Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 01:26

On a souvent tendance à parler abusivement (et je m'inclus dans le lot) d'une zone Amérique du Nord pour désigner l'ensemble des équipes du continent américain qui évoluent hors de l'Amérique du sud. Pourtant, la zone CONCACAF (Confederation Of North, Central American and Caribbean Association Football) compte 35 pays membres (*) et englobe trois « sous-confédérations » : celle d'Amérique du Nord (Canada, États-Unis et Mexique), d'Amérique Centrale (la partie continentale allant du Guatemala au Panama) et des Caraïbes (regroupant les Antilles ainsi que le Guyana et le Suriname, pourtant situés géographiquement en Amérique du Sud. Un autre mystère footballistique).
On a tendance aussi à réduire la zone CONCACAF aux États-Unis et au Mexique. Les deux géants de la zone ont en effet une concurrence interne quasi-nulle et devraient être au rendez-vous mondial. Mais une place (plus une place de barragiste) restent à distribuer. Voici l'analyse du tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 dans la zone CONCACAF.

((*) 35 membres affilés à la FIFA. La zone CONCACAF compte également parmi ses membres des sélections qui ne sont pas membres de la fédération internationale et qui en conséquence ne peuvent participer aux éliminatoires de la Coupe du Monde. Comme la Guadeloupe, par exemple)


Classement FIFA de la zone (juillet 2011)

Il n'a que partiellement servi à la FIFA. On remarque tout de même de gros écarts dans cette zone, entre un Mexique aux portes du top 20 mondial et une équipe de Montserrat dernière.

1. Mexique (20)

2. États-Unis (30)

3. Jamaïque (44)

4. Honduras (51)

5. Costa Rica (56)

6. Panama (65)

7. Salvador (78)

8. Trinité-et-Tobago (88)

9. Cuba (99)

10. Canada (105)

11. Antigua-et-Barbuda (106)

12. Suriname (110)

13. Guyana (114)

14. Guatemala (115)

15. Haïti (117)

16. Grenade (120)

17. Saint-Kitts-et-Nevis (122)

19. République Dominicaine (132)

19. Dominique (133)

20. Porto Rico (141)

21. Barbade (145)

22. Belize (148)

23. Îles Vierges Américaines (149)

24. Bahamas (152) (*)

25. Curaçao (157)

26. Saint-Vincent-et-les-Grenadines (161)

27. Aruba (168)

28. Îles Caïmans (172)

29. Nicaragua (177)

30. Sainte-Lucie (183)

31. Bermudes (185)

32. Îles Vierges Britanniques (186)

33. Îles Turques-et-Caïques (193)

34. Anguilla (199)

35. Montserrat (203)

((*) forfait)


Premier tour

Pour éliminer les équipes les plus faibles, un premier tour a eu lieu, avec des matchs se jouant en aller-retour. La zone CONCACAF a inauguré ces éliminatoires pour le Mondial 2014 avec une rencontre entre Montserrat et le Belize dès le 15 juin dernier, soit à peine un peu plus d'un an après le coup d'envoi de l'édition 2010.


Matchs :
Montserrat – Belize : 2-5, 1-3
Îles Turques-et-Caïques –
Bahamas : 0-4, 0-6
Îles Vierges Américaines– Îles Vierges Britanniques : 2-0, 2-1
Anguilla –
République Dominicaine : 0-2, 0-4
Aruba –
Sainte-Lucie : 4-2, 2-4 a.p. 4-5 t.a.b.


Deuxième tour

On y retrouve des nations un petit peu plus huppées, comme le Panama ou encore le Canada et le Salvador qui ont déjà participé à des Coupes du Monde. La répartition dans les chapeaux semble un peu bizarre étant donné qu'elle ne correspond en rien au classement FIFA.
Seuls les vainqueurs de groupe seront qualifiés pour le tour suivant. Les têtes de série (les membres du chapeau 4) partent favorites et devraient logiquement se qualifier.
Les rencontres de ce deuxième tour auront lieu du 2 septembre au 15 novembre 2011. À noter que les Bahamas ont déclaré forfait et qu'en conséquence le groupe C ne compte plus que trois équipes.

Chapeaux :
Chapeau 4 :Panama, Salvador, Trinité-et-Tobago, Canada, Haïti, Grenade
Chapeau 5 :Antigua-et-Barbuda, Suriname, Guyana, Guatemala, Saint-Kitts-et-Nevis, Dominique
Chapeau 6 :Porto Rico, Barbade, Curaçao, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Îles Caïmans, Nicaragua
Chapeau 7 :République Dominicaine, Belize, Îles Vierges Américaines, Bahamas (*), Bermudes, Sainte-Lucie
((*) forfait)

Groupes :
Groupe A :Salvador, Suriname, Îles Caïmans, République Dominicaine
Groupe B :Trinité-et-Tobago, Guyana, Barbade, Bermudes
Groupe C :Panama, Dominique, Nicaragua
Groupe D :Canada, Saint-Kitts-et-Nevis, Porto Rico, Sainte-Lucie
Groupe E :Grenade, Guatemala, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Belize
Groupe F :Haïti, Antigua-et-Barbuda, Curaçao, Îles Vierges Américaines


Troisième tour

Il marque l'entrée en lice des géants de la zone : les États-Unis et le Mexique bien sur mais aussi le Costa Rica et le Honduras. Les trois qualifiés pour le Mondial 2010 sont têtes de série. Si la présence de la Jamaïque et du Costa Rica dans le chapeau 2 peut sembler logique, celle de Cuba est en revanche bien plus énigmatique. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour le tour suivant et les matchs auront lieu entre le 8 juin et le 16 octobre 2012.

Chapeaux :
Chapeau 1 :Mexique, États-Unis, Honduras
Chapeau 2 :Jamaïque, Costa Rica, Cuba
Chapeau 3 :vainqueur groupe A, vainqueur groupe B, vainqueur groupe C, vainqueur groupe D, vainqueur groupe E, vainqueur groupe F

Groupes :
Groupe A :États-Unis, Jamaïque, vainqueur groupe E, vainqueur groupe F
Groupe B :Mexique, Costa Rica, vainqueur groupe A, vainqueur groupe B
Groupe C :Honduras, Cuba, vainqueur groupe C, vainqueur groupe D


Quatrième tour

Les six équipes restantes seront réunies dans une poule unique dite « hexagonale ». Les trois premiers sont qualifiés directement pour la Coupe du Monde 2014 tandis que le quatrième jouera un barrage face au barragiste de la zone Asie, qui sera le sujet de notre prochain article sur ces éliminatoires.
Les États-Unis et le Mexique devraient en être et peuvent même espérer voir au delà. Surtout les Mexicains qui ont brillé au dernier Mondial avec une génération prometteuse, qui viennent de remporter la Gold Cup et qui ont vu leurs équipes de jeunes briller cet été, les moins de 17 ans ayant remporté à domicile le Mondial de la catégorie et les moins de 20 ans ayant terminé troisième de leur Coupe du Monde au détriment notamment de la France.
Les matchs auront lieu de février à octobre 2013, le barrage devrait quant à lui se disputer en novembre.


Un petit mot sur l'Amérique du Sud pour conclure cet article. La qualification d'office du Brésil en tant que pays organisateur ne change pas grand chose au final. Le championnat de qualification est maintenu, sans tirage au sort mais seulement neuf équipes seront désormais en lice. Il n'y aura donc plus 18 mais 16 journées et non plus cinq mais quatre matchs éliminatoires par journée, une équipe étant désormais exempt.
Le calendrier, le même depuis les éliminatoires de la Coupe du Monde 2002, ne changera pas non plus. Tout comme le nombre de qualifiés : les quatre premiers seront présents au Brésil en 2014 tandis que le cinquième disputera un barrage face au vainqueur de la zone Océanie et aura donc une bonne carte à jouer. L'Amérique du Sud pourrait donc avoir six représentants à cette Coupe du Monde, soit un taux de qualifiés de 60%. Un peu comme si l'Europe envoyait 32 équipes au Mondial !
Mais qui peut dire à l'heure actuelle qui seront les qualifiés sud-américains ? En dehors de la Bolivie, qui semble loin du niveau, les équipes semblent se valoir comme l'a montré la dernière Copa América. Si l'Argentine, le Paraguay ou l'Uruguay, le nouveau boss de la zone, devraient faire figure de favoris, des équipes comme le Pérou ou le Venezuela ont démontré leur capacité à venir jouer les trouble-fêtes. Voilà qui devrait donner un certain charme à ces qualifications sud-américaines.
Les matchs s'étaleront sur deux ans, d'octobre 2011 à octobre 2013. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL