission. Une dernière qui s'est terminée par une victoire (2-1) et par une marque de soutien des joueurs envers leur entraineur (lire ici). Une réaction qui a fait réagir le président du club, Léonid Fédoune. Karpine pourrait donc finalement rester. À l'heure actuelle, il est en tout cas toujours à la tête du Spartak.
Les demi-finales, qui auront lieu le 11 mai, s'annoncent explosives, avec notamment un derby CSKA – Spartak. L'autre rencontre, entre Rostov et l'Alania, est moins alléchante sur le papier mais sera à coup sur très disputée.


Résultats :
Dynamo Moscou 1-2 FK Rostov
(Buts : DYN : Alexandr Sapeta (52') ; ROS : Maxim Grigoriev (32'), Dragan Blatnjak (90'))
Zenit Saint-Pétersbourg 0-2 CSKA Moscou
(Seydou Doumbia (40'), Sergueï Ignachevitch (57' sp))
Spartak Moscou2-1 FK Krasnodar
(SPM : Marcos Rojo (69'), Welliton (72') ; KRA : Spartak Gogniev (84'))

Demi-finales :
11 mai :CSKA Moscou – Spartak Moscou
FK Rostov – Alania Vladikavkaz (D2)



Journée 6
Deuxième étape dans cette semaine de football avec la sixième journée. Le premier match de samedi était une rencontre du haut du tableau... qui opposait deux promus. Le Kouban Krasnodar a gagné sur le terrain du Volga Nijni Novgorod (1-0) et s'installe dans le haut du tableau. Rostov a ensuite battu le Terek Grozny (1-0) dans une rencontre du ventre mou avant que le Lokomotiv Moscou n'aille écraser le FK Krasnodar sur son terrain (4-1), infligeant au troisième promu sa première défaite de la saison.
Dimanche, le CSKA Moscou a été tenu en échec à Tomsk (1-1) et cède sa place de leader au Zenit Saint-Pétersbourg, qui a largement battu Samara (3-0) grâce notamment à un doublé de son buteur serbe Danko Lazovi
ć, plus que jamais leader du classement des buteurs avec 5 réalisations. Entre temps, le Roubine Kazan a concédé le nul à domicile contre l'Amkar Perm (1-1) et continue de patiner. Le Spartak Moscou a quant à lui battu « l'autre Spartak », celui de Naltchik (1-0) et s'éloigne des profondeurs du classement.
Lundi, pour la dernière rencontre de la journée, l'Anji Makhatchkala a concédé le nul en fin de match sur le terrain du Dynamo Moscou (2-2) et manque l'opportunité de se rapprocher des leaders. À l'occasion de ce match, Roberto Carlos a inscrit son premier but dans le championnat russe, sur penalty.
Au classement, le Zenit Saint-Pétersbourg est le nouveau leader devant le Kouban Krasnodar et le CSKA Moscou, qui compte un match en moins. En bas du tableau, les cinq dernières équipes comptent toutes le même nombre de points.


Résultats :
Volga Nijni Novgorod 0-1 Kouban Krasnodar
(Vladislav Koulik (72'))
FK Rostov 1-0 Terek Grozny
(Dragan Blatnjak (34' sp))
FK Krasnodar 1-4 Lokomotiv Moscou
(KRA : Andreï Mikheyev (83')) ; LOK : Roman Chichkine (7'), Senijad Ibričić (44' sp), Vladislav Ignatiev (50'), Dmitri Sytchev (75'))
Tom Tomsk 1-1 CSKA Moscou
(TOM : Maxim Kannounikov (60') ; CSK : Seydou Doumbia (28'))
Roubine Kazan 1-1 Amkar Perm
(RUB : Alexandr Ryazantsev (42') ; AMK : Roman Charonov (56' csc))
Zenit Saint-Pétersbourg 3-0 Krylya Sovetov Samara
(Alexandr Kerjakov (11'), Danko Lazović (81', 85'))
Spartak Moscou 1-0 Spartak Naltchik
(Artiom Dziouba (50'))
Dynamo Moscou 2-2 Anji Makhatchkala
(DYN : Alexandr Kokorine (63'), Zvjezdan Misimović (88' sp) ; ANJ : Roberto Carlos (58' sp), Benoît Angbwa (72'))

Classement :
(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. Zenit Saint-Pétersbourg (13, 6, 4, 1, 1, 11, 6, +5)
2. Kouban Krasnodar (12, 6, 4, 0, 2, 7, 4, +3)
3. CSKA Moscou (11, 5, 3, 2, 0, 9, 2, +7)
4. Lokomotiv Moscou (10, 6, 3, 1, 2, 9, 6, +3)
5. Volga Nijni Novgorod (9, 6, 3, 0, 3, 8, 4, +4)
6. Anji Makhatchkala (9, 6, 2, 3, 1, 5, 5, 0)
7. FK Krasnodar (9, 6, 2, 3, 1, 5, 5, 0)
8. Roubine Kazan (8, 6, 2, 2, 2, 5, 4, +1)
---------------------------------------------------------------------------
9. Dynamo Moscou (8, 6, 2, 2, 2, 8, 9, -1)
10. FK Rostov (7, 6, 2, 1, 3, 8, 9, -1)
11. Spartak Moscou (7, 6, 2, 1, 3, 4, 9, -5)
12. Terek Grozny (5, 6, 1, 2, 3, 2, 4, -2)
13. Spartak Naltchik (5, 6, 1, 2, 3, 4, 7, -3)
14. Krylya Sovetov Samara (5, 5, 1, 2, 2, 2, 5, -3)
15. Amkar Perm (5, 6, 1, 2, 3, 4, 8, -4)
16. Tom Tomsk (5, 6, 1, 2, 3, 3, 7, -4)

Buteurs :
1. Danko Lazović (Zenit Saint-Pétersbourg) :
5 buts

Prochaine journée :
30 avril :Lokomotiv Moscou – Kouban Krasnodar
CSKA Moscou – Spartak Moscou
Terek Grozny – Volga Nijni Novgorod

1er mai :FK Krasnodar – Zenit Saint-Pétersbourg
Anji Makhatchkala – FK Rostov
Krylya Sovetov Samara – Roubine Kazan
Amkar Perm – Tom Tomsk

2 mai :Spartak Naltchik – Dynamo Moscou

Partager cet article

Repost0
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 13:23

En Espagne

Karim Benzema, auteur du premier but et d'un grand travail tout au long de la rencontre, a largement pris part à la victoire du Real samedi, prouvant qu'il a sa place dans le onze de départ. Mourinho décidera de sa titularisation en fonction de son plan tactique. Lass Diarra aussi peut prétendre à une place en Ligue des Champions au vu de sa prestation samedi. Le Tricolore était partout. En face, Jérémy Matthieu est complètement passé au travers, et a vécu un véritable calvaire, offrant même sur un plateau son premier but à Higuain en se faisant chiper le cuir devant son gardien (30e, 2-0).

A Séville, Julien Escudé était au centre de la défense andalouse pour participer à la victoire du FC sur Villarreal (3-2).

David Trézéguet retrouvait une place de titulaire avec Hercules pour la venue de la Corogne. Le Français n'a pas pu marquer mais il a activement pris part à la victoire capitale du club d'Alicante, qui se battra jusqu'au bout pour se sauver de la relégation.

Enfin, Antoine Griezmann et la Real Sociedad auraient pu l'emporter à Bilbao avec un peu plus de chance. Les Donostierra ont dominé toute la deuxième mi-temps sans pouvoir revenir au score.

 

En Allemagne

Franck Ribéry n'a pas réussi à aider son équipe à prendre ces trois points si importants à Francfort, qui lui auraient permis de conserver sa place sur le podium. Bloqué dans son couloir par le courageux Sebastian Jung, il n'est jamais parvenu à passer, et avec l'absence d'Arjen Robben, le Bayern, si dépendant de son duo d'ailiers, ne pouvait s'en tirer.

Deux autres Français ont foulé les pelouses allemandes ce week-end, à commencer par Mikael Silvestre bien sûr, lui qui, malgré des performances parfois inquiétantes mais en progrès, squatte le flan gauche de la défense du Werder Brême depuis quatorze journées d'affilée et en intégralité. A St-Pauli, club de Hambourg et donc voisin, le Werder a signé son 7e match sans défaite mais sa première victoire après trois nuls d'affilée (1-3) grâce à un doublé de Pizarro. Une fois encore, l'ouverture du score, de Bartels (1-0, 29e), est venue de son côté, où il a encore manqué d'autorité, même s'il n'est pas directement impliqué.

Enfin, Jonathan Jager, qui est revenu la semaine passée dans le groupe de Fribourg, toujours privé de Simon Pouplin, est rentré à vingt minutes de la fin contre Hanovre, et n'y est pour rien sur la réduction du score de Rosenthal pour son équipe.

Pour le reste, Mathieu Delpierre ne quitte plus le banc de Stuttgart, dont il fut longtemps le capitaine, mais ça ne semble pas déranger le club souabe, où Johan Audel est toujours blessé, qui est sur le point d'assurer son maintien. L'Angleterre aurait du vues sur l'ancien Lillois.

Quant à Fabrice Ehret (Cologne), Nicolas Plestan (Schalke) ou Damien Le Tallec (Dortmund), ils ne font plus partie des plans de leur entraîneur depuis un moment, et ne devraient pas faire de vieux os en Allemagne.

 

En Italie

Un AS Roma-Chievo Verone est, normalement, une aubaine pour voir cinq Français en même temps sur une pelouse de Serie A. Mais quelques aléas ont bloqué le projet du week-end. Les absences de Mexès, bien sûr, et de Théréau également. Quant à Nicolas Frey, il n'a pas bougé du banc de touche. Résultat des courses, Kevin Constant et Jérémy Menez se sont retrouvés à deux, avec 80 minutes de jeu pour les deux hommes. Titularisé malgré ses récents déboires, Jérémy Menez a d'abord traversé la première demi-heure comme une ombre, avant de se libérer progressivement. Une bonne récupération au milieu de terrain pour lancer Francesco Totti (34e), une déviation subtile qui amènera une autre occasion pour le capitaine romain (36e), un raid solitaire terminé par une frappe du gauche de peu à côté (37e), le Français a prouvé que quand il voulait, il avait encore la tête à Rome. Il aurait même pu marquer son premier but depuis le 16 février dernier si le poteau n'avait pas repoussé sa frappe du gauche à l'entrée de la surface (58e). Le public du Stadio Olimpico ne s'y est d'ailleurs pas trompé et l'a globalement applaudi à sa sortie du terrain (80e). De son côté, Kevin Constant, s'il reste inconnu de notre côté des Alpes, commence à se tailler une belle réputation dans la Botte. Le Franco-Guinéen, auteur d'une excellente fin de saison, a encore montré face à la Roma, malgré la défaite, qu'il avait les épaules pour voir plus haut. Technique, rapide, Constant a porté une fois encore sa formation du Chievo Verone, toujours à la lutte pour le maintien, à bout de bras. Des performances qui font des envieux, Constant étant courtisé par les plus grands. Le Corriere dello Sport en faisait, d'ailleurs, l'une des trois pistes prioritaires pour renforcer le Milan AC l'été prochain, l'affichant pour l'occasion en Une de son quotidien. Malheureusement pour Laurent Blanc, Constant compte quelques sélections avec la Guinée...

L'autre face-à-face du week-end, lors de la rencontre Brescia-Milan, a bien eu lieu. Mathieu Flamini était titulaire, tout comme Jonathan Zebina dans le camp d'en-face. Avec en prime l'intégralité de la rencontre pour les deux. Medhi Benatia et l'Udinese ont perdu des points importants en s'inclinant sur la pelouse de Parme (0-2). Le défenseur a disputé l'ensemble du match.

Armand Traoré, au contraire, n'est pas sorti du banc de touche lors du décevant nul de la Juventus Turin face à Catane (2-2), tout comme Jonathan Biabiany, alors que la Sampdoria a ramené un succès capital de Bari (1-0). Sébastien Frey, enfin, était à nouveau le remplaçant de Boruc lors de la victoire de la Fiorentina sur le terrain de Cagliari (2-1).

 

Source : Le Figaro

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 10:06

Au classement UEFA des pays, l'enjeu de la saison était la 6ème place.

Et c'est le Portugal qui confirme et a même l'opportunité de remporter encore des points (3 clubs en demi-finale de l'Europa Ligue : Porto, Braga, Benfica), sans risque toutefois d'enlever à la France sa 5eme place. Il y aura un maximum de deux clubs portugais en finale ... mais un seul vainqueur.

Bravo également à l'Espagne qui a aussi encore trois clubs en Lice : Real, Barça et Villareal et pourrait profiter de cette fin de saison pour augmenter encore son avance sur l'Allemagne et se rapprocher de la première place tenue par l'Angleterre, même s'il y aura un maximum de deux clubs espagnols en finale ... mais qui peuvent gagner tous les deux.

Angleterre et Allemagne ont encore chacun un club en Ligue des Champions (Man Utd et Schalke 04).

Les grands perdants de la saison : France et surtout Italie. La France prouve à l'Europe du foot que l'embellie de la saison passée était ... une erreur ! L'Italie confirme son rang : derrière l'Allemagne désormais. La preuve : Inter - Schalke 04 !!! Autre perdant : (Russie / Ukraine à vérifier) Les conséquences pour l'Allemagne : elle confirme son 4ème club en Ligue des Champions que l'Italie perd pour une saison de plus (définitivement ?) ; pour le Portugal : un troisième club en Ligue des Champions ! Et quand on regarde la dernière saison plus celle en cours, le Portugal dépasse même la France pour la 5ème place et pourrait dépasser l'Italie pour la 4ème (0.199 points d'écart avant les demi-finales).

Pour info, quand on regarde la suite du classement, on constate que la Roumanie va perdre gros dans les prochaines années en effaçant les bénéfices de sa bonne saison 2006/2007 (11.333 points), passant de la 8ème place en 2010 (donc 6 clubs) à la 14ème en 2011 (on descend à 5 clubs) et 22ème en 2012 (pour tomber à 4 clubs) une fois perdus les points de la saison 2006/2007.

Après on peut toujours se poser un question fondamentale en regardant ce que font les pays avec leur quota de clubs en voyant les piètres performances des clubs français d'une part et surtout leur engagement, leur considération pour ces compétitions (notamment l'Europa Ligue). Je vous invite à regarder les compositions d'équipes du PSG ou de Lille pour constater combien nos chances étaient maigres de gagner plus de points UEFA. Rappelons que toute victoire remporte des points, indépendamment de la qualification. Il est donc inoui de perdre un match 4-3 ou de faire 0-0 contre des équipes très faibles. Et aujourd'hui ces deux équipes prétendent à la Ligue des Champions ! On voit ce que cela a donné avec Auxerre ! Et que dire de Montpellier !

Sur 6 clubs, la France en perd deux d'entrée de jeu, et Lille (4ème club français - 8,5 points) a gagné tellement peu de matchs qu'il fait moins bien que les 4èmes clubs russe (Rubin Kazan, 10 points), hollandais (Utrecht 9,5), que le 5ème italien (Napoli 9), le 6ème (sur 6 !) allemand (Dortmund 9), le 4ème portugais (Sporting 13), le 5ème espagnol (Séville 9), le 6ème anglais (Man City 15). Pas un hasard donc si la France n'est que 8ème derrière tous ces pays cette saison. Seuls les deux Olympiques sauvent les meubles en restant dans les 20 premiers clubs européens (on est quand même en droit d'attendre mieux) sur cette saison.

Je vous invite à relire mon article "http://www.blogal.fr/article-etats-generaux-du-football-proposition-1_-ameliorer-l-indice-uefa-59605315.html" et à relayer largement dans les forums cette proposition pour faire un lobbying efficace et retrouver les belles soirées de foot européen avec des clubs français sans qu'on nous rabache des fausses histoires de budget. (Ils ont quel budget les trois clubs portugais ?).

 

Charles

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 09:30

Sûreté nucléaire : CNPE de Chinon
Sûreté nucléaire : CNPE de Chinon

La sûreté nucléaire est aujourd'hui au coeur de l'actualité. Elle repose sur des dispositions concrètes vérifiées au quotidien : prévention, contrôle, inspections, formation de salariés, etc. Visite au coeur de la centrale de Chinon pour mieux comprendre ce dont il s'agit.

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 08:36

EDF a présenté le 21 avril 2011 ses premières propositions devant le collège des commissaires de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) pour renforcer la sûreté et la maîtrise de son parc de production nucléaire.

Voici le communiqué de presse d'EDF :

Le parc nucléaire d'EDF repose sur les principes de l'amélioration continue. Les installations existantes, comme les nouvelles, bénéficient ainsi en permanence du retour d'expérience de toutes les centrales, et tirent les enseignements des accidents qui surviennent dans le monde.

Après Fukushima, EDF, en tant qu'exploitant-concepteur-constructeur, dans son processus d'amélioration continue de ses centrales, a dégagé un premier programme d'actions à court, moyen et long terme.

En outre, EDF souhaite vivement une harmonisation au niveau européen des cahiers des charges de ces audits, sur la base du texte proposé par l'association des principales autorités de sûreté européennes.

Le programme d'actions proposé à l'ASN comporte plusieurs volets : L'évaluation des moyens techniques et humains d'ores et déjà prévus en cas d'accident au meilleur niveau.

  • La création d'une "task force" nationale d'intervention rapide d'EDF, pour renforcer le dispositif de crise, constituée de matériels complémentaires d'apport en électricité et en eau, avec des moyens de transports et humains dédiés, mobilisables dans les 24 à 48 heures, à l'échelle d'un site. Ces dispositions viendront compléter l'organisation de crise du Groupe qui est mobilisée et gréée immédiatement, tant au niveau local qu'au niveau national.
  • Un ré-examen approfondi de la conception des centrales. Il s'agit de s'assurer des marges de sûreté des installations face à des événements tels que les séismes, les inondations, les pertes d'alimentations électriques et de refroidissement. Ces revues engagées d'ici fin 2011 concerneront tant les réacteurs que les piscines de stockage du combustible. Tous ces travaux d'évaluation et de revues des marges de sûreté seront menés sous le contrôle de l'ASN et s'intégreront aux audits de sûreté des centrales nucléaires françaises que va mener l'ASN à la demande du Premier Ministre, conformément à la réalisation des stress tests demandés au niveau européen.
  • Voir la conférence de presse

Partager cet article

Repost0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 19:00

 

Une remarque préliminaire, avant de commencer ce compte-rendu de la cinquième journée du championnat russe. Au cours de la journée précédente a eu lieu un match au sommet entre le Zenit Saint-Pétersbourg, champion 2010, et le CSKA Moscou, son dauphin. Sur le terrain, la rencontre s'est terminée sur un match nul (1-1). Problème : le Zenit n'a aligné ce jour-là sur sa feuille de match aucun joueur formé localement né en 1990 ou après, ce qui est contraire au règlement. Conséquence : la Fédération russe a décidé de donner match perdu (0-3) au club de Saint-Pétersbourg, qui devra en plus s'acquitter d'une amende de 200.000 roubles (soit un peu moins de 5.000 €) (pour les anglophones, ça se passe ici).
Mais revenons donc sur le terrain. La journée de samedi a été assez peu prolifique puisque deux matchs sur les trois joués se sont terminés par un 0-0. C'est sur ce score que se sont en effet achevées les rencontres entre Samara et Krasnodar ainsi que celle entre le Terek et le Dynamo Moscou. Entre temps, le Kouban Krasnodar a battu Rostov (2-0) et reste dans le groupe de tête.
Les gros sont entrés en lice dimanche. Le Zenit Saint-Pétersbourg s'est imposé de fort belle manière à Perm (3-1). Le Lokomotiv Moscou a ensuite battu le Volga Nijni Novgorod (1-0), ce dernier perdant sa place de leader au profit du CSKA Moscou, brillant vainqueur du Roubine Kazan (2-0) dans l'affiche de cette journée. Éliminé de la Ligue Europa après avoir été à nouveau corrigé par Porto (2-5, 1-5 à l'aller), le Spartak Moscou s'est incliné sur le terrain de l'Anji Makhatchkala (1-2). Un nouvel échec qui envoie le club moscovite, en crise, dans les profondeurs du classement. Conséquence de cette défaite : l'entraineur Valeri Karpine a démissionné de son poste deux ans après avoir pris les rennes du Spartak. Il reste néanmoins au club, en tant que directeur général (voir
ici).
Enfin, lundi, le Tom Tomsk a enregistré sa première victoire de la saison sur le terrain du Spartak Naltchik (2-1). Le club sibérien respire quelque peu et quitte la dernière place du classement, désormais occupée par le Spartak Moscou.
La semaine à venir sera chargée en perspective puisqu'en plus de la sixième journée auront lieu les quarts de finale de la coupe, mercredi, avec notamment au programme le troisième Zenit Saint-Pétersbourg – CSKA Moscou de la saison (voir la rubrique
Matchs à venir).


Résultats :

Krylya Sovetov Samara 0-0 FK Krasnodar
Kouban Krasnodar 2-0 FK Rostov
(Buts : Lacina Traoré (20'), Zelão (36'))
Terek Grozny 0-0 Dynamo Moscou
Amkar Perm 1-3 Zenit Saint-Pétersbourg
(AMK : Ilya Mikhalev (90'+3') ; ZEN : Alexeï Ionov (20'), Danny (24'), Alexandr Boukharov (80'))
Lokomotiv Moscou 1-0 Volga Nijni Novgorod
(Magomed Ozdoev (82'))
CSKA Moscou 2-0 Roubine Kazan
(Mark González (27'), Seydou Doumbia (49'))
Anji Makhatchkala 2-1 Spartak Moscou
(ANJ : Jan Holenda (30'), Benoît Angbwa (75') ; SPM : Dmitri Kombarov (6'))
Spartak Naltchik 1-2 Tom Tomsk
(SPN : Igor Portnyaguine (87') ; TOM : Pavel Golychev (3'), Ðorðe Jokić (10'))

Classement :
(Points, matchs joues, victoires, nuls, défaites, buts marques, buts encaisses, différence de buts)
1. CSKA Moscou (10, 4, 3, 1, 0, 8, 1, +7)
2. Zenit Saint-Pétersbourg (10, 5, 3, 1, 1, 8, 6, +2)
3. Volga Nijni Novgorod (9, 5, 3, 0, 2, 8, 3, +5)
4. FK Krasnodar (9, 5, 2, 3, 0, 4, 1, +3)
5. Kouban Krasnodar (9, 5, 3, 0, 2, 6, 4, +2)
6. Anji Makhatchkala (8, 5, 2, 2, 1, 3, 3, 0)
7. Roubine Kazan (7, 5, 2, 1, 2, 4, 3, +1)
8. Lokomotiv Moscou (7, 5, 2, 1, 2, 5, 5, 0)
------------------------------------------------------------------
9. Dynamo Moscou (7, 5, 2, 1, 2, 6, 7, -1)
10. Krylya Sovetov Samara (5, 4, 1, 2, 1, 2, 2, 0)
11. Terek Grozny (5, 5, 1, 2, 2, 2, 3, -1)
12. Spartak Naltchik (5, 5, 1, 2, 2, 4, 6, -2)
13. FK Rostov (4, 5, 1, 1, 3, 7, 9, -2)
14. Amkar Perm (4, 5, 1, 1, 3, 3, 7, -4)
15. Tom Tomsk (4, 5, 1, 1, 3, 2, 6, -4)
16. Spartak Moscou (4, 5, 1, 1, 3, 3, 9, -6) (-1)

Buteurs :
1. Danko Lazović (Zenit Saint-Petersbourg) :
3 buts

2. Sergueï Ignachevitch (CSKA Moscou) ; Sergueï Davydov, Lacina Traoré (Kouban Krasnodar) ; Igor Picuşceac (FK Krasnodar) ; Roman Adamov (FK Rostov) ; Christian Noboa (Roubine Kazan) ; Gocha Khojava (Volga Nijni Novgorod) ; Jan Holenda (Anji Makhatchkala) : 2 buts


Matchs à venir

Coupe de Russie, quarts de finale :
20 avril :FK Rostov – Dynamo Moscou
Zenit Saint-Pétersbourg – CSKA Moscou
Spartak Moscou – FK Krasnodar

(L'Alania Vladikavkaz est qualifie d'office pour les demi-finales car il devait affronter le Saturn Oblast de Moscou, qui a depuis disparu)

6ème journée :
23 avril :Volga Nijni Novgorod – Kouban Krasnodar
FK Krasnodar – Lokomotiv Moscou
FK Rostov – Terek Grozny

24 avril :Tom Tomsk – CSKA Moscou
Zenit Saint-Pétersbourg – Krylya Sovetov Samara
Roubine Kazan – Amkar Perm
Spartak Moscou – Spartak Naltchik

25 avril :Dynamo Moscou – Anji Makhatchkala


Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL