Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 13:34

 

Avec du retard, voici un point sur la situation des éliminatoires de l'Euro 2012 après les deux journées disputées en juin pour terminer la saison.


Groupe A : l'Allemagne y est quasiment


Résultats :
Autriche 1-2 Allemagne
(Buts : AUT : Arne Friedrich (50' csc) ; ALL : Mario Gómez (43', 90'))
Belgique 1-1 Turquie
(BEL : Marvin Ogunjimi (4') ; TUR : Burak Yılmaz (22'))
Kazakhstan 2-1 Azerbaïdjan
(KAZ : Sergueï Gridine (57', 68') ; AZE : Vugar Nadyrov (63'))
Azerbaïdjan 1-3 Allemagne
(AZE : Murad Huseynov (89') ; ALL : Mesut Özil (29'), Mario Gómez (40'), André Schürrle (90'+3'))

À suivre :
2 septembre :Allemagne – Autriche, Turquie – Kazakhstan, Azerbaïdjan – Belgique
6 septembre :Autriche – Turquie, Azerbaïdjan – Kazakhstan

Classement :
(
Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. Allemagne (21, 7, 7, 0, 0, 22, 3, +19)
-------------------------------------------------------
2. Belgique (11, 7, 3, 2, 2, 15, 10, +5)
-------------------------------------------------------
3. Turquie (10, 6, 3, 1, 2, 9, 7, +2)
4. Autriche (7, 6, 2, 1, 3, 10, 10, 0)
5. Azerbaïdjan (3, 6, 1, 0, 5, 5, 18, -13)
6. Kazakhstan (3, 6, 1, 0, 5, 2, 15, -13)

Situation :malgré un nombre impressionnant de blessés, l'Allemagne a fait le travail et remporté ses deux matchs en Autriche (2-1) et au Kazakhstan (3-1). Seule la Turquie, qui compte onze points de retard sur les Allemands mais qui a un match en plus à jouer, peut encore faire chûter la Nationalmannschaftde son piédestal... mais à quelles conditions ! Tenue en échec à domicile par la Turquie (1-1), la Belgique a manqué l'occasion de faire la différence dans la course aux barrages.


Groupe B : les leaders confirment

Résultats :
Russie 3-1 Arménie
(RUS : Roman Pavlioutchenko (26', 59', 73' sp) ; ARM : Marcos Pizzelli (25'))
Slovaquie 1-0 Andorre
(Miroslav Karhan (63'))
Macédoine 0-2 Irlande
(Robbie Keane (8', 37'))

À suivre :
2 septembre :Russie – Macédoine, Irlande – Slovaquie, Andorre – Arménie
6 septembre :Russie – Irlande, Slovaquie – Arménie, Macédoine – Andorre

Classement :
1. Irlande (13, 6, 4, 1, 1, 11, 6, +5)
------------------------------------------------
2. Russie (13, 6, 4, 1, 1, 9, 4, +5)
------------------------------------------------
3. Slovaquie (13, 6, 4, 1, 1, 6, 4, +2)
4. Arménie (8, 6, 2, 2, 2, 10, 7, +3)
5. Macédoine (4, 6, 1, 1, 4, 5, 8, -3)
6. Andorre (0, 6, 0, 0, 6, 1, 13, -12)

Situation :favoris du groupe, la Russie, la Slovaquie et l'Irlande se sont tous trois imposés respectivement face à l'Arménie (3-1), Andorre (1-0) et en Macédoine (2-0). Ces trois équipes sont en tête du groupe, à égalité de points, et devraient se disputer la qualification. L'Arménie est en effet décrochée depuis sa défaite en Russie, à cinq points du trio de tête.


Groupe C : l'Italie déroule

Résultats :
Italie 3-0 Estonie
(Guiseppe Rossi (21'), Antonio Cassano (39'), Giampaolo Pazzini (68'))
Îles Féroé 0-2 Slovénie
(Tim Matavž (29'), Rógvi Baldvinsson (47' csc))
Îles Féroé 2-0 Estonie
(Fródi Benjaminsen (43' sp), Arnbjørn Hansen (47'))

À suivre :
10 août :Irlande du Nord – Îles Féroé
2 septembre :Îles Féroé – Italie, Irlande du Nord – Serbie, Slovénie – Estonie
6 septembre :Italie – Slovénie, Serbie – Îles Féroé, Estonie – Irlande du Nord

Classement :
1. Italie (16, 6, 5, 1, 0, 14, 1, +13)
--------------------------------------------
2. Slovénie (11, 7, 3, 2, 2, 9, 4, +5)
--------------------------------------------
3. Serbie (8, 6, 2, 2, 2, 8, 9, -1)
4. Estonie (7, 7, 2, 1, 4, 7, 11, -4)
5. Irlande du Nord (6, 5, 1, 3, 1, 3, 3, 0)
6. Îles Féroé (4, 7, 1, 1, 5, 5, 18, -13)

Situation :en battant facilement l'Estonie (3-0), l'Italie poursuit son parcours quasi sans-faute et n'est plus très loin de la qualification. La Slovénie peut encore y croire mais ce serait utopique, en attendant elle a pris une option sur les barrages en l'emportant aux Îles Féroé (0-2). L'Estonie s'est en revanche compliqué la tâche après avoir subi une humiliante défaite chez ces mêmes Féringiens (0-2) qui termineront ces éliminatoires avec au moins une victoire en poche, comme à ceux du Mondial 2010.


Groupe D : une occasion manquée pour la France

Résultats :
Biélorussie 1-1 France
(BLR : Éric Abidal (20' csc) ; FRA : Florent Malouda (22'))
Roumanie 3-0 Bosnie-Herzégovine
(Adrian Mutu (37'), Ciprian Marica (41', 55'))
Bosnie-Herzégovine 2-0 Albanie
(Haris Medunjanin (67'), Darko Maletić (90'+1'))
Biélorussie 2-0 Luxembourg
(Sergueï Kornilenko (48' sp), Anton Poutilo (73'))

À suivre :
2 septembre :Albanie – France, Luxembourg – Roumanie, Biélorussie – Bosnie-Herzégovine
6 septembre :Roumanie – France, Bosnie-Herzégovine – Biélorussie, Luxembourg – Albanie

Classement :
1. France (13, 6, 4, 1, 1, 9, 2, +7)
------------------------------------------------------------
2. Biélorussie (12, 7, 3, 3, 1, 6, 2, +4)
-----------------------------------------------------------

3. Bosnie-Herzégovine (10, 6, 3, 1, 2, 8, 7, +1)
4. Roumanie (8, 6, 2, 2, 2, 8, 6, +2)
5. Albanie (8, 6, 2, 2, 2, 4, 6, -2)
6. Luxembourg (1, 7, 0, 1, 6, 1, 13, -12)

Situation :la France aurait pu prendre le large en cas de victoire en Biélorussie mais elle n'a pu faire mieux qu'un nul chez une équipe accrocheuse (1-1). Conséquence : les Biélorusses ne comptent désormais qu'un point de retard sur les Bleus (avec un match en plus) après leur victoire face au Luxembourg (2-0). Derrière, tout s'est resserré avec les victoires de la Roumanie sur la Bosnie-Herzégovine (3-0) et de la Bosnie-Herzégovine sur l'Albanie (2-0). La Bosnie-Herzégovine, la Roumanie et l'Albanie se tiennent en deux points, avec le même nombre de matchs (6) soit un de moins que la Biélorussie qui compte deux points d'avance sur la Bosnie-Herzégovine.


Groupe E : la Suède se relance

Résultats :
Moldavie 1-4 Suède
(MOL : Igor Bugaev (61') ; SUE : Ola Toivonen (11'), Johan Elmander (30', 58'), Alexander Gerndt (88'))
Saint-Marin 0-1 Finlande
(Mikael Forssell (41'))
Suède 5-0 Finlande
(Kim Källström (11'), Zlatan Ibrahimović (31', 35', 53'), Emir Bajrami (83'))
Saint-Marin 0-3 Hongrie
(Zoltán Lipták (40'), Imre Szabics (49'), Vladimir Koman (83'))

À suivre :
2 septembre :Pays-Bas – Saint-Marin, Hongrie – Suède, Finlande – Moldavie
6 septembre :Finlande – Pays-Bas, Saint-Marin – Suède, Moldavie – Hongrie

Classement :
1. Pays-Bas (18, 6, 6, 0, 0, 21, 5, +16)
---------------------------------------------------
2. Suède (15, 6, 5, 0, 1, 20, 6, +14)
---------------------------------------------------
3. Hongrie (12, 7, 4, 0, 3, 18, 13, +5)
4. Finlande (6, 6, 2, 0, 4, 11, 11, 0)
5. Moldavie (6, 6, 2, 0, 4, 7, 9, -2)
6. Saint-Marin (0, 6, 0, 0, 6, 0, 33, -33)

Situation :on pensait les Pays-Bas déjà qualifiés mais la Suède a redistribué les cartes après ses deux larges victoires en Moldavie (4-1) et face à la Finlande (5-0). La voilà désormais confortablement calée à la deuxième place, trois points derrière les Néerlandais et trois devant la Hongrie, qui compte un match de plus. En s'imposant à Saint-Marin (0-3), les Hongrois se sont donnés le droit à une dernière chance.


Groupe F : statu quo en tête

Résultats :
Croatie 2-1 Géorgie
(CRO : Mario Mandžukić (76'), Nikola Kalinić (78') ; GEO : Jaba Kankava (17'))
Grèce 3-1 Malte
(GRE : Giannis Fetfatzidis (7', 63'), Kyriakos Papadopoulos (26') ; MAL : Michael Mifsud (54'))
Lettonie 1-2 Israël
(LET : Aleksandrs Cauņa (62' sp) ; ISR : Yossi Benayoun (19'), Tal Ben Haim (43' sp))

À suivre :
2 septembre :Malte – Croatie, Israël – Grèce, Géorgie – Lettonie
6 septembre :Croatie – Israël, Lettonie – Grèce

Classement :
1. Grèce (14, 6, 4, 2, 0, 8, 3, +5)
-------------------------------------------
2. Croatie (13, 6, 4, 1, 1, 10, 3, +7)
--------------------------------------------
3. Israël (13, 7, 4, 1, 2, 10, 7, +3)
4. Géorgie (9, 7, 2, 3, 2, 5, 5, 0)
5. Lettonie (4, 6, 1, 1, 4, 5, 9, -4)
6. Malte (0, 6, 0, 0, 6, 2, 13, -11)

Situation :la Grèce a fait l'essentiel face à Malte (victoire 3-1) et conserve la tête du groupe avec toujours un point d'avance sur la Croatie qui a souffert pour battre la Géorgie (2-1). Israël s'est donné le droit d'y croire encore en l'emportant en Lettonie (2-1). Elle se situe à la troisième place à égalité de points avec la Croatie mais avec un match de plus.


Groupe G : l'Angleterre a eu chaud

Résultats :
Angleterre 2-2 Suisse
(ANG : Frank Lampard (37' sp), Ashley Young (51') ; SUI : Tranquillo Barnetta (32', 35'))
Monténégro 1-1 Bulgarie
(MNT : Radomir Ðalović (53') ; BUL : Ivelin Popov (66'))

À suivre :
2 septembre :Bulgarie – Angleterre, Pays de Galles – Monténégro
6 septembre :Angleterre – Pays de Galles, Suisse – Bulgarie

Classement :
1. Angleterre (11, 5, 3, 2, 0, 11, 3, +8)
--------------------------------------------------
2. Monténégro (11, 5, 3, 2, 0, 4, 1, +3)
---------------------------------------------------
3. Suisse (5, 5, 1, 2, 2, 7, 7, 0)
4. Bulgarie (5, 5, 1, 2, 2, 2, 6, -4)
5. Pays de Galles (0, 4, 0, 0, 4, 1, 8, -7)

Situation :chanceuse, l'Angleterre l'a été à double titre. Elle a su éviter la défaite face à la Suisse après avoir été menée deux fois au score (2-2 au final) mais elle peut surtout remercier la Bulgarie qui a tenu en échec le Monténégro (1-1) alors qu'une victoire monténégrine l'aurait fait descendre à la deuxième place. L'Angleterre et le Monténégro sont donc toujours en tête du groupe, a égalité de points et très loin devant la Suisse et la Bulgarie qui ont toutefois encore un infime espoir d'arracher l'une des deux places qualificatives.


Groupe H : le Portugal en tête

Résultats :
Portugal 1-0 Norvège
(Hélder Postiga (53))
Islande 0-2 Danemark
(Lasse Schøne (60'), Christian Eriksen (75'))

À suivre :
2 septembre :Chypre – Portugal, Norvège – Islande
6 septembre :Danemark – Norvège, Islande – Chypre

Classement :
1. Portugal (10, 5, 3, 1, 1, 11, 7, +4)
------------------------------------------------
2. Danemark (10, 5, 3, 1, 1, 7, 4, +3)
--------------------------------------------------
3. Norvège (10, 5, 3, 1, 1, 6, 4, +2)
4. Chypre (2, 4, 0, 2, 2, 5, 8, -3)
5. Islande (1, 5, 0, 1, 4, 2, 8, -6)

Situation :en s'imposant face à la Norvège (1-0), le Portugal a pris sa revanche sur une équipe qui l'avait battu au début de la campagne éliminatoire. Il est désormais leader du groupe devant les deux équipes scandinaves : le Danemark, qui s'est imposé en Islande (2-0) et donc la Norvège. Mais les trois équipes sont a égalité de points. Le suspense demeure.


Groupe I : la Lituanie quasiment condamnée

Résultats :
Liechtenstein 2-0 Lituanie
(Philippe Erne (7'), Michele Polverino (36'))

À suivre :
2 septembre :Lituanie – Liechtenstein
3 septembre :Écosse – République Tchèque
6 septembre :Espagne – Liechtenstein, Écosse – Lituanie

Classement :
1. Espagne (15, 5, 5, 0, 0, 15, 5, +10)
----------------------------------------------------------
2. République Tchèque (9, 5, 3, 0, 2, 6, 3, +3)
----------------------------------------------------------
3. Écosse (4, 4, 1, 1, 2, 4, 5, -1)
4. Lituanie (4, 5, 1, 1, 3, 3, 8, -5)
5. Liechtenstein (3, 5, 1, 0, 4, 3, 10, -7)

Situation :un seul match se disputait en ce mois de juin dans ce groupe. La Lituanie avait l'opportunité de s'offrir une dernière chance d'espérer accrocher la place de barragiste mais elle s'est inclinée chez le modeste Liechtenstein (0-2) et est pratiquement éliminée.


Classement des deuxièmes

Résultats :
(deuxièmes face aux derniers, dans les groupes à six équipes)
A :Kazakhstan – Belgique : 0-2
B :Andorre – Russie : 0-2
C :Slovénie – Îles Féroé : 5-1, 2-0
D :Luxembourg – Biélorussie : 0-0, 0-2
E :Suède – Saint-Marin : 6-0
F :Croatie – Malte : 3-0

Classement :
1. Suède (12, 5, 4, 0, 1, 14, 6, +8)
----------------------------------------------------------
2. Monténégro (11, 5, 3, 2, 0, 4, 1, +3)
3. Croatie (10, 5, 3, 1, 1, 7, 3, +4)
4. Russie (10, 5, 3, 1, 1, 7, 4, +3)
5. Danemark (10, 5, 3, 1, 1, 7, 4, +3)
6. République Tchèque (9, 5, 3, 0, 2, 6, 3, +3)
7. Belgique (8, 6, 2, 2, 2, 13, 10, +3)
8. Biélorussie (8, 5, 2, 2, 1, 4, 2, +2)
9. Slovénie (5, 5, 1, 2, 2, 2, 3, -1)

Partager cet article

Repost0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 13:32

 

En Afrique aussi, les footballeurs ont du patienter avant d'avoir droit à des vacances. Retour sur la quatrième journée des éliminatoires de la CAN 2012



Groupe A : tout est relancé

Résultats :
Zimbabwe 2-1 Mali
(Buts : ZIM : Knowledge Musona (45', 90') ; MAL : Dramane Traoré (49'))
Liberia 1-0 Cap-Vert
(Francis Doe (44'))

À suivre :
Mali – Cap-Vert, Zimbabwe - Liberia

Classement :
(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. Cap-Vert (7, 4, 2, 1, 1, 5, 3, +2)
--------------------------------------------
2. Mali (6, 4, 2, 0, 2, 4, 4, 0)
---------------------------------------------
3. Zimbabwe (5, 4, 1, 2, 1, 3, 3, 0)
4. Liberia (4, 4, 1, 1, 2, 5, 7, -2)

Situation :le Cap-Vert et le Mali avaient l'occasion de s'envoler en tête mais ils se sont tous deux inclinés en déplacement, respectivement au Liberia (0-1) et au Zimbabwe (1-2). Si les positions dans le groupe restent inchangées, les cartes sont rebattues en ce qui concerne la qualification. Les quatre équipes du groupe se tiennent en effet désormais en trois points.


Groupe B : le Nigeria perd du terrain

Résultats :
Éthiopie 2-2 Nigeria
(ETH : Saladin Said (45', 50') ; NGA : Kalu Uche (27'), Joseph Yobo (86'))
Guinée 4-1 Madagascar
(GUI : Oumar Kalabane (6'), Ismaël Bangoura (17'), Ibrahima Diallo (60'), Dianbobo Baldé (62') ; MAD : Arsène Faed (24'))

À suivre :
Madagascar – Nigeria, Guinée – Éthiopie

Classement :
1. Guinée (10, 4, 3, 1, 0, 10, 3, +7)
-------------------------------------------
2. Nigeria (7, 4, 2, 1, 1, 8, 3, +5)
--------------------------------------------
3. Éthiopie (4, 4, 1, 1, 2, 4, 10, -6)
4. Madagascar (3, 4, 1, 0, 3, 2, 8, -6)

Situation :en arrachant le nul en Éthiopie (2-2), le Nigeria a réalisé une mauvaise opération puisque dans le même temps la Guinée, leader du groupe, a facilement battu Madagascar (4-1). Les Guinéens comptent désormais trois points d'avance sur les Super Eagles.


Groupe C : la Zambie prend les devants

Résultats :
Zambie 3-0 Mozambique
(Christopher Katongo (47', 67'), Collins Mbesuma (68'))
Comores 1-1 Libye
(COM : Abdoulaide Mzé Mbaba (83') ; LBY : Ihab Al Boussefi (43'))

À suivre :
Libye – Mozambique, Comores – Zambie

Classement :
1. Zambie (9, 4, 3, 0, 1, 9, 1, +8)
----------------------------------------------
2. Libye (8, 4, 2, 2, 0, 5, 1, +4)
----------------------------------------------
3. Mozambique (4, 4, 1, 1, 2, 1, 5, -4)
4. Comores (1, 4, 0, 1, 3, 1, 9, -8)

Situation :en battant le Mozambique (3-0), la Zambie s'empare de la tête du groupe car dans le même temps la Libye a été incapable de s'imposer chez les modestes Comores (1-1). Mais seul un point sépare les deux leaders.


Groupe D : l'Algérie très mal en point

Résultats :
Maroc 4-0 Algérie
(Mehdi Benatia (25'), Marouane Chamakh (38'), Youssouf Hadji (60'), Oussama Assaidi (68'))
République Centrafricaine 2-1 Tanzanie
(RCA : Hilaire Momi (45'), Charlie Dopékoulouyen (89') ; TAN : Mbwana Samata (86'))

À suivre :
Tanzanie – Algérie, République Centrafricaine – Maroc

Classement :

1. Maroc (7, 4, 2, 1, 1, 5, 1, +4)
-------------------------------------------------------------------------
2. République Centrafricaine (7, 4, 2, 1, 1, 5, 3, +2)
--------------------------------------------------------------------------
3. Tanzanie (4, 4, 1, 1, 2, 4, 5, -1)
4. Algérie (4, 4, 1, 1, 2, 2, 7, -5)

Situation :le Maroc a eu sa revanche face à l'Algérie, et de quelle manière, avec une très large victoire (4-0). Les Marocains s'emparent de la tête du groupe quand leurs adversaires du jour s'enfoncent à la dernière place. Cette défaite a aussi eu pour conséquence la démission du sélectionneur algérien Abdelhak Benchikha, remplacé par Vahid Halilhodžić. Derrière le Maroc, la République Centrafricaine est toujours en course puisque sa victoire sur la Tanzanie (2-1) lui permet de rester en embuscade à la deuxième place, à égalité de points avec les Marocains.


Groupe E : la qualification se rapproche pour le Sénégal et s'éloigne pour le Cameroun

Résultats :
Cameroun 0-0 Sénégal
Île Maurice 1-2 RD Congo

(MAU : Jonathan Bru (10' sp) ; RDC : Yves Diba-Ilunga (16'), Mulota Kabangu (45'+1'))

À suivre :
Cameroun – Île Maurice, Sénégal – RD Congo

Classement :
1. Sénégal (10, 4, 3, 1, 0, 12, 2, +10)
------------------------------------------------
2. RD Congo (7, 4, 2, 1, 1, 8, 6, +2)
------------------------------------------------
3. Cameroun (5, 4, 1, 2, 1, 4, 3, +1)
4. Île Maurice (0, 4, 0, 0, 4, 2, 15, -13)

Situation :le Cameroun a perdu gros en concédant le nul à domicile face au Sénégal (0-0). Il laisse quasiment échapper la qualification directe au profit de son adversaire mais perd également la deuxième place, désormais occupée par le RD Congo qui s'est imposé sur l'Île Maurice (2-1).


Groupe F : le Burkina Faso y est quasiment... ou pas

Résultats :
Namibie 1-4 Burkina Faso
(NAM : Tangeni Shipahu (85') ; BUR : Abdou Razack Traoré (12', 80' sp), Aristide Bancé (57' sp), Jonathan Pitroipa (90'))
(exempt : Gambie)

À suivre :
Namibie – Gambie (exempt : Burkina Faso)

Classement :
1. Burkina Faso (9, 3, 3, 0, 0, 11, 2, +9)
---------------------------------------------------
2. Gambie (3, 2, 1, 0, 1, 4, 4, 0)
----------------------------------------------------
3. Namibie (0, 3, 0, 0, 3, 2, 11, -9)

Situation :trois matchs, trois victoires pour le Burkina Faso qui l'a facilement emporté en Namibie (4-1). Une victoire qui pourrait être remise en cause puisque la Namibie a posé une réserve : l'un des joueurs burkinabés ayant participé à la rencontre, Hervé Xavier Zengue, n'aurait selon les Namibiens pas du être aligné. Camerounais d'origine, Zengue a obtenu sa citoyenneté burkinabaise par son mariage, ce qui serait contraire aux règlements en vigueur.


Groupe G : l'Égypte quasiment condamnée

Résultats :
Égypte 0-0 Afrique du Sud
Sierra Leone 1-0 Niger

(Teteh Bangura (50'))

À suivre :
Sierra Leone – Égypte, Niger – Afrique du Sud

Classement :
1. Afrique du Sud (8, 4, 2, 2, 0, 3, 0, +3)
-------------------------------------------------------
2. Niger (6, 4, 2, 0, 2, 4, 4, 0)
--------------------------------------------------------
3. Sierra Leone (5, 4, 1, 2, 1, 3, 4, -1)
4. Égypte (2, 4, 0, 2, 2, 1, 3, -2)

Situation :le tenant du titre égyptien n'est pas parvenu à remporter son match de la dernière chance face à l'Afrique du Sud (0-0) et voit la qualification inexorablement s'éloigner. Le Niger aurait pu s'emparer de la tête en cas de victoire au Sierra Leone mais il s'est incliné (0-1), ce qui permet à son adversaire de se relancer.


Groupe H : c'est fait pour la Côte d'Ivoire

Résultats :
Bénin 2-6 Côte d'Ivoire
(BEN : Stéphane Sessègnon (56', 61' sp) ; CIV : Didier Ya Konan (13'), Didier Drogba (22', 75'), Gervinho (31', 81'), Wilfried Bony (90')
Burundi 3-1 Rwanda
(BUR : Selemani Ndikumana (30'), Saidi Ntibazoniza (52'), Didier Kavumbagu (85') ; RWA : Bogota Labama (48'))

À suivre :
Rwanda – Côte d'Ivoire, Burundi – Bénin

Classement :
1. Côte d'Ivoire (12, 4, 4, 0, 0, 12, 3, +9)
------------------------------------------------------
2. Burundi (4, 4, 1, 1, 2, 5, 6, -1)
------------------------------------------------------
3. Bénin (4, 4, 1, 1, 2, 7, 9, -2)
4. Rwanda (3, 4, 1, 0, 3, 4, 10, -6)

Situation :grâce à sa large et facile victoire au Bénin (6-2), la Côte d'Ivoire est la deuxième sélection à obtenir sa qualification sur le terrain après le Botswana. Après sa quatrième victoire en autant de matchs, elle compte huit points d'avance sur ses trois poursuivants : le Burundi (qui a battu (3-1) le Rwanda), le Bénin et le Rwanda et ce à deux matchs de la fin. Elle ne peut donc plus être rejointe.


Groupe I : un duel Ghana – Soudan

Résultats :
Ghana 3-1 Congo
(GHA : Isaac Vorsah (62'), Prince Tagoe (66'), Emmanuel Agyemang-Badu (78') ; CON : Fabrice N'Guessi (75'))
Swaziland 1-2 Soudan
(SWA : Manqoba Kunene (69') ; SOU : Bader Eldin Abdalla Galag (70'), Ala'a Eldin Yousif (84'))

À suivre :
Ghana – Swaziland, Congo – Soudan

Classement :
1. Ghana (10, 4, 3, 1, 0, 9, 1 +8)
---------------------------------------------
2. Soudan (10, 4, 3, 1, 0, 7, 1, +6)
---------------------------------------------
3. Congo (3, 4, 1, 0, 3, 4, 9, -5)
4. Swaziland (0, 4, 0, 0, 4, 2, 11, -9)

Situation :grâce à leurs victoires respectives face au Congo (3-1) et au Swaziland (2-1), le Ghana et le Soudan sont assurés de terminer aux deux premières places. Les deux équipes comptent en effet dix points, soit sept de plus que le Congo, troisième, à deux matchs de la fin.


Groupe J : l'Ouganda vers la qualification

Résultats :
Angola 1-0 Kenya
(Manucho (71'))
Ouganda 2-0 Guinée-Bissau
(Godfrey Walusimbi (43'), Geofrey Massa (62'))

À suivre :
Angola – Ouganda, Kenya – Guinée-Bissau

Classement :
1. Ouganda (10, 4, 3, 1, 0, 6, 0, +6)
------------------------------------------------
2. Angola (6, 4, 2, 0, 2, 3, 5, -2)
------------------------------------------------
3. Kenya (4, 4, 1, 1, 2, 2, 3, -1)
4. Guinée-Bissau (3, 4, 1, 0, 3, 1, 4, -3)

Situation :grâce à sa victoire sur la Guinée-Bissau (2-0), l'Ouganda se rapproche de la qualification. Seul l'Angola, vainqueur du Kenya (1-0), semble en mesure de contester la domination ougandaise sur le groupe, mais il compte quatre points de retard.


Groupe K : la Tunisie en embuscade

Résultats :
Tunisie 5-0 Tchad
(Issam Jemâa (22', 44', 53'), Aymen Abdennour (35'), Oussama Darragi (47'))
Botswana 0-0 Malawi
(exempt : Togo)

À suivre :
Malawi – Tunisie, Togo – Botswana (exempt : Tchad)

Classement :
1. Botswana (17, 7, 5, 2, 0, 7, 2, +5)
2. Malawi (10, 6, 2, 4, 0, 11, 6, +5)
-----------------------------------------------
3. Tunisie (10, 6, 3, 1, 2, 12, 6, +6)
4. Togo (3, 6, 0, 3, 3, 5, 8, -3)
5. Tchad (2, 7, 0, 2, 5, 5, 18, -13)

Situation :le Botswana étant déjà qualifié, c'est la lutte pour la deuxième place qui suscite l'intérêt dans ce groupe. Le Malawi, qui avait l'ascendant, n'a pu faire mieux qu'un nul au Botswana (0-0) et voit donc la Tunisie, large vainqueur du Tchad (5-0), revenir à égalité de points.


Classement des deuxièmes

Résultats :
(deuxièmes face aux derniers, dans les groupes à quatre équipes)
A :Mali – Liberia : 2-1
B :Nigeria – Madagascar : 2-0
C :Libye – Comores : 3-0, 1-1
D :République Centrafricaine – Algérie : 2-0
E :RD Congo – Île Maurice : 3-0, 2-1
G :Niger – Égypte : 1-0
H :Rwanda – Burundi : 3-1, 1-3
I :Soudan – Swaziland : 3-0, 2-1
J :Angola – Guinée-Bissau : 1-0

Classement :
1. Nigeria (4, 3, 1, 1, 1, 6, 3, +3)
2. Soudan (4, 2, 1, 1, 0, 2, 0, +2)
-----------------------------------------------------------
3. Libye (4, 2, 1, 1, 0, 1, 0, +1)
4. République Centrafricaine (4, 3, 1, 1, 1, 3, 3, 0)
5. Gambie (3, 2, 1, 0, 1, 4, 4, 0)
6. Niger (3, 3, 1, 0, 2, 3, 4, -1)
7. Mali (3, 3, 1, 0, 2, 2, 3, -1)
8. Angola (3, 3, 1, 0, 2, 2, 5, -3)
9. Burundi (1, 2, 0, 1, 1, 1, 2, -1)
10. RD Congo (1, 2, 0, 1, 1, 3, 5, -2)





Partager cet article

Repost0
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 20:35

 

Le dénouement approche à grand pas dans cette Gold Cup 2011. Place désormais aux demi-finales, qui se déroulaient toutes les deux au Reliant Stadium de Houston. La tant attendue finale États-Unis – Mexique allait elle avoir lieu ?
Les Américains ouvraient le bal face au Panama, bien déterminés à prendre leur revanche sur une équipe qui leur avait infligé la première défaite de leur histoire en phase de poules de la Gold Cup cette année (1-2), une défaite qui avait contraint les hommes de Bob Bradley a terminer deuxième de leur groupe. Sérieux, appliqués et dominateurs, notamment en première période, les États-Unis ont fait la décision sur un contre parfaitement mené, conclu par un but de Clint Dempsey, son troisième de la compétition, à la 77ème minute. Score final : 1-0. Grâce à cette victoire, les Américains se qualifient pour leur quatrième finale consécutive.
Le Mexique allait-il imiter son voisin du nord ? Opposée au Honduras,
El Tria peiné dans le temps réglementaire, passant même tout près de la défaite. Les Mexicains ont attendu la prolongation pour faire la différence avec l'aide de leur joker Aldo De Nigris, buteur pour la quatrième fois dans cette compétition (93') puis passeur décisif pour Javier Hernández (99'), plus que jamais meilleur buteur de la Gold Cup 2011 avec désormais sept réalisations au compteur. Vainqueur donc 2-0 après prolongations, le Mexique se qualifie pour sa troisième finale consécutive et défendra son titre acquis en 2009.

Sans surprise, la finale de cette édition 2011 opposera donc dans la nuit de samedi à dimanche (à 3h00 du matin, bon courage pour ceux qui veulent suivre!) les États-Unis au Mexique, dans le mythique Rose Bowl de Pasadena, une ville de la banlieue de Los Angeles. Un stade qui a notamment accueilli la finale de la Coupe du Monde 1994. Ce sera la troisième confrontation consécutive en finale entre les deux géants de la zone. En 2007, à Chicago, les Américains s'étaient imposés (
2-1). Et lors de la dernière finale, en 2009, à East Rutherford dans la banlieue de New York, les Mexicains ont pris leur revanche avec la manière (5-0) face à une équipe des États-Unis il est vrai largement remaniée, les titulaires ayant disputé la Coupe des Confédérations à peine quelques semaines plus tôt.
La partie s'annonce incertaine entre une équipe américaine qui monte en puissance et une sélection du Mexique sure de sa force mais toujours fragile, et privée de cinq joueurs suspendus pour dopage présumé.


Résultats :

États-Unis1-0 (mi-temps : 0-0) Panama
(But : Clint Dempsey (77'))
Honduras 0-2 a.p. (0-0, 0-0, 0-2) Mexique
(Aldo De Nigris (93'), Javier Hernández (99'))


Buteurs :
1. Javier Hernández (Mexique) : 7buts

2. Aldo De Nigris (Mexique) ; Rodolfo Zelaya (Salvador) : 4 buts

4. Marco Ureña (Costa Rica) ; Clint Dempsey (États-Unis) ; Jerry Bengtson, Carlo Costly (Honduras) ; Demar Phillips (Jamaïque) ; Luis Tejada (Panama) : 3 buts

10. Dwayne De Rosario (Canada) ; Jozy Altidore (États-Unis) ; Brice Jovial (Guadeloupe) ; Carlos Ruiz (Guatemala) ; Ryan Johnson (Jamaïque) ; Giovani dos Santos, Andrés Guardado (Mexique) ; Gabriel Gómez (Panama) : 2 buts

18. Randall Brenes, Joel Campbell, Dennis Marshall, Heiner Mora, Álvaro Saborío (Costa Rica) ; Yeiner Márquez (Cuba) ; Clarence Goodson (États-Unis) ; Clive Murray (Grenade) ; José Del Aguila, Carlos Gallardo, Marco Pappa (Guatemala) ; Walter Martínez, Alfredo Mejía (Honduras) ; Omar Daley, Luton Sheldon (Jamaïque) ; Pablo Barrera, Efraín Juárez, Rafael Márquez (Mexique) ; Blas Pérez (Panama) ; Arturo Álvarez, Léster Blanco, Eliseo Quintanilla (Salvador) : 1 but

Ont marqué contre leur camp : Clarence Goodson (États-Unis) pour le Panama ; Jermaine Taylor (Jamaïque) pour les États-Unis

Partager cet article

Repost0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 20:36

 

La semaine footballistique a été très chargée en Russie, à l'heure où la plupart des autres championnats européens sont en vacances. Retour sur les journées 13 et 14.


Journée 13
Le Spartak Moscou a concédé dans les dernières minutes un nul sur le terrain du Tom Tomsk (1-1) et stagne en milieu de classement. Le Terek Grozny a été quant à lui battu en toute fin de match sur le terrain de l'Amkar Perm (0-1). Conséquence : Ruud Gullit a été remercié, lui qui n'est jamais parvenu à faire franchir un palier au club tchétchène. Le Zenit Saint-Pétersbourg s'est quant à lui imposé assez facilement face à Rostov (4-0) et reste au contact des leaders. Le Lokomotiv Moscou se maintient aussi dans le haut du tableau après avoir lutté pour battre le Spartak Naltchik dans les dernières minutes (3-1), reléguant par la même occasion le club du Caucase à la dernière place puisque dans le même temps Samara est parvenu à s'imposer face au Kouban Krasnodar (1-0). Il n'y a pas eu match dans le duel des leaders puisque le CSKA Moscou a dicté sa loi à l'Anji Makhatchkala (3-0). Dans une autre rencontre du haut du classement, le Roubine Kazan a facilement disposé du Dynamo (3-0) tandis que le duel des promus a vu Krasnodar battre le Volga Nijni Novgorod (4-2).


Résultats :
Tom Tomsk 1-1 Spartak Moscou
(Buts : TOM : Maxim Kannounikov (90') ; SPM : Artiom Dziouba (20'))
Amkar Perm 1-0 Terek Grozny
(Sergueï Omelyantchouk (90' csc))
Zenit Saint-Pétersbourg 4-0 FK Rostov
(Alexeï Ionov (1'), Danko Lazović (39'), Szabolcs Huszti (72'), Alexandr Boukharov (90'+2'))
Lokomotiv Moscou 3-1 Spartak Naltchik
(LOK : Dmitri Sytchev (2'), Alan Gatagov (89'), Alexandr Mintchenkov (90'+5') ; SPN : David Siradze (21'))
Krylya Sovetov Samara 1-0 Kouban Krasnodar
(Nejc Pečnik (59'))
CSKA Moscou 3-0 Anji Makhatchkala
(Vágner Love (5'), Keisuke Honda (27'), Alan Dzagoev (61'))
Roubine Kazan 3-0 Dynamo Moscou

(Salvatore Bocchetti (42'), César Navas (77'), Bibras Natkho (90'+4' sp))
FK Krasnodar 4-2 Volga Nijni Novgorod
(KRA : Yura Movsisyan (3'), Alexandr Koultchi (44'), Joãozinho (61', 74') ; VOL : Anton Khazov (16'), Lasha Salukvadze (63'))


Journée 14
L'Anji Makhatchkala réalise une nouvelle contre-performance avec un nul à domicile face à l'Amkar Perm (0-0) et s'éloigne de la première place, voyant également le Dynamo Moscou, facile vainqueur de Tomsk (3-0) revenir à sa hauteur. Vainqueur à Naltchik (2-0) dans le match des extrêmes, le CSKA est toujours leader, deux points devant le Zenit, vainqueur à Nijni Novgorod (2-0). Pour le premier match de l'ère post-Gullit, le Terek Grozny a battu Samara (2-0) tandis que le FK Krasnodar a remporté le derby face au Kouban (1-0) ce qui lui permet de se rapprocher de la première moitié du classement. Le Spartak Moscou a réalisé une très belle performance en remportant le derby en fin de première période chez le Lokomotiv (2-0) tandis que le Roubine Kazan monte sur le podium à la faveur de sa victoire à Rostov (3-1).
Au classement, on retrouve dans le désordre le podium de la saison dernière avec le CSKA en tête devant le Zenit et le Roubine Kazan. La semaine à venir s'annonce également chargée avec la 15ème journée mercredi, qui marquera la fin de la première moitié de la première phase puis la 16ème dimanche pour le début des matchs retour.

Résultats :
Anji Makhatchkala 0-0 Amkar Perm
Dynamo Moscou 3-0 Tom Tomsk
(Alexandr Samedov (27'), Kevin Kurányi (38'), Alexandr Kokorine (44'))
Spartak Naltchik 0-2 CSKA Moscou
(Seydou Doumbia (19'), Sergueï Ignachevitch (65' sp))
Volga Nijni Novgorod 0-2 Zenit Saint-Pétersbourg
(Alexandr Kerjakov (9', 19'))
Terek Grozny 2-0 Krylya Sovetov Samara
(Alexandr Pavlenko (29' sp), Chamil Assildarov (56' sp))
Kouban Krasnodar 0-1 FK Krasnodar
(Nikola Drinčić (67'))
Lokomotiv Moscou 0-2 Spartak Moscou
(Jano Ananidze (43'), Rodri (45'+2'))
FK Rostov 1-3 Roubine Kazan
(ROS : Dmitri Kiritchenko (50' sp) ; RUB : Igor Lebedenko (14'), Alexandr Ryazantsev (82'), Sergueï Kislyak (90'))


Classement :
(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. CSKA Moscou (28, 13, 8, 4, 1, 26, 9, +17)
2. Zenit Saint-Pétersbourg (26, 14, 7, 5, 2, 25, 12, +13)
3. Roubine Kazan (24, 14, 6, 6, 2, 21, 11, +10)
4. Anji Makhatchkala (23, 14, 6, 5, 3, 12, 11, +1)
5. Dynamo Moscou (23, 14, 6, 5, 3, 19, 17, +2)
6. Lokomotiv Moscou (22, 14, 6, 4, 4, 22, 15, +7)
7. Kouban Krasnodar (21, 14, 6, 3, 5, 15, 13, +2)
8. Spartak Moscou (21, 14, 6, 3, 5, 14, 15, -1)
-----------------------------------------------------------------------------
9. FK Krasnodar (20, 14, 5, 5, 4, 16, 17, -1)
10. Amkar Perm (16, 14, 4, 4, 6, 11, 17, -6)
11. Terek Grozny (15, 14, 4, 3, 7, 11, 17, -6)
12. Tom Tomsk (15, 14, 3, 6, 5, 14, 22, -8)
13. Volga Nijni Novgorod (13, 13, 4, 1, 8, 14, 15, -1)
14. FK Rostov (12, 14, 3, 3, 8, 16, 24, -8)
15. Krylya Sovetov Samara (11, 14, 2, 5, 7, 8, 19, -11)
16. Spartak Naltchik (9, 14, 1, 6, 7, 11, 21, -1)

Buteurs :
1. Danko Lazović (Zenit Saint-Pétersbourg) :
9 buts
2. Alexandr Kerjakov (Zenit Saint-Pétersbourg) :
7 buts
3. Pavel Golychev (Tom Tomsk) :
6 buts
4. Seydou Doumbia (CSKA Moscou) ; Lacina Traoré (Kouban Krasnodar) :
5 buts

Matchs à venir

15ème journée :
22 juin :13h30 :Tom Tomsk – FK Rostov
15h45 :Amkar Perm – Spartak Naltchik
16h45 :Roubine Kazan – Volga Nijni Novgorod
Spartak Moscou – Dynamo Moscou
17h30 :Krylya Sovetov Samara – Anji Makhatchkala
18h00 :CSKA Moscou – Lokomotiv Moscou
19h00 :Zenit Saint-Pétersbourg – Kouban Krasnodar
FK Krasnodar – Terek Grozny

16ème journée :
26 juin :Amkar Perm – CSKA Moscou
Zenit Saint-Pétersbourg – Terek Grozny
Roubine Kazan – Kouban Krasnodar
FK Krasnodar – Anji Makhatchkala
Dynamo Moscou – Lokomotiv Moscou
Spartak Moscou – FK Rostov
Tom Tomsk – Volga Nijni Novgorod
Krylya Sovetov Samara – Spartak Naltchik


Partager cet article

Repost0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 20:33

 

Le premier tour désormais terminé, place aux choses sérieuses avec les quarts de finale de la Gold Cup.
Ces quarts de finale ont débuté samedi par une surprise : la victoire du Honduras sur le Costa Rica, au terme de la séance des tirs au but (1-1 a.p., 4-2 t.a.b.). Cette élimination dès les quarts de finale est une énorme désillusion pour l'outsider désigné du tournoi. Le Mexique a quant à lui tremblé, a été mené au score à la mi-temps mais a fini par s'imposer (2-1) face au Guatemala grâce notamment au sixième but dans la compétition de la star Javier « Chicharito » Hernández.
Dimanche, les États-Unis se sont très logiquement imposés (2-0) face à une Jamaïque pourtant solide durant la phase de groupes. Le dernier quart de finale a connu un scénario épique, comprenant un pénalty manqué, deux expulsions et deux buts dans le dernier quart d'heure du temps réglementaire. Face au Panama, le Salvador pensait tenir sa qualification mais il s'est fait rejoindre en toute fin de match avant de finalement s'incliner aux tirs au but (1-1 a.p., 3-5 t.a.b.).

Voici donc le programme des demi-finales, qui auront lieu mercredi prochain à Houston :
1h00 :États-Unis – Panama
4h00 :Mexique – Honduras

On retrouve les trois mondialistes de la zone CONCACAF dans ces demi-finales. Tous les ingrédients sont réunis pour que l'on assiste à une finale États-Unis – Mexique mais méfiance. Le Panama est parvenu à battre les Américains durant la phase de groupes tandis que le Mexique n'est pas assuré de la victoire face à un Honduras toujours difficile à manœuvrer.



Résultats :
Costa Rica 1-1 a.p. (mi-temps :0-0, fin du temps réglementaire :1-1, mi-temps des prolongations : 1-1), 2-4 t.a.b Honduras
(Buts : CRC : Dennis Marshall (56') ; HON : Jerry Bengtson (49'))
Mexique2-1 (0-1) Guatemala
(MEX : Aldo de Nigris (48'), Javier Hernández (66') ; GUA : Carlos Ruiz (5'))
Jamaïque 0-2 (0-0) États-Unis
(Jermaine Jones (49'), Clint Dempsey (80'))
Panama1-1 (0-0, 1-1, 1-1), 5-3 t.a.b. Salvador
(PAN : Luis Tejada (90') ; SAL : Rodolfo Zelaya (78' sp))


Buteurs :
1. Javier Hernández (Mexique) : 6buts
2. Rodolfo Zelaya (Salvador) : 4 buts

3. Marco Ureña (Costa Rica) ; Jerry Bengtson, Carlo Costly (Honduras) ; Demar Phillips (Jamaïque) ; Aldo De Nigris (Mexique) ; Luis Tejada (Panama) : 3 buts

9. Dwayne De Rosario (Canada) ; Jozy Altidore, Clint Dempsey (États-Unis) ; Brice Jovial (Guadeloupe) ; Carlos Ruiz (Guatemala) ; Ryan Johnson (Jamaïque) ; Giovani dos Santos, Andrés Guardado (Mexique) ; Gabriel Gómez (Panama) : 2 buts

18. Randall Brenes, Joel Campbell, Dennis Marshall, Heiner Mora, Álvaro Saborío (Costa Rica) ; Yeiner Márquez (Cuba) ; Clarence Goodson, Jermaine Jones (États-Unis) ; Clive Murray (Grenade) ; José Del Aguila, Carlos Gallardo, Marco Pappa (Guatemala) ; Walter Martínez, Alfredo Mejía (Honduras) ; Omar Daley, Luton Sheldon (Jamaïque) ; Pablo Barrera, Efraín Juárez, Rafael Márquez (Mexique) ; Blas Pérez (Panama) ; Arturo Álvarez, Léster Blanco, Eliseo Quintanilla (Salvador) : 1 but

A marqué contre son camp : Clarence Goodson (États-Unis) pour le Panama

Partager cet article

Repost0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 20:25

 

Petit guide du mercato

A l’usage des joueurs, des agents et des dirigeants

 

 

Joueurs, entraineurs, apprenez à bien choisir votre club en fonction de votre niveau et de vos ambitions, et à progresser par étapes. En effet, il y a cinq groupes de clubs de football professionnel :

  • le niveau 1, les clubs qui vous permettront de gagner la Ligue des Champions

FC Barcelone, Manchester United, Milan AC, Real Madrid.

  • le niveau 2, les clubs qui vous permettront de jouer les ½ finales de la Ligue des Champions

Inter Milan, Bayern Munich, Arsenal, Chelsea.

  • le niveau 3, les clubs qui vous permettront de jouer la Ligue des Champions, de jouer les ½ finales d’Europa Ligue et/ou de gagner des titres nationaux

Lyon, Marseille, Juventus Turin, AS Rome, Liverpool, FC Porto, Benfica, Shakhtar Donetsk, Zenit St. Petersburg, Valencia, Villareal, Seville, Tottenham.

 

  • le niveau 4, les clubs qui font jouer des jeunes joueurs et vous permettront de percer dans le milieu, ou qui, pour diverses raisons, ont le plus de chances d’atteindre ou de retrouver le niveau 3 prochainement

Manchester City, Napoli, Udinese, Dortmund, Bayer Leverkusen, Schalke 04, Werder Breme, Hambourg, Lille, PSG, Sochaux, Rennes, CSKA Moscou, Rubin Kazan, Sporting Portugal, Ajax, Twente, PSV Eindhoven.

  • le niveau 5, tous les autres clubs. Préférez alors rester dans votre pays et progresser par étape jusqu’à parvenir en première division dans celui-ci.

 

Après il faut considérer certains clubs qui font l’effort pour changer de catégorie, et pas seulement dans le niveau 4. Ainsi Chelsea a nettement changé de division depuis 2003. Joueurs, entraineurs, il est toujours mieux de faire partie d’un club ambitieux car pour changer de niveau il reste deux solutions : se faire remarquer par un club plus prestigieux pour « monter en grade » dans cette hiérarchie du football, ou faire monter son club avec soi dans la hiérarchie (et le maintenir ce qui reste bien souvent le plus compliqué).

 

Bonne chance dans vos projets d’avenirs et ne vous trompez pas dans vos choix du mercato. Et n’oubliez pas que le foot est un sport et que vos choix doivent d’abord être sportifs.


Charles

Partager cet article

Repost0
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 13:57
C'est le dernier n'importe quoi de l'été et cette saison, c'est signé PSG version qatari. A l'heure où Lyon laisse partir Delgado ou Toulalan, où Marseille recrute Amalfitano, Morel et Nkoulou, le PSG version Leonardo se prend pour Chelsea. On en reparlera une fois la campagne d'abonnements du PSG terminée ....

Partager cet article

Repost0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 21:15

 

Le premier tour de la Gold Cup vient de se terminer. On connait désormais le nom des quarts de finaliste. Retour sur la dernière journée de la phase de groupes.

Groupe A : un sans faute pour le Mexique, la qualification pour le Costa Rica et le Salvador


Le Mexique a terminé en beauté son premier tour en écrasant l'autre favori du groupe, le Costa Rica (4-1) pour une troisième victoire en autant de matchs. Les deux sélections se qualifient, tout comme le Salvador qui est parvenu quelques heures plus tôt à accrocher une place parmi les meilleurs troisièmes en laminant Cuba (6-1). Les Cubains terminent la compétition avec trois défaites au compteur et seize buts encaissés... mais ils auront néanmoins sauvé l'honneur en marquant un but.

Résultats :
Salvador 6-1 (2-0) Cuba
(Buts : SAL : Rodolfo Zelaya (13', 71'), Osael Romero (29'), Léster Blanco (69'), Arturo Álvarez (84'), Eliseo Quintanilla (90'+4') ; CUB : Yeiner Márquez (83'))
Mexique 4-1 (4-0) Costa Rica
(MEX : Rafael Márquez (17'), Andrés Guardado (19', 26'), Pablo Barrera (38') ; CRC : Marco Ureña (69'))

Classement final :
1. MEXIQUE (9, 3, 3, 0, 0, 14, 1, +13)
2. COSTA RICA (4, 3, 1, 1, 1, 7, 5, +2)
3. SALVADOR (4, 3, 1, 1, 1, 7, 7, 0)
--------------------------------------------------
4. Cuba (0, 3, 0, 0, 3, 1, 16, -15)


Groupe B : la Jamaïque finit en beauté, le Honduras et le Guatemala la rejoignent

Déjà qualifiée, la Jamaïque a terminé la phase de groupes en battant le Honduras (1-0) et termine en tête, avec trois victoires en trois matchs sans le moindre but encaissé. Elle se qualifie, tout comme son adversaire du jour et le Guatemala qui s'était chargé un peu plus tôt de battre largement Grenade (4-0) pour s'offrir une place parmi les meilleurs troisièmes.

Résultats :
Guatemala 4-0 (2-0) Grenade
(José Del Aguila (16'), Marco Pappa (22'), Carlos Ruiz (54'), Carlos Gallardo (59'))
Honduras 0-1 (0-1) Jamaïque
(Ryan Johnson (36'))

Classement final :
1. JAMAÏQUE (9, 3, 3, 0, 0, 7, 0, +7)
2. HONDURAS (4, 3, 1, 1, 1, 7, 2, +5)
3. GUATEMALA (4, 3, 1, 1, 1, 4, 2, +2)
--------------------------------------------------
4. Grenade (0, 3, 0, 0, 3, 1, 15, -14)



Groupe C : les États-Unis assurent l'essentiel, le Canada a des regrets

En encaissant un but dans les arrêts de jeu alors qu'il menait au score face au Panama (score final : 1-1), le Canada a perdu très gros puisque ce résultat l'élimine. En effet, il est le plus mauvais des troisièmes. Dans l'autre rencontre, les États-Unis ont fait le minimum pour battre la Guadeloupe (1-0) et se qualifient mais en ne terminant qu'à la deuxième place, derrière le Panama. Demi-finaliste en 2007 et quart de finaliste en 2009, la Guadeloupe est cette fois sortie dès le premier tour avec trois défaites en autant de matchs.

Résultats :
Canada 1-1 Panama
(CAN : Dwayne De Rosario (62' sp) ; PAN : Luis Tejada (90'+1'))
Guadeloupe 0-1 États-Unis
(Jozy Altidore (9'))

Classement final :
1. PANAMA (7, 3, 2, 1, 0, 6, 4, +2)
2. ÉTATS-UNIS (6, 3, 2, 0, 1, 4, 2, +2)
---------------------------------------------------
3. Canada (4, 3, 1, 1, 1, 2, 3, -1)
4. Guadeloupe (0, 3, 0, 0, 3, 2, 5, -3)


Classement des troisièmes :
1. GUATEMALA (4, 3, 1, 1, 1, 4, 2, +2)
2. SALVADOR (4, 3, 1, 1, 1, 7, 7, 0)
---------------------------------------------------
3. Canada (4, 3, 1, 1, 1, 2, 3, -1)


Et voici en premier lieu le classement des éliminés au premier tour :

9. Canada (4, 3, 1, 1, 1, 2, 3, -1)
10. Guadeloupe (0, 3, 0, 0, 3, 2, 5, -3)
11. Grenade (0, 3, 0, 0, 3, 1, 15, -14)
12. Cuba (0, 3, 0, 0, 3, 1, 16, -15)


Et le programme de la suite de la compétition :

Quarts de finale :
18 juin :
(23h00, East Rutherford) : Costa Rica – Honduras (1)
(2h00, East Rutherford) : Mexique – Guatemala (2)
19 juin :
(21h00, Washington D.C.) : Jamaïque – États-Unis (3)
(0h00, Washington D.C.) : Panama – Salvador (4)

Demi-finales :
22 juin :
(1h00 ou 4h00, Houston) : Vainqueur (1) – Vainqueur (2) [1]
(1h00 ou 4h00, Houston) : Vainqueur (3) – Vainqueur (4) [2]

Finale : (3h00, Pasadena) : Vainqueur [I] – Vainqueur [II]


Buteurs :
1. Javier Hernández (Mexique) : 5 buts

2. Marco Ureña (Costa Rica) ; Carlo Costly (Honduras) ; Demar Phillips (Jamaïque) ; Rodolfo Zelaya (Salvador) : 3 buts

6. Dwayne De Rosario (Canada) ; Jozy Altidore (États-Unis) ; Brice Jovial (Guadeloupe) ; Jerry Bengtson (Honduras) ; Ryan Johnson (Jamaïque) ; Aldo De Nigris, Giovani dos Santos, Andrés Guardado (Mexique) ; Gabriel Gómez, Luis Tejada (Panama) : 2 buts

16. Randall Brenes, Joel Campbell, Heiner Mora, Álvaro Saborío (Costa Rica) ; Yeiner Márquez (Cuba) ;, Clint Dempsey, Clarence Goodson (États-Unis) ; Clive Murray (Grenade) ; José Del Aguila, Carlos Gallardo, Marco Pappa, Carlos Ruiz (Guatemala) ; Walter Martínez, Alfredo Mejía (Honduras) ; Omar Daley, Luton Sheldon (Jamaïque) ; Pablo Barrera, Efraín Juárez, Rafael Márquez (Mexique) ; Blas Pérez (Panama) ; Arturo Álvarez, Léster Blanco, Eliseo Quintanilla (Salvador) : 1 but
A marqué contre son camp : Clarence Goodson (États-Unis) pour le Panama

Partager cet article

Repost0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 21:03

 

La Premier-Liga était de retour ce vendredi avec les huit matchs de la douzième journée. En ouverture de la journée, le Lokomotiv, quelques jours après le limogeage de son entraineur Iouri Krasnojan, a arraché le nul (2-2) sur le terrain de Tomsk. Peu après, l'Anji Makhatchkala remportait le derby du Caucase face au Spartak Naltchik (2-0) et prenait provisoirement la tête. Pour peu de temps puisque toujours dans le Caucase le CSKA Moscou s'est imposé sur le terrain du Terek Grozny (4-2) au terme d'un match spectaculaire. Les Moscovites sont désormais en tête a égalité de points avec l'Anji mais toujours avec un match de moins.
Vainqueur face à l'Amkar Perm (3-2), le Kouban monte provisoirement sur le podium. Autre promu, le Volga Nijni Novgorod a renoué avec la victoire en enfonçant davantage la lanterne rouge, Samara (2-0).
Dans le choc de la journée, le Zenit a été rejoint de justesse sur le terrain du Dynamo (1-1) et perd du terrain, comme son adversaire. Le Spartak Moscou, avec beaucoup de blessés, a concédé le nul face au Roubine (0-0) tandis que Krasnodar s'est imposé à Rostov (1-3).
Les positions semblent se détacher au classement, où la limite est toujours nette entre les huit premiers et les huit derniers. Tout en haut, le CSKA et l'Anji ont légèrement pris les devants tandis que le duo Spartak Naltchik – Krylya Sovetov Samara semble détaché en bas de tableau.
Prochaine journée mardi, avec notamment un choc CSKA – Anji. Puis vendredi prochain, avec la quatorzième journée.


Résultats :

Tom Tomsk 2-2 Lokomotiv Moscou
(Buts : TOM : Renat Yanbaïev (14' csc), Maxim Kannounikov (37') ; LOK : Senijad Ibričić (74'), Vladislav Ignatiev (81'))
Anji Makhatchkala 2-0 Spartak Naltchik
(Roberto Carlos (20'), Jan Holenda (61'))
Terek Grozny 2-4 CSKA Moscou
(TER : Mauricio (86', 88') ; CSK : Seydou Doumbia (19'), Vágner Love (36', 80'), Keisuke Honda (52'))
Kouban Krasnodar 3-2 Amkar Perm
(KUB : Lacina Traoré (43', 66'), Gheorghe Bucur (88') ; AMK : Dmitri Beloroukov (29'), Nikita Bourmistrov (51'))
Volga Nijni Novgorod 2-0 Krylya Sovetov Samara
(Otar Martsvaladze (49' sp, 73'))
Dynamo Moscou 1-1 Zenit Saint-Pétersbourg
(DYN : Alexandr Samedov (90'+6') ; ZEN : Danko Lazović (82'))
Spartak Moscou 0-0 Roubine Kazan
FK Rostov 1-3 FK Krasnodar
(ROS : Dmitri Kiritchenko (15' sp) ; KRA : Vladimir V. Tatartchouk (33'), Yura Movsisyan (46'), Márcio Abreu (53'))

Classement :
(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. CSKA Moscou (22, 11, 6, 4, 1, 21, 9, +12)
2. Anji Makhatchkala (22, 12, 6, 4, 2, 12, 8, +4)
3. Kouban Krasnodar (21, 12, 6, 3, 3, 15, 11, +4)
4. Zenit Saint-Pétersbourg (20, 12, 5, 5, 2, 19, 12, +7)
5. Dynamo Moscou (20, 12, 5, 5, 2, 16, 14, +2)
6. Lokomotiv Moscou (19, 12, 5, 4, 3, 19, 12, +7)
7. Roubine Kazan (18, 12, 4, 6, 2, 15, 10, +5)
8. Spartak Moscou (17, 12, 5, 2, 5, 11, 14, -3)
-----------------------------------------------------------------------------
9. Tom Tomsk (14, 12, 3, 5, 4, 13, 18, -5)
10. FK Krasnodar (14, 12, 3, 5, 4, 11, 15, -4)
11. Volga Nijni Novgorod (13, 11, 4, 1, 6, 12, 9, +3)
12. FK Rostov (12, 12, 3, 3, 6, 15, 17, -2)
13. Amkar Perm (12, 12, 3, 3, 6, 10, 17 -7)
14. Terek Grozny (12, 12, 3, 3, 6, 9, 16, -7)
15. Spartak Naltchik (9, 12, 1, 6, 5, 10, 16, -6)
16. Krylya Sovetov Samara (8, 12, 1, 5, 6, 7, 17, -10)

Buteurs :
1. Danko Lazović (Zenit Saint-Pétersbourg) :
8 buts
2. Pavel Golychev (Tom Tomsk) :
6 buts
3. Lacina Traoré (Kouban Krasnodar) ; Alexandr Kerjakov (Zenit Saint-Pétersbourg) :
5 buts

Matchs à venir

13ème journée :
14 juin :13h30 :Tom Tomsk – Spartak Moscou
15h45 :Amkar Perm – Terek Grozny
16h45 :Zenit Saint-Pétersbourg – FK Rostov
Lokomotiv Moscou – Spartak Naltchik

17h30 :Kouban Krasnodar – Krylya Sovetov Samara
18h00 :CSKA Moscou – Anji Makhatchkala
19h00 :Roubine Kazan – Dynamo Moscou
FK Krasnodar – Volga Nijni Novgorod


14ème journée :
18 juin :Spartak Naltchik – CSKA Moscou
Anji Makhatchkala – Amkar Perm
Kouban Krasnodar – FK Krasnodar
Volga Nijni Nogorod – Zenit Saint-Pétersbourg
Dynamo Moscou – Tom Tomsk
Spartak Moscou – Lokomotiv Moscou
FK Rostov – Roubine Kazan
Terek Grozny – Krylya Sovetov Samara


Partager cet article

Repost0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 20:59

 

La Gold Cup continue aux États-Unis avec la deuxième journée de la phase de groupes. Et déjà certaines situations se sont éclaircies.

Groupe A : le Mexique qualifié, le Costa Rica cale

En battant encore une fois très largement Cuba (5-0), le Mexique a assuré sa qualification pour les quarts de finale et ce en dépit de la suspension (au moins temporaire) de cinq de ses joueurs pour dopage présumé. Quelques heures plus tôt, le Costa Rica avait arraché de nul de justesse face au Salvador (1-1) et a manqué l'occasion de se qualifier directement. Ce point obtenu par les Salvadoriens pourrait faire la différence dans la course à la troisième place, potentiellement qualificative.

Résultats :
Costa Rica 1-1 (0-1) Salvador
(Buts : CRC : Randall Brenes (90'+5') ; SAL : Rodolfo Zelaya (45'))
Cuba 0-5 (0-1) Mexique
(Javier Hernández (36', 76'), Giovani dos Santos (63', 68'), Aldo De Nigris (65'))

Classement :
(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. Mexique (6, 2, 2, 0, 0, 10, 0, +10)
2. Costa Rica (4, 2, 1, 1, 0, 6, 1, +5)
--------------------------------------------------
3. Salvador (1, 2, 0, 1, 1, 1, 6, -5)
--------------------------------------------------
4. Cuba (0, 2, 0, 0, 2, 0, 10, -10)


Groupe B : la Jamaïque passe, le Honduras cartonne

En battant le Guatemala (2-0), la Jamaïque a remporté sa deuxième victoire en autant de matchs et se qualifie pour les quarts de finale. Autre favori du groupe, le Honduras s'est offert un carton (7-1) face à une très faible équipe de Grenade.

Résultats :
Jamaïque 2-0 (0-0) Guatemala
(Demar Phillips (65', 78'))
Grenade 1-7 (1-3) Honduras
(GRE : Clive Murray (19') ; HND : Jerry Bengtson (26', 37'), Carlo Costly (28', 67', 71'), Walter Martínez (88'), Alfredo Mejía (90'+3'))

Classement :
1. Jamaïque (6, 2, 2, 0, 0, 6, 0, +6)
2. Honduras (4, 2, 1, 1, 0, 7, 1, +6)
----------------------------------------------
3. Guatemala (1, 2, 0, 1, 1, 0, 2, -2)
-----------------------------------------------
4. Grenade (0, 2, 0, 0, 2, 1, 11, -10)


Groupe C : historique !

En battant les États-Unis (2-1), le Panama s'est non seulement qualifié pour les quarts de finale mais il a surtout infligé aux Américains la première défaite de leur histoire en phase de poules de la Gold Cup. Auparavant, le Canada avait battu la Guadeloupe (1-0) et retiré au représentant français quasiment toute chance de qualification.

Résultats :
Canada 1-0 (0-0) Guadeloupe
(Dwayne De Rosario (51' sp))
États-Unis 1-2 (0-2) Panama
(USA : Clarence Goodson (66') ; PAN : Luis Tejada (19'), Gabriel Gómez (36' sp))

Classement :
1. Panama (6, 2, 2, 0, 0, 5, 3, +2)
2. États-Unis (3, 2, 1, 0, 1, 3, 2, +1)
-----------------------------------------------
3. Canada (3, 2, 1, 0, 1, 1, 2, -1)
------------------------------------------------
4. Guadeloupe (0, 2, 0, 0, 2, 2, 4, -2)


Classement des troisièmes :
1. Canada (3, 2, 1, 0, 1, 1, 2, -1)
2. Guatemala (1, 2, 0, 1, 1, 0, 2, -2)
----------------------------------------------
3. Salvador (1, 2, 0, 1, 1, 1, 6, -5)


Buteurs :
1. Javier Hernández (Mexique) :
5 buts
2. Carlo Costly (Honduras) ; Demar Phillips (Jamaïque) :
3 buts
4. Marco Ureña (Costa Rica) ; Brice Jovial (Guadeloupe) ; Jerry Bengtson (Honduras) ; Aldo De Nigris, Giovani dos Santos (Mexique) ; Gabriel Gómez, Luis Tejada (Panama) :
2 buts
11. Dwayne De Rosario (Canada) ; Randall Brenes, Joel Campbell, Heiner Mora, Álvaro Saborío (Costa Rica) ; Jozy Altidore, Clint Dempsey, Clarence Goodson (États-Unis) ; Clive Murray (Grenade) ; Walter Martínez, Alfredo Mejía (Honduras) ; Omar Daley, Ryan Johnson, Luton Sheldon (Jamaïque) ; Efraín Juárez (Mexique) ; Blas Pérez (Panama) ; Rodolfo Zelaya (Salvador) :
1 but

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL