Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 15:04

Si l’on tente de suivre notre Raymond, le match contre le Tunisie n’était qu’une mise en place avec opposition alors que les matchs contre le Costa Rica et la Chine sont plus des matchs de préparation dans lesquels on peut juger les performances et les associations.

 

Oublions donc tout net le match de Radès (ah c’était déjà fait ?) et voyons quelle équipe sera au départ contre la Chine (et donc si le match se passe bien contre l’Uruguay le 11) à partir de l’analyse du match du 26 mai.

 

Bien sûr il y a de nombreuses méthodes pour arriver au 11 de départ et évidemment les résultats ne convergent pas forcément :

 

1ère méthode :

Gardons ce qui fonctionne et changeons le reste :

C’est fantastique, l’Equipe de France de football joue … au football. Ce que nous n’avions plus vu depuis l’Euro 2000, certains matchs du Mondial 2006 (je pense en particulier au France Espagne du 27 juin 2006), et quelques prémices contre la Serbie (en 4-2-1-2) ou en Irlande avec la triplette Anelka Gignac Henry.

 

Nous avons apprécié le côté gauche de l’équipe (surtout offensivement), gardons donc :

Evra – Malouda – Ribéry.

 

Toulalan a été bon, mais son remplaçant Alou Diarra aussi. Gourcuff semble s’être réveillé de son hibernation, mais Diaby a joué ses premières minutes en bleu pour mettre tout le monde d’accord.

Du côté des remplaçants, Squillaci a montré qui est le patron en défense, et Valbuena apparaît comme une vraie solution à droite.

 

Par contre Mandanda, Abidal, Gallas, Sagna, Govou, Anelka et Henry n’ont pas été à la hauteur de leurs partenaires. Pas à l’aise dans cette organisation ou pas à l’aise du tout ? Comme dans cette première méthode nous gardons l’organisation, changeons les hommes !!!

 

Commençons par remplacer Mandanda, Gallas, Sagna, et Anelka par Lloris, Squillaci, Reveillère et Gignac qui sont leurs remplaçants naturels dans le groupe. Rappelons que Gignac est le meilleur buteur français des éliminatoires de ce mondial (4 buts) à égalité avec Henry et qu’il est sur une pente de forme ascendente.

Après le remplacement d’Abidal et Govou peut se faire de deux façons : soit par ceux qui sont là pour ça ( !), soit Planus et Valbuena qui ont ½ sélection chacun mais qui pourraient néanmoins remporter l’affaire (sinon d’ailleurs autant qu’ils rentrent chez eux tout de suite !), soit par Toulalan et Diaby qui peuvent tous les deux jouer à ces postes et augmenter d’autant le volume de jeu de l’équipe.

J’apprécie certes beaucoup Planus, mais le passage de Toulalan en défense permettrait d’installer le rassurant Alou Diarra devant lui avec son impact physique et sa volonté. L’Equipe de France gagnerait en équilibre défensif ce qu’elle perdra en vitesse de relance et en impact offensif (sauf sur les corners). Mais le 4-3-3 nouveau à un seul milieu défensif a déjà bien déplacé le curseur d’équilibre vers la zone offensive et … point trop n’en faut !

Je garderais plutôt Diaby ailier droit pour commencer les matchs et Valbuena en impact player à la 60ème, qui rentre d’ailleurs en même temps qu’Henry que je crois capable d’apporter en fin de match (ce qu’il ne nous a pas encore montré c’est clair mais disons qu’il en garde sous le pied !)

 

Donc voici l’équipe type / méthode 1 :

Lloris

Reveillère Squillaci Toulalan Evra

Alou Diarra

Gourcuff          Malouda

Diaby                             Ribery

Gignac

  

2ème  méthode :

Bâtissons l’équipe autour des joueurs majeurs

 

D’abord qui sont-ils ?

Lloris, Evra, Abidal, Gallas, Toulalan, Gourcuff, Malouda, Ribery, Anelka et Henry.

 

C’est bien, ils sont 10 et à vue de nez il ne manque qu’un arrière droit et le tour est joué ! Alors si on ne veut pas aller plus loin choisissons Sagna car c’est le partenaire de club de Gallas et voilà les onze que l’on peut en plus faire jouer dans toutes les dispositions tactiques 4-2-3-1, 4-1-2-3, 4-2-1-3 ou 4-4-2 en fonction du placement de Malouda, Gourcuff et Ribéry :

  

en 4-2-3-1 :

Lloris

Sagna Gallas Abidal Evra

Toulalan Malouda

Anelka Gourcuff Ribery

Henry

 

en 4-1-2-3:

Lloris

Sagna Gallas Abidal Evra

Toulalan

Gourcuff Malouda

Anelka Henry Ribery

 

en 4-2-1-3 :

Lloris

Sagna Gallas Abidal Evra

Toulalan Malouda

Gourcuff

Anelka Henry Ribery

 

en 4-4-2 trapèze:

Lloris

Sagna Gallas Abidal Evra

Toulalan Gourcuff

Ribery               Malouda

Anelka Henry

ou 4-4-2 diamant ou losange :

Lloris

Sagna Gallas Abidal Evra

Toulalan

Ribery               Malouda

Gourcuff

Anelka Henry

  

3ème  méthode :

Bâtissons l’équipe autour des « vrais » joueurs majeurs

 

La deuxième méthode est bonne pour la playstation, mais en réalité Abidal ne peut pas jouer en défense centrale à ce niveau (regardez tous ses matchs à ce poste pour en être convaincu, et au Barça il n’y joue quasi jamais même s’il n’y a plus personne) ; Gallas n’y est pas physiquement ce qui le mine moralement et l’empèche à mon avis d’assurer en défense centrale ; Anelka ne peut jouer que en position d’attaquant de soutien pour être performant au plus haut niveau et Henry ne peut jouer que « renard des surfaces » façon Ronaldo de fin de carrière en restant devant le but (avec tout l’intérêt qu’il peut réellement avoir à cette position là … même si un Trézéguet y est encore meilleur). Un peu comme Gignac qui prendra le relais d’Henry en cours de match … à moins que ce ne soit le contraire en fonction de la forme d’Henry.

 

Il nous reste donc Lloris, Evra, Toulalan, Gourcuff, Malouda, Ribery, Anelka et Henry.

 

Si l’on se rappelle une époque 1998-2000, Zidane, Djorkaeff, Anelka et Henry jouaient ensemble devant. Si Gourcuff et Ribéry prennent le rôle de Zidane et Djorkaeff, on peut retrouver une attaque à quatre :

 

Ribery Henry Anelka

Gourcuff

 

C’est le trio d’attaque contre la Serbie + Ribery en joueur libre plus qu’en ailier gauche.

Après on recherche du volume de jeu, avec un duo relanceur / récupérateur soit très offensif :

Malouda Diaby

soit « médian » :

Toulalan Diaby

soit très défensif :

Toulalan Alou Diarra

Et dans ce dernier cas on limite le potentiel technique de relance en phase offensive.

 

L’intérêt du duo Toulalan Diaby (ou Alou Diarra Diaby ça revient au même) est de reconstituer en phase défensive un repli à trois au milieu où Gourcuff viendrait se positionner milieu défensif côté gauche, ce qui est sa meilleure position de départ.

Evidemment le problème c’est que Malouda, peut-être le meilleur joueur français de la fin de saison (avec Ribéry) passe à l’as dans ce dernier système. Mais dans le fil du match il peut venir prendre le couloir gauche en remplacement de Ribéry et Ribéry peut remplacer Anelka si ce dernier s’est endormi…

 

En défense nous avons deux excellents arrières gauche, là le choix est fait en faveur d’Evra même si l’équilibre de l’équipe aurait pu imposer Abidal, meilleur défenseur. En effet notre arrière droit (que ce soit Sagna ou Reveillère d’ailleurs) est plutôt offensif et nous ne savons pas jouer avec deux latéraux offensifs. Alors on fait jouer Gallas arrière droit ? Chiche !

 

Revenons sur Alou Diarra devant la défense et Toulalan en défense centrale : à mon avis ça tient la route et ça vaut le coup d’essayer, au vu des matchs de Toulalan en Ligue des Champions, celui de Munich excepté, on peut y aller. Testons le demain contre la Chine. Et la solution B : Planus, également au vu de son vécu de la saison en Ligue des Champions.

 

Donc voici l’équipe type / méthode 3 :

Lloris

Gallas Squillaci Toulalan Evra

   Diaby   A. Diarra

   Gourcuff         

Anelka Henry Ribery

 

que j’aimerais voir au départ demain après-midi avec les changements à la 70ème :

 

Lloris

Gallas Squillaci Planus Evra

   Diaby   A. Diarra

   Gourcuff   

Anelka Gignac Ribery

 

Après le choix fait en faveur d’Evra est aussi criticable en termes d'équilibre, Ribéry étant à gauche, laissons Abidal derrière lui pour mieux défendre. Anelka étant plus dans l'axe, il laisse lui la place à Sagna ou Reveillère pour attaquer. Alors on fait jouer Abidal arrière gauche ? Chiche !

 

Et dans le couloir droit il faut du coup un latéral hyper offensif et bon centreur. Testons une dernière fois Sagna avec ce cahier des charges et cette défense renforcée avec Abidal à gauche et A. Diarra devant. Au bout d'une mi-temps si ça ne va pas demain on teste Reveillère (sinon on fait quand même rentrer Reveillère15 - 20 mn à la fin pour le tester aussi).

 

Donc voici l’équipe type / méthode 3 bis :

Lloris

Sagna Squillaci Toulalan Abidal

   Diaby   A. Diarra

   Gourcuff         

Anelka Henry Ribery

 

que j’aimerais voir au départ demain après-midi avec les changements à la 70ème :

 

Lloris

Reveillère Squillaci Planus Abidal

   Diaby   A. Diarra

   Gourcuff   

Anelka Gignac Ribery

 

 

Raymond, si tu me lis toujours …

@lx

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL