Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 22:49

Rien n'est encore fait dans ces éliminatoires de l'Euro. La journée à venir nous permettra sans doute d'y voir plus clair puisque l'on va en effet arriver à mi-parcours. Certaines équipes vont se mettre en évidence tandis que d'autres vont en profiter pour se relancer. Zoom donc sur les éliminatoires de l'Euro 2012, qui aura lieu en Pologne et en Ukraine, avant une journée qui s'annonce déterminante.
Rappelons que les premiers de chaque groupe ainsi que le meilleur deuxième seront directement qualifiés. Les autres deuxièmes devront passer par une phase de barrages suite à laquelle on connaitra les derniers qualifiés.


Groupe A : un boulevard pour l'Allemagne, une bonne opération à faire pour l'Autriche

Résultats:
Belgique – Allemagne: 0-1 (But: Miroslav Klose (51'))
Kazakhstan – Turquie: 0-3
(Arda Turan (24'), Hamit Altıntop (26'), Nihat Kahveci (76'))

Allemagne – Azerbaïdjan: 6-1 (ALL: Heiko Westermann (28'), Lukas Podolski (45'+1'), Miroslav Klose (45'+2', 90'+2'), Rashad F. Sadygov (53' csc), Holger Badstuber (86'); AZE: Vagif Javadov (57'))
Turquie – Belgique: 3-2
(TUR: Hamit Altıntop (48'), Semih Şentürk (66'), Arda Turan (78'); BEL: Daniel van Buyten (28', 69'))
Autriche – Kazakhstan: 2-0
(Roland Linz (90'+1'), Erwin Hoffer (90'+2'))
Allemagne – Turquie: 3-0
(Miroslav Klose (42', 87'), Mesut Özil (79'))
Autriche – Azerbaïdjan: 3-0
(Sebastian Prödl (3'), Marko Arnautović (53', 90'+2'))
Kazakhstan – Belgique: 0-2
(Marvin Ogunjimi (52', 70'))

Kazakhstan – Allemagne: 0-3 (Miroslav Klose (48'), Mario Gómez (76'), Lukas Podolski (85'))
Azerbaïdjan – Turquie: 1-0
(Rashad F. Sadygov (38'))
Belgique – Autriche: 4-4
(BEL: Jelle Vossen (11'), Marouane Fellaini (47'), Marvin Ogunjimi (87'), Nicolas Lombaerts (90'); AUT: Franz Schiemer (14', 62'), Marko Arnautović (29'), Martin Harnik (90'+3'))

À suivre:
25 mars:Allemagne – Kazakhstan; Autriche – Belgique
29 mars:Turquie – Autriche; Belgique – Azerbaïdjan

Classement:
(Points, matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts)
1. Allemagne (12, 4, 4, 0, 0, 13, 1, +12)
----------------------------------------------------
2. Autriche (7, 3, 2, 1, 0, 9, 4, +5)
----------------------------------------------------

3. Turquie (6, 4, 2, 0, 2, 6, 6, 0)
4. Belgique (4, 4, 1, 1, 2, 8, 8, 0)
5. Azerbaïdjan (3, 3, 1, 0, 2, 2, 9, -7)
6. Kazakhstan (0, 4, 0, 0, 4, 0, 10, -10)

Situation :
L'Allemagne semble poursuivre sur les mêmes bases que celles qui lui avaient permis de briller durant la dernière Coupe du Monde. Son parcours dans ces éliminatoires en atteste, avec quatre victoires en autant de rencontres. Et une cinquième en perspective, puisque l'on ne voit pas comment le faible Kazakhstan, qui a perdu tous ses matchs sans inscrire le moindre but, pourra inquiéter la
Nationalmannschaft, dont le sélectionneur Joachim Löw a d'ailleurs prolongé son contrat jusqu'en 2014. La voie semble donc toute tracée pour l'Allemagne et derrière la bataille fait rage pour la place de barragiste. La Turquie semblait bien partie mais elle a été freinée par deux défaites consécutives, dont la dernière en date, plutôt surprenante, a été concédée en Azerbaïdjan (0-1). Du coup, l'Autriche semble être la mieux placée. Toujours invaincue, elle compte un point d'avance sur la Turquie avec un match en moins. En cas de victoire face à la Belgique, les RWR (Rot-weiß-rot, soit les Rouge-blanc-rouge) compteraient quatre points d'avance sur les Turcs... avant de se rendre à Istanbul quelques jours plus tard. Mais attention, la Belgique n'a toutefois pas encore dit son dernier mot !


Groupe B : la Russie tremble

Résultats:
Andorre – Russie: 0-2 (Pavel Pogrebniak (14', 64' sp))
Slovaquie – Macédoine: 1-0
(Filip Hološko (90'+1'))
Arménie – Irlande: 0-1
(Keith Fahey (76'))
Russie – Slovaquie: 0-1
(Miroslav Stoch (27'))
Irlande – Andorre: 3-1
(IRL: Kevin Kilbane (15'), Kevin Doyle (41'), Robbie Keane (54'); AND: Cristian Martínez (45'))
Macédoine – Arménie: 2-2
(MAC: Mario Gjurovski(42'), Ilčo Naumoski (90'+6' sp); ARM: Yura Movsisyan (41'), Edgar Manucharyan (90'+1'))
Irlande – Russie: 2-3
(IRL: Robbie Keane (72' sp), Shane Long (78'); RUS: Alexandr Kerjakov (11'), Alan Dzagoev (29'), Roman Chirokov (50'))
Arménie – Slovaquie: 3-1
(ARM: Yura Movsisyan (23'), Gevorg Ghazaryan (50'), Henrikh Mkhitaryan (89'); SLQ: Vladimír Weiss Jr. (37'))
Andorre – Macédoine: 0-2
(Ilčo Naumoski (42'), Vanče Šikov (60'))
Macédoine – Russie: 0-1
(Alexandr Kerjakov (8'))
Slovaquie – Irlande: 1-1
(SLQ: Ján Ďurica (36'); IRL: Sean St. Ledger (16'))
Arménie – Andorre: 4-0(Gevorg Ghazaryan (4'), Henrikh Mkhitaryan (16'), Yura Movsisyan (33'), Marcos Pizzelli (52'))

À suivre:
26 mars:Arménie – Russie; Andorre – Slovaquie; Irlande – Macédoine

Classement:
1. Russie (9, 4, 3, 0, 1, 6, 3, +3)
----------------------------------------------
2. Irlande (7, 4, 2, 1, 1, 7, 5, +2)
----------------------------------------------
3. Arménie (7, 4, 2, 1, 1, 9, 4, +5)
4. Slovaquie (7, 4, 2, 1, 1, 4, 4, 0)
5. Macédoine (4, 4, 1, 1, 2, 4, 4, 0)
6. Andorre (0, 4, 0, 0, 4, 1, 11, -10)

Situation :
Après un départ mitigé, la Russie, grande favorite du groupe, est parvenue à redresser la barre et occupe logiquement la première place. Toutefois sa position est fragile et les prétendants se pressent derrière elle, d'autant que ses dernières prestations n'incitent pas à l'enthousiasme. Du coup, ce déplacement à venir en Arménie qui s'annonçait être une simple formalité prend de plus en plus des airs de traquenard, sur le terrain de l'équipe surprise du groupe. Et si une victoire à Erevan mettrait la
Sbornayaen position favorable, elle risque de se retrouver dans une situation plus délicate en cas de nul voire pire, de défaite. D'autant que la Slovaquie, qui se déplace en Andorre, et l'Irlande, qui reçoit la Macédoine, devraient en toute logique s'imposer.


Groupe C : un premier test pour l'Italie

Résultats:
Estonie – Îles Féroé: 2-1 (EST: Kaimar Saag (90+1'), Raio Piroja (90'+3'); FER: Jóan Edmundsson (28'))
Estonie –
Italie: 1-2(EST: Sergei Zenjov (31'); ITA: Antonio Cassano (60'), Leonardo Bonucci (63'))
Îles Féroé – Serbie: 0-3 (Danko Lazović (14'), Dejan Stanković (18'), Nikola Žigić (90'+1'))
Slovénie – Irlande du Nord: 0-1
(Corry Evans (70'))
Italie – Îles Féroé: 5-0
(Alberto Gilardino (11'), Daniele De Rossi (22'), Antonio Cassano (27'), Fabio Quagliarella (81'), Andrea Pirlo (90'))
Serbie – Slovénie: 1-1
(SER: Nikola Žigić (86'); SLV: Milivoje Novakovič (63'))
Irlande du Nord – Italie: 0-0
Serbie – Estonie: 1-3
(SER: Nikola Žigić(60'); EST: Tarmo Kink (63'), Konstantin Vassilijev (73'), Aleksandar Luković (90'+1' csc))

Slovénie – Îles Féroé: 5-1 (SLV: Tim Matavž (25', 36', 65'), Milivoje Novakovič (72' sp), Zlatko Dedič (84'); FER: Christian Mouritsen (90'+3'))
Italie – Serbie: 3-0
(sur tapis vert)
Îles Féroé – Irlande du Nord: 1-1
(FER: Christian Lamhauge Holst (60'); IRN: Kyle Lafferty (76'))
Estonie – Slovénie: 0-1
(Andrei Sidorenkov (87' csc))

À suivre:
25 mars:Slovénie – Italie; Serbie – Irlande du Nord
29 mars:Estonie – Serbie; Irlande du Nord – Slovénie

Classement:
1. Italie (10, 4, 3, 1, 0, 10, 1, +9)
-------------------------------------------------
2. Slovénie (7, 4, 2, 1, 1, 7, 3, +4)
-------------------------------------------------
3. Estonie (6, 4, 2, 0, 2, 6, 5, +1)
4. Irlande du Nord (5, 3, 1, 2, 0, 2, 1, +1)
5. Serbie (4, 4, 1, 1, 2, 5, 7, -2)
6. Îles Féroé (1, 5, 0, 1, 4, 3, 16, -13)

Situation :
En reconstruction après un Mondial catastrophique, comme l'équipe de France, l'Italie a plutôt bien démarré sa campagne éliminatoire. Mais ses résultats « bruts » (trois victoires et un nul en quatre matchs) sont à relativiser. Deux de ces succès ont été obtenus face aux deux plus faibles équipes du groupe. Quant au troisième, il a été obtenu sur tapis vert face à la Serbie suite au comportement pour le moins odieux des hooligans serbes. Et en Irlande du Nord, la
Squadra Azzuran'a pu faire mieux qu'un nul (0-0). Ce déplacement à venir en Slovénie, chez le deuxième à seulement trois points, a donc valeur de véritable test pour l'Italie, face à un mondialiste toujours difficile à jouer. Dans le même temps, la Serbie et l'Irlande du Nord vont se livrer un duel pour rester en course pour la place de barragiste avec notamment une confrontation directe en perspective. Les Serbes semblent être les plus mal engagés après un début d'éliminatoires cataclysmique. Il ne faudra notamment pas se manquer en Estonie (potentielle surprise du groupe?), une sélection face à laquelle la Serbie a concédé une douloureuse défaite à domicile (1-3) qui a déclenché une crise sans précédent au sein de la sélection serbe.


Groupe D : la France pour prendre le large

Résultats:
France – Biélorussie: 0-1 (Sergueï Kislyak (86'))
Roumanie – Albanie: 1-1
(ROU: Bogdan Stancu (80'); ALB: Gjergj Muzaka (87'))
Luxembourg – Bosnie-Herzégovine: 0-3
(Senijad Ibričić (6'), Miralem Pjanić (12'), Edin Džeko (16'))
Bosnie-Herzégovine – France: 0-2
(Karim Benzema (72'), Florent Malouda (78'))
Biélorussie – Roumanie: 0-0
Albanie – Luxembourg: 1-0
(Hamdi Salihi (37'))
Albanie – Bosnie-Herzégovine: 1-1
(ALB: Klodian Duro (45'+2'); BOS: Vedad Ibišević (21'))
Luxembourg – Biélorussie: 0-0

France – Roumanie: 2-0 (Loïc Rémy (83'), Yoann Gourcuff (90'+3'))
France – Luxembourg: 2-0
(Karim Benzema (22'), Yoann Gourcuff (76'))
Biélorussie – Albanie: 2-0
(Vitali Rodionov (10'), Sergueï Krivets (77'))

À suivre:
25 mars:Luxembourg – France; Albanie – Biélorussie
26 mars:Bosnie-Herzégovine – Roumanie
29 mars:Roumanie – Luxembourg

Classement:
1. France (9, 4, 3, 0, 1, 6, 1, +5)
------------------------------------------------------
2. Biélorussie (8, 4, 2, 2, 0, 3, 0, +3)
------------------------------------------------------
3. Albanie (5, 4, 1, 2, 1, 3, 4, -1)
4. Bosnie-Herzégovine (4, 3, 1, 1, 1, 4, 3, +1)
5. Roumanie (2, 3, 0, 2, 1, 1, 3, -2)
6. Luxembourg (1, 4, 0, 1, 3, 0, 6, -6)

Situation :
Qui l'eut cru ? Après la défaite inaugurale face à la Biélorussie (0-1), les pessimistes de tout bord prédisaient des heures sombres pour l'équipe de France, au point que certains conseillaient même aux hommes de Laurent Blanc de faire l'impasse sur une qualification pour l'Euro 2012. Plus de six mois plus tard, la France est solide leader de son groupe et vient d'enchaîner cinq victoires consécutives (dont deux prestigieuses en Angleterre et face au Brésil). Et la sixième devrait en toute logique intervenir au Luxembourg tant on ne voit pas comment la sélection du Grand-Duché pourrait mettre les Bleus en danger. La France devrait donc empocher trois points supplémentaires et faire la bonne opération du groupe puisque dans le même temps ses poursuivants vont s'affronter. Et à ce jeu, la Biélorussie pourrait faire la bonne opération en cas de victoire en Albanie. Elle reléguerait en effet son adversaire à six points et ce alors que les deux outsiders désignés du groupe, la Bosnie-Herzégovine et la Roumanie, vont s'affronter. L'ancienne république soviétique resterait surtout ainsi à un point de la France, qu'elle va accueillir à Minsk en juin prochain.


Groupe E : décisif pour les Pays-Bas

Résultats:
Saint-Marin – Pays-Bas: 0-5 (Dirk Kuyt (16' sp), Klaas-Jan Huntelaar (38', 48', 66'), Ruud van Nistelrooy (90'))
Suède – Hongrie: 2-0
(Pontus Wernbloom (51', 73'))
Moldavie – Finlande: 2-0
(Alexandru Suvurov (69'), Anatolie Doroş (74'))
Pays-Bas – Finlande: 2-1(PBS: Klaas-Jan Huntelaar (7', 16' sp); FIN: Mikael Forssell (18'))
Suède – Saint-Marin: 6-0
(Zlatan Ibrahimović (7', 77'), Davide Simoncini (11' csc), Aldo Simoncini (26' csc), Andreas Granqvist (51'), Marcus Berg (90'+2'))
Hongrie – Moldavie: 2-1(HON: Gergely Rudolf (50'), Vladimir Koman (66'); MOL: Alexandru Suvurov (78'))
Moldavie – Pays-Bas: 0-1
(Klaas-Jan Huntelaar (37'))
Hongrie – Saint-Marin: 8-0(Gergely Rudolf (11', 25'), Ádám Szalai (18', 27', 48'), Vladimir Koman (60'), Balázs Dzsudzsák (89'), Zoltán Gera (90'+3' sp))
Pays-Bas – Suède: 4-1(PBS: Klaas-Jan Huntelaar (4', 55'), Ibrahim Afellay (37', 59'); SUE: Andreas Granqvist (69'))
Finlande – Hongrie: 1-2(FIN: Mikael Forssell (86'); HON: Ádám Szalai (50'), Balázs Dzudzsák (90'+4'))
Saint-Marin – Moldavie: 0-2
(Nicolae Josan (20'), Anatolie Doroş (86' sp))
Finlande – Saint-Marin: 8-0(Mika Väyrynen (39'), Kasper Hämäläinen (49', 67'), Mikael Forssell (51', 59', 78'), Jari Litmanen (71' sp), Roni Porokara (73'))

À suivre:
25 mars:Hongrie – Pays-Bas
29 mars:Suède – Moldavie; Pays-Bas – Hongrie

Classement:
1. Pays-Bas (12, 4, 4, 0, 0, 12, 2, +10)
--------------------------------------------------
2. Hongrie (9, 4, 3, 0, 1, 12, 4, +8)
---------------------------------------------------
3. Suède (6, 3, 2, 0, 1, 9, 4, +5)
4. Moldavie (6, 4, 2, 0, 2, 5, 3, +2)
5. Finlande (3, 4, 1, 0, 3, 10, 6, +4)
6. Saint-Marin (0, 5, 0, 0, 5, 0, 29, -29)

Situation :
Vice-champions du monde en titre, les Pays-Bas réalisent pour l'instant le parcours parfait dans leur groupe de qualifications. Mais deux matchs décisifs s'annoncent pour eux face à la Hongrie, leur dauphin, dans une confrontation aller-retour. S'ils parviennent à faire le sans-faute, les Pays-Bas s'ouvriraient grand le chemin menant en Pologne et en Ukraine. S'ils s'inclinent (peu probable), ils seraient sous la menace (relative, certes) des Hongrois mais aussi de la Suède qui aura l'occasion de se relancer face à la modeste Moldavie. Les Bataves devraient en tout cas s'inspirer d'un de leurs matchs de préparation pour la Coupe du Monde 2010, durant lequel ils ont laminé les Magyars (6-1). En toute logique, ces deux matchs de qualification ne devraient pas poser trop de problème aux Néerlandais malgré l'enjeu qu'ils suscitent.


Groupe F : un suspense encore à son comble

Résultats:
Israël – Malte: 3-1 (ISR: Yossi Benayoun (7', 64' sp, 75'); MLT: Jamie Pace (38'))
Lettonie – Croatie: 0-3
(Mladen Petrić (12'), Ivica Olić (51'), Darijo Srna (82'))
Grèce – Géorgie: 1-1
(GRE: Nikos Spyrópoulos (72'); GEO: Alexander Iashvili (3'))
Croatie – Grèce: 0-0
Géorgie – Israël: 0-0
Malte – Lettonie: 0-2
(Kaspars Gorkšs (43'), Maris Verpakovskis (85'))
Grèce – Lettonie: 1-0
(Vasílis Torosídis (58'))
Géorgie – Malte: 1-0
(David Siradze (90'+1'))
Israël – Croatie: 1-2
(ISR: Itay Shechter (81'); CRO: Niko Kranjčar (36' sp, 41'))
Grèce – Israël: 2-1
(GRE: Dimítris Salpingídis (22'), Giorgios Karagoúnis (63' sp); ISR: Nikos Spyrópoulos (59' csc))
Lettonie – Géorgie: 1-1
(LET: Aleksandrs Cauņa (90'+1'); GEO: David Siradze (74'))
Croatie – Malte: 3-0
(Niko Kranjčar (18', 42'), Nikola Kalinić (81'))

À suivre:
26 mars:Géorgie – Croatie; Malte – Grèce; Israël – Lettonie
29 mars:Israël – Géorgie

Classement:
1. Croatie (10, 4, 3, 1, 0, 8, 1, +7)
------------------------------------------------
2. Grèce (8, 4, 2, 2, 0, 4, 2, +2)
------------------------------------------------
3. Géorgie (6, 4, 1, 3, 0, 3, 2, +1)
4. Israël (4, 4, 1, 1, 2, 5, 5, 0)
5. Lettonie (4, 4, 1, 1, 2, 3, 5, -2)
6. Malte (0, 4, 0, 0, 4, 1, 9, -8)

Situation :
Difficile de dire ce qu'il se passera dans ce groupe très serré où les trois équipes de tête demeurent invaincues. Les deux favoris du groupe, la Croatie et la Grèce, ont toutefois l'occasion de faire le trou sur leurs poursuivants. Les Grecs, champions d'Europe 2004, devraient en toute logique prendre les trois points à Malte. La Croatie part favorite avant son déplacement en Géorgie mais ne devra pas laisser de points en route dans ce déplacement qui pourrait se transformer en piège. Quant à Israël, la sélection emmenée par Luis Fernandez, elle devra absolument remporter ses deux prochains matchs (face à la Lettonie et à la Géorgie) pour conserver un ultime espoir. Mais elle a probablement déjà laissé passer sa chance.


Groupe G : l'Angleterre pour se remettre en confiance

Résultats:
Angleterre – Bulgarie: 4-0 (Jermain Defoe (3', 61', 86'), Adam Johnson (83'))
Monténégro – Pays de Galles: 1-0
(Mirko Vučinić (30'))
Suisse – Angleterre: 1-3
(SUI: Xherdan Shaqiri (71'); ANG: Wayne Rooney (10'), Adam Johnson (69'), Darren Bent (88'))
Bulgarie – Monténégro: 0-1
(Elsad Zverotić (36'))
Monténégro – Suisse: 1-0
(Mirko Vučinić (68'))
Pays de Galles – Bulgarie: 0-1
(Ivelin Popov (48'))
Angleterre – Monténégro: 0-0
Suisse – Pays de Galles: 4-1
(SUI: Valentin Stocker (8', 89'), Marco Streller (21'), Gökhan Inler (82' sp); GAL: Gareth Bale (13'))

À suivre:
26 mars:Pays de Galles – Angleterre; Bulgarie – Suisse

Classement:
1. Monténégro (10, 4, 3, 1, 0, 3, 0, +3)
------------------------------------------------
2. Angleterre (7, 3, 2, 1, 0, 7, 1, +6)
------------------------------------------------
3. Suisse (3, 3, 1, 0, 2, 5, 5, 0)
4. Bulgarie (3, 3, 1, 0, 2, 1, 5, -4)
5. Pays de Galles (0, 3, 0, 0, 3, 1, 6, -5)

Situation :
L'Angleterre pensait sans doute aisément terminer en tête de ce groupe avant de débuter ces éliminatoires. La tendance semblait d'ailleurs se confirmer au vu des premiers résultats : deux éclatantes victoires face à la Bulgarie (4-0) et en Suisse (1-3), chez les deux outsiders du groupe. Mais pour son troisième match, l'Angleterre est tombée sur un os, une équipe à la défense très solide : le Monténégro. Le dernier-né des pays issus de l'ex-Yougoslavie est venu chercher un nul méritoire à Wembley en octobre dernier (0-0)... qui faisait suite à trois victoires consécutives. Résultat : le Monténégro est pour l'instant seul leader du groupe, trois points devant les Anglais. Une situation qui devrait néanmoins changer. Si l'Angleterre prend les trois points au Pays de Galles (dernier du groupe avec trois défaites en autant de matchs), elle reprendrait la tête du groupe grâce à sa meilleure différence de buts en profitant du fait que le Monténégro, qui compte un match de plus que les autres équipes, soit exempt. L'autre rencontre, entre la Bulgarie et la Suisse, ressemble déjà à un match de la dernière chance pour ces deux équipes si elles veulent garder l'espoir de se mêler à la course pour les barrages, voire pour la qualification.


Groupe H : la Norvège peut s'envoler

Résultats:
Portugal – Chypre: 4-4 (POR: Hugo Almeida (8'), Raúl Meireles (29'), Danny (50'), Manuel Fernandes (60'); CHY: Efstathios Aloneftis (3'), Michalis Konstantinou (11'), Yiannis Okkas (57'), Andreas Avraam (89'))
Islande – Norvège: 1-2
(ISL: Heidar Helguson (38'); NOR: Brede Hangeland (58'), Mohamed Abdellaoue (75'))
Norvège – Portugal: 1-0
(Erik Huseklepp (21'))
Danemark – Islande: 1-0
(Thomas Kahlenberg (90'+1'))
Portugal – Danemark: 3-1
(POR: Nani (29', 30'), Cristiano Ronaldo (85'); DAN: Ricardo Carvalho (79' csc))
Chypre – Norvège: 1-2
(CHY: Yiannis Okkas (58'); NOR: John Arne Riise (2'), John Carew (42'))
Islande – Portugal: 1-3
(ISL: Heidar Helguson (17'); POR: Cristiano Ronaldo (3'), Raúl Meireles (27'), Hélder Postiga (72'))

Danemark – Chypre: 2-0 (Morten Rasmussen (48'), Kasper Lorentzen (81'))

À suivre:
26 mars:Chypre – Islande; Norvège – Danemark

Classement:
1. Norvège (9, 3, 3, 0, 0, 5, 2, +3)
-------------------------------------------
2. Portugal (7, 4, 2, 1, 1, 10, 7, +3)
-------------------------------------------
3. Danemark (6, 3, 2, 0, 1, 4, 3, +1)
4. Chypre (1, 3, 0, 1, 2, 5, 8, -3)
5. Islande (0, 3, 0, 0, 3, 2, 6, -4)

Situation :
L'Euro 2000. C'est la dernière grande compétition internationale à laquelle la Norvège a, à ce jour, participé. Actuellement en tête de son groupe (avec trois victoires en trois matchs), elle semble se rapprocher d'un retour sur la scène européenne. Une victoire sur son voisin danois lui permettrait de prendre ses distances avec ses poursuivants : le Portugal (exempt) serait ainsi relégué à cinq points et le Danemark à six. Mais si elle s'incline, elle verrait le Danemark lui passer devant et c'est alors le Portugal qui réaliserait la mauvaise opération puisqu'il se retrouverait alors troisième. L'autre rencontre, entre Chypre et l'Islande, ne revêt aucun enjeu particulier puisque les deux équipes occupent les deux dernières places du groupe et semblent d'ores et déjà être hors course.


Groupe I : l'Espagne déjà en route pour l'Euro ?

Résultats:
Liechtenstein – Espagne: 0-4 (Fernando Torres (18', 54'), David Villa (26'), David Silva (62'))
Lituanie – Écosse: 0-0
République Tchèque – Lituanie: 0-1
(Darvydas Šernas (27'))
Écosse – Liechtenstein: 2-1
(ECO: Kenny Miller (63'), Stephen McManus (90'+7'); LIE: Mario Frick (47'))
Espagne – Lituanie: 3-1
(ESP: Fernando Llorente (47', 56'), David Silva (79'); LIT: Darvydas Šernas (54'))
République Tchèque – Écosse: 1-0
(Roman Hubník (69'))
Écosse – Espagne: 2-3
(ECO: Steven Naismith (58'), Gerard Piqué (66' csc); ESP: David Villa (44' sp), Andrés Iniesta (55'), Fernando Llorente (79'))
Liechtenstein – République Tchèque: 0-2
(Tomáš Necid (12'), Václav Kaldec (29'))

À suivre:
25 mars:Espagne – République Tchèque
29 mars:Lituanie – Espagne; République Tchèque – Liechtenstein

Classement:
1. Espagne (9, 3, 3, 0, 0, 10, 3, +7)
--------------------------------------------------------
2. République Tchèque (6, 3, 2, 0, 1, 3, 1, +2)
--------------------------------------------------------
3. Écosse (4, 4, 1, 1, 2, 4, 5, -1)
4. Lituanie (4, 3, 1, 1, 1, 2, 3, -1)
5. Liechtenstein (0, 3, 0, 0, 3, 1, 8, -7)

Situation :
Tenante du titre, et accessoirement championne du monde, l'Espagne continue sur sa lancée dans ces éliminatoires puisqu'elle a remporté ses trois premiers matchs. Elle s'apprête toutefois à affronter son concurrent le plus sérieux dans ce groupe : la République Tchèque. Toutefois, cette dernière semble être à des années-lumière de son niveau passé et de celui de son adversaire. Elle ne semble donc pas en mesure de rivaliser avec la
Roja. Si l'Espagne remporte ce match puis celui à venir en Lituanie, elle pourra déjà penser à la phase finale. Les Tchèques, de leur côté, n'auront de toute façon rien à perdre en Espagne et auront de toute façon l'occasion de se rattraper ensuite face au Liechtenstein pour creuser l'écart avec l'Écosse, son plus sérieux rival pour une place en barrages.


Classement des deuxièmes

Résultats:
(deuxièmes face aux derniers, dans les groupes à six équipes)
A:Autriche – Kazakhstan: 2-0
B:Irlande – Andorre: 3-1
C:Slovénie – Îles Féroé: 5-1
D:Luxembourg – Biélorussie: 0-0
E:Hongrie – Saint-Marin: 8-0
F:pas encore de rencontres entre la Grèce et Malte

À suivre :
A :Autriche – Belgique puis Turquie – Autriche
B :Irlande – Macédoine
C :Slovénie – Italie puis Irlande du Nord – Slovénie
D :Albanie – Biélorussie
E :Hongrie – Pays-Bas puis Pays-Bas – Hongrie
F :Malte – Grèce

Classement:
1. Grèce (8, 4, 2, 2, 0, 4, 2, +2)
-----------------------------------------------------

2. Angleterre (7, 3, 2, 1, 0, 7, 1, +6)
3. Portugal (7, 4, 2, 1, 1, 10, 7, +3)
4. Biélorussie (7, 3, 2, 1, 0, 3, 0, +3)
5. République Tchèque (6, 3, 2, 0, 1, 3, 1, +2)
6. Hongrie (6, 3, 2, 0, 1, 4, 4, 0)
7. Autriche (4, 2, 1, 1, 0, 7, 4, +3)
8. Irlande (4, 3, 1, 1, 1, 4, 4, 0)
9. Slovénie (4, 3, 1, 1, 1, 2, 2, 0)

(Le meilleur deuxième est directement qualifié pour l'Euro 2012. Les huit autres s'affronteront en barrages)



Karim

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL