Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 18:31

Allemagne 2
Miroslav Klose en action lors du Mondial 2010 contre l'Argentine
(source : zimbio.com)


Suite et fin de notre présentation de la sélection allemande. Après un long chapitre sur le passé de la Nationalmannschaft, place à la deuxième partie qui concerne la liste des joueurs convoqués par le sélectionneur allemand Joachim Löw pour affronter les Bleus.



L'équipe probable

Tim Wiese/Jérôme Boateng (ou Benedikt Höwedes) – Mats Hummels – Holger Badstuber – Dennis Aogo (ou Marcel Schmelzer)/Sami Khedira – Toni Kroos/Thomas Müller – Mesut Özil – André Schürrle/Mario Gómez (ou Miroslav Klose)


Les absents

Les quatre « cadres » de cette jeune équipe, déjà présents lors de la Coupe du Monde 2006 voire lors de l'Euro 2004, feront défaut à l'occasion de ce match pour cause de blessure.

Philipp Lahm (28 ans, 85 sélections/4 buts) a fait toute sa carrière au Bayern Munich bien qu'il ait été prêté à Stuttgart entre 2003 et 2005. Arrière latéral polyvalent, capable de jouer à gauche comme à droite (ce qui lui a valu d'être baladé d'un poste à l'autre tout au long de sa carrière), et membre de la sélection depuis 2004 (il a participé à l'Euro) il porte le brassard de capitaine depuis la Coupe du Monde 2010. Désireux de se fixer à un poste en particulier, il semblait destiné à évoluer sur le côté droit mais Jupp Heynckes, son nouvel entraîneur en club, a décidé de le repositionner à gauche, où il n'est certes pas sur son bon pied mais où il peut repiquer pour marquer des buts. C'est dans cette position qu'il a inscrit le premier but du Mondial 2006 ou encore le but de la victoire en demi-finales de l'Euro 2008 face à la Turquie.

Per Mertesacker (27 ans, 79 sélections/1 but) a été intégré à la sélection par Jürgen Klinsmann après l'Euro 2004 et il est depuis titulaire indiscutable au sein de la défense centrale de la sélection. Formé à Hanovre, le club de sa ville natale, il a été transféré au Werder Brême en 2006 avant de signer à Arsenal l'été dernier, où ses prestations en demi-teinte sont souvent critiquées. Actuellement blessé assez sérieusement, il ne devrait plus rejouer de la saison mais il a assuré pouvoir être prêt pour l'Euro 2012.

Lukas Podolski (26 ans, 95 sélections/43 buts) était le joueur le plus jeune de la sélection allemande durant l'Euro 2004. Cet attaquant gaucher d'origine polonaise a été impressionnant sous le maillot du FC Cologne (au point de continuer à être sélectionné alors que son club évoluait en deuxième division) au début de sa carrière. Révélation de la Coupe du Monde 2006, il a ensuite signé au Bayern Munich où il alterne mauvaises performances et passage sur le banc, ce qui ne l'empêche pas de conserver la confiance de Joachim Löw qui le replace au poste de milieu gauche. De retour à Cologne en 2009, il a repris confiance après une première saison délicate. En sélection, Podolski est tout simplement impressionnant et sa forme en club ne semble que peu affecter ses performances sous le maillot allemand.

Bastian Schweinsteiger (27 ans, 90 sélections/23 buts) est comme Philipp Lahm un bavarois pur jus, issu du centre de formation du Bayern Munich où il a fait pour l'instant toute sa carrière. Il a lui aussi été lancé avec la sélection allemande en 2004 et a participé à l'Euro. Jürgen Klinsmann a fait de ce milieu offensif l'un des cadres de sa sélection. Resté titulaire indiscutable depuis, il est actuellement le vice-capitaine. Polyvalent, Schweinsteiger a débuté comme milieu gauche en club avant de glisser à droite à l'arrivée de Franck Ribéry. Louis van Gaal l'a replacé à un poste de milieu axial où sa qualité de passe, sa technique et sa vision du jeu font des merveilles. Au point d'être aujourd'hui l'un des meilleurs au monde à ce poste.

Les deux autres absents n'ont pas l'importance des quatre joueurs sus-cités. Mais ils sont jeunes et prometteurs et ils devraient prendre du galon dans les années à venir.

Sven Bender (22 ans, 1 sélection) est un milieu défensif. Il évolue depuis 2009 au Borussia Dortmund (arrivé du Munich 1860) avec lequel il a remporté le championnat d'Allemagne la saison dernière. Il a fêté sa première (et pour l'instant unique) sélection en mars 2011, face à l'Australie. Son frère jumeau Lars, présent dans la sélection pour affronter les Bleus, évolue dans un registre similaire.

Mario Götze (19 ans, 12 sélections/2 buts) est considéré comme la futur star du football allemand et comme l'un des plus grands espoirs du football mondial. Ce milieu offensif précoce, capable de jouer aussi bien dans l'axe que sur les côtés, a été formé au Borussia Dortmund où il évolue toujours et avec lequel il a participé à la conquête du titre de champion en 2010/2011. Götze a fait ses débuts en sélection à seulement 18 ans et il a inscrit son premier but sous le maillot allemand en août dernier, à l'occasion d'une victoire sur le Brésil (3-2).


Les gardiens

Tim Wiese (30 ans/5 sélections) a du patienter pour se faire une place en sélection. Il a du attendre d'avoir pratiquement 27 ans pour fêter sa première cape. Membre de l'équipe troisième de la Coupe du Monde en 2010, il n'a pas disputé la moindre minute du tournoi mais il continue à être régulièrement appelé, en tant que numéro 2. En club, Wiese porte depuis 2005 le maillot du Werder Brême. Face aux Bleus, il sera titulaire.

Manuel Neuer (25 ans/25 sélections) est depuis longtemps considéré comme le futur grand gardien allemand. Natif de Gelsenkirchen et joueur de toujours de Schalke 04, où il est arrivé dès l'âge de cinq ans, Neuer est devenu titulaire au poste de gardien de but à 20 ans. L'été dernier, il a signé contre 22 millions d'euros au Bayern Munich pour le plus grand désarroi de nombreux supporters, tant ceux de Schalke que ceux du Bayern. En sélection, Neuer a eu un parcours rectiligne, en s'imposant dans toutes les catégories de jeunes jusqu'à remporter le championnat d'Europe espoirs en 2009 où il s'est distingué par ses incroyables parades et par la précision et la puissance de son jeu à la main. Chez les A, il a fêté sa première cape en juin 2009 et est par la suite régulièrement appelé. Il profite par la suite de circonstances tragiques pour se retrouver gardien titulaire lors de la Coupe du Monde 2010, avec tout d'abord le suicide de Robert Enke en novembre 2009 puis la blessure de René Adler, le titulaire théorique du poste. Après un tournoi de bonne facture, Joachim Löw a confirmé Neuer comme titulaire.


Les défenseurs

Jérôme Boateng (23 ans, 19 sélections) est le demi-frère de l'international ghanéen du Milan AC Kevin-Prince Boateng. Vainqueur de l'Euro espoirs 2009, il a joué pour la première fois avec les A en octobre 2009 lors d'un match éliminatoire décisif en Russie, durant lequel il réalise une prestation plutôt terne assortie d'une expulsion. Ce joueur polyvalent, capable de jouer à tous les postes en défense mais plus à son aise dans l'axe, faisait partie de la sélection allemande lors de la Coupe du Monde 2010 où il a été titulaire à cinq reprises, le plus souvent en tant que latéral gauche. Formé au Hertha Berlin, Boateng s'est révélé sous le maillot d'Hambourg et a signé à Manchester City juste après le dernier Mondial. En manque de temps de jeu en Angleterre, il a rejoint le Bayern Munich l'été dernier où il est régulièrement titulaire.

Mats Hummels (23 ans, 12 sélections) a été formé au Bayern Munich. En manque de temps de jeu en Bavière, ce joueur polyvalent capable d'évoluer aussi bien comme défenseur central que comme milieu défensif a été prêté au Borussia Dortmund en 2008. Satisfait par le joueur, le club de la Ruhr l'achète définitivement en 2009 et il devient dès lors l'un des meilleurs défenseurs de la Bundesliga. Vainqueur en 2009 du championnat d'Europe espoirs, Hummels a été sélectionné pour la première fois l'année suivante mais il n'a pas participé à la Coupe du Monde 2010. Mais par la suite, il a été régulièrement sélectionné.

Holger Badstuber (22 ans, 18 sélections/1 but) a connu une ascension fulgurante. Alors qu'il n'était qu'un jeune joueur encore en formation au Bayern Munich, il a été repéré par Louis van Gaal a l'été 2009 qui en a fait un titulaire indiscutable, d'abord comme défenseur central puis comme latéral gauche. Ses prestations sous le maillot du Bayern attirent l'œil de Joachim Löw qui le sélectionne pour la Coupe du Monde 2010. Titulaire sur le flanc gauche de la défense, il montre toutefois une lenteur rédhibitoire à ce niveau durant la Coupe du Monde 2010 qui lui vaudra de passer le reste de la compétition sur le banc alors qu'il était titulaire lors des deux premiers matchs. Après le Mondial, il retrouve une place de titulaire dans l'axe en club comme en sélection où il inscrit son premier but en septembre 2010 lors des éliminatoires de l'Euro 2012 face à l'Azerbaïdjan (6-1). Holger Badstuber a pour particularité de tirer les coups de pieds arrêtés en club grâce à son très bon pied gauche.

Dennis Aogo (25 ans, 9 sélections) évolue à Hambourg depuis 2008, après un passage à Fribourg. Ce joueur d'origine nigériane, lui aussi champion d'Europe espoirs en 2009, peut évoluer aussi bien comme arrière gauche que comme milieu défensif. Convoité un temps par l'équipe nationale du Nigeria, il a finalement choisi de défendre les couleurs de son pays de naissance plutôt que celles de son pays d'origine. Sélectionné pour la Coupe du Monde 2010, il est titulaire lors du match pour la troisième place gagné face à l'Uruguay (3-2). Par la suite, il pense pouvoir tirer son épingle du jeu en profitant du manque de concurrence à son poste en sélection mais le passage de Philipp Lahm sur le côté gauche de la défense réduit ses perspectives de temps de jeu.

Benedikt Höwedes (qui fête ses 24 ans à l'occasion de ce match, 6 sélections) est comme Manuel Neuer un joueur de toujours de Schalke 04, un club qui n'hésite pas à donner sa chance aux jeunes et où il porte le brassard de capitaine depuis le début de la saison 2011/2012. Höwedes s'était auparavant déjà fait connaître en France lorsqu'il marqua, en octobre 2008, le but qui éliminait les espoirs français et qui qualifiait l'Allemagne pour l'Euro espoirs 2009 (qu'elle remportera par la suite) en toute fin de match alors qu'un 0-0 qualifiait les Bleuets (qui avaient décroché un nul 1-1 à l'aller). Höwedes a fait ses débuts chez les A en mai dernier et il est régulièrement convoqué depuis.

Marcel Schmelzer (24 ans, 5 sélections) est un latéral gauche au tempérament assez offensif et doté d'une bonne qualité de centre. Natif de Magdebourg, dans l'ex-RDA, il a évolué dans sa ville natale avant de signer au Borussia Dortmund en 2007 où il est régulièrement titulaire. Champion d'Europe espoirs en 2009, il a fait ses débuts avec les A en novembre 2010.

Christian Träsch (24 ans, 10 sélections) a eu un parcours assez atypique jusqu'à sa signature à Stuttgart en 2007. Après avoir passé quatre ans sous le maillot du club souabe, il a signé à Wolfsbourg l'été dernier. Chose rare, il a été sélectionné pour la première fois avec les A en 2009 sans avoir auparavant porté le maillot allemand chez les jeunes. Ce joueur polyvalent, capable de jouer aussi bien milieu défensif que latéral droit, a raté la Coupe du Monde 2010 pour cause de blessure.


Les milieux

Sami Khedira (24 ans, 24 sélections/1 but) s'est révélé en 2007 sous le maillot du VfB Stuttgart, le club de sa ville natale, avec lequel il a remporté le titre de champion. Ce joueur d'origine tunisienne (dont le frère Rani a terminé troisième de la Coupe du Monde des moins de 17 ans en 2011 avec l'Allemagne) était le capitaine des espoirs champions d'Europe en 2009. Il a fait ses débuts avec les A peu après et s'est retrouvé titulaire lors du Mondial 2010, profitant de la mise à l'écart de Torsten Frings et des forfaits de Michael Ballack et de Simon Rolfes. Il a disputé tous les matchs de la sélection durant le tournoi et a inscrit le but de la victoire face à l'Uruguay lors du match pour la troisième place (3-2). Après le Mondial, il signe au Real Madrid où il est régulièrement titulaire.

Toni Kroos (22 ans, 24 sélections/2 buts) est né en ex-RDA. Il a signé au Bayern Munich en 2006 mais il s'est révélé sous le maillot du Bayer Leverkusen lors de la saison 2009/2010 durant laquelle il a été prêté par le géant bavarois. Ce qui lui valut d'ailleurs d'être sélectionné pour la Coupe du Monde 2010 durant laquelle il jouera assez peu. De retour au Bayern Munich après le tournoi, il joue de plus en plus régulièrement et est continué à être appelé en sélection.

Thomas Müller (22 ans, 25 sélections/10 buts) a une trajectoire similaire à celle de Holger Badstuber. Il a lui aussi été révélé par Louis van Gaal au Bayern Munich à l'été 2009 alors qu'il jouait encore pour l'équipe réserve. Le rigoureux technicien néerlandais a fait de ce joueur longiligne un titulaire indiscutable en tant qu'attaquant de soutien. Convaincu par ses performances et par sa polyvalence (il peut jouer meneur de jeu, attaquant de soutien, sur les côtés et même milieu relayeur), Joachim Löw offre a Müller sa première sélection en novembre 2009 (lors d'un match face à la Côte d'Ivoire qui a été annulé) puis en mars 2010, face à l'Argentine. Müller figure dans la liste des sélectionnés pour le Mondial 2010 durant lequel il porte le numéro 13, longtemps porté par un autre Müller, Gerd. Ce tournoi constitue une consécration pour ce jeune joueur, auteur de cinq buts (dont un doublé contre l'Angleterre) et trois passes décisives (bien qu'évoluant comme milieu droit) et qui finira Soulier d'Or. Toujours titulaire par la suite, Müller a franchi la barre des dix buts en sélection en marquant lors de la victoire face aux Pays-Bas (3-0) en novembre dernier.

Mesut Özil (23 ans, 30 sélections/8 buts) a longtemps suscité les convoitises de la Turquie, son pays d'origine, mais il a finalement choisi de jouer pour l'Allemagne. En manque de temps de jeu à Schalke 04, son club formateur, Özil a rejoint le Werder Brême en 2008 où il est peu à peu devenu titulaire indiscutable. Membre de l'équipe espoirs championne d'Europe en 2009, ce gaucher a fêté sa première sélection avec les A en février 2009 mais il s'impose véritablement en octobre de cette même année quand il réalise une excellente prestation en étant intronisé comme meneur de jeu lors du match décisif en Russie lors des éliminatoires du Mondial 2010, remporté 1-0. Il est assez naturellement sélectionné pour le Mondial 2010 où il se distingue en inscrivant le but décisif en phase de poules face au Ghana (1-0). Après la Coupe du Monde, il rejoint le Real Madrid pour 15 millions d'euros. Rapidement, il devient titulaire indiscutable et relègue Kaká sur le banc. Sa superbe première saison lui a même valu de récupérer le numéro 10.

André Schürrle (21 ans, 11 sélections/5 buts) porte le numéro 9 mais il n'est pas véritablement un avant-centre. Il est en effet plus à l'aise sur le côté gauche de l'attaque, ce qui ne l'empêche pas d'être efficace puisqu'il tourne à une moyenne de près d'un but tous les deux matchs (sans être régulièrement titulaire) avec la sélection. Après une excellente saison 2010/2011 sous les couleurs du FSV Mayence, son club formateur (15 buts en championnat), Schürrle a rejoint l'été dernier le Bayer Leverkusen.

Lars Bender (22 ans, 3 sélections) est le frère jumeau de Sven Bender, joueur du Borussia Dortmund et lui aussi international allemand (voir plus haut). Comme son frère, il évolue au poste de milieu défensif et comme lui il a été formé au Munich 1860. Bender porte depuis 2009 les couleurs du Bayer Leverkusen et il a fêté sa première sélection en septembre dernier.

Marco Reus (22 ans, 3 sélections) est la dernière révélation offensive allemande. Natif de Dortmund et formé au Borussia, Reus n'a jamais eu sa chance dans son club formateur qu'il a quitté à 17 ans pour aller s'aguerrir dans les divisions inférieures sous les couleurs du Rot-Weiss Ahlen. En 2009, il a rejoint le Borussia Mönchengladbach où il explose véritablement. Au point de susciter l'intérêt de Joachim Löw qui le sélectionne dès 2010. Le joueur porte pour la première fois le maillot des A en mai dernier. Auteur d'une superbe saison (13 buts, 7 passes décisives) avec son club, équipe surprise de la Bundesliga, Reus a signé en prévision de la saison prochaine au... Borussia Dortmund, son club formateur, contre 17 millions d'euros, afin de pallier à un probable départ de Götze au mercato estival.

Simon Rolfes (30 ans, 26 sélections/2 buts) passe presque pour un vétéran dans une sélection aussi jeune. Le capitaine du Bayer Leverkusen, où il évolue depuis 2005, est international depuis 2007 et il était membre de l'équipe finaliste de l'Euro 2008. Promu titulaire après le tournoi et la mise à l'écart de Torsten Frings, Rolfes partait parmi les titulaires lors du Mondial 2010 mais une blessure l'a empêché de participer au tournoi mondial. Et depuis, s'il a pu retrouver une place en sélection, il doit régulièrement ronger son frein sur le banc, barré par l'émergence de Sami Khedira.


Les attaquants

Miroslav Klose (33 ans, 113 sélections/63 buts) est le vétéran de cette équipe. Ce joueur d'origine polonaise, fils de l'ancien joueur d'Auxerre Józef Kloze, a fait ses débuts en sélection en 2001 mais il s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2002, inscrivant cinq buts dont un triplé face à l'Arabie Saoudite. Depuis, il est titulaire indiscutable en sélection (même lorsqu'il connaissait des périodes difficiles en club) avec laquelle il a notamment terminé meilleur buteur du Mondial 2006 (5 buts) et il ne semble être désireux de continuer malgré son âge. Ce buteur incroyablement efficace a en effet plusieurs records en vue : celui du nombre de sélections, qui sera sans doute difficile à atteindre (il en compte 113 quand Matthäus en compte 150), celui du plus grand nombre de buts en sélection (détenu par Gerd Müller avec 68 buts contre 63 pour Klose) ainsi que celui du nombre de buts inscrits en Coupe du Monde (détenu par Ronaldo avec 15 buts contre 14 actuellement pour Klose (5 en 2002 et 2006 et 4 en 2010)). En club, Klose s'est révélé sous le maillot de Kaiserslautern entre 1999 et 2004 avant de briller sous le maillot du Werder Brême (2004 – 2007) puis sous celui du Bayern Munich (2007 – 2011). Très convoité malgré deux dernières saisons délicates en Bavière, il a choisi de s'exiler en Italie, sous le maillot de la Lazio Rome, où ses qualités de buteur font des merveilles.

Mario Gómez (26 ans, 50 sélections/21 buts) s'est révélé sous le maillot de Stuttgart, son club formateur, lors de la saison du titre 2006/2007, à l'issue de laquelle il a été élu meilleur joueur allemand de l'année. D'origine espagnole et un temps convoité par la Roja, Gómez a fait ses débuts internationaux en 2007 face à la Suisse, un match dans lequel il a ouvert son compteur de buts en sélection. Sélectionné pour l'Euro 2008, il est titularisé lors de la phase de poules mais ses prestations médiocres lui valent de terminer le tournoi sur le banc. À l'été 2009, à l'issue d'une saison pleine sous le maillot de Stuttgart (24 buts en championnat), celui qui porte le numéro 33 signe au Bayern Munich pour plus de 30 millions d'euros, un record en Bundesliga. Supportant mal le prix de son transfert, Gómez réalise une première saison en demi-teinte et termine sur le banc. Convoqué pour participer à la Coupe du Monde 2010, Gómez est de nouveau transparent lorsque l'on fait appel à lui et il suscite l'inquiétude par rapport à sa réelle valeur. Mais il se réveille lors de la saison suivante. Enfin titulaire en club, il réalise une saison exceptionnelle (28 buts en championnat) et apparaît enfin comme une alternative crédible avec Miroslav Klose, avec qui il est en concurrence pour être l'attaquant titulaire lors de l'Euro 2012. S'il continue sur les bases de sa saison actuelle (18 buts en 22 matchs de championnat et 6 buts en 6 matchs de Ligue des Champions), le grand attaquant (1m89) aura de sérieux arguments à faire valoir.

Cacau (30 ans, 21 sélections/5 buts), de son vrai nom Claudermir Jerônimo Barreto est né au Brésil mais il a fait l'essentiel de sa carrière professionnelle en Allemagne où il arrive à l'âge de 18 ans. Après des débuts au Türk Gücu Munich (le club de la communauté turque), il signe à Nuremberg en 2001 où ses performances attirent l'attention de Stuttgart qui le fait signer en 2003. Après des débuts difficiles, il enchaine les buts. Il obtient la nationalité allemande en 2009 et devient dès lors international allemand. Joachim Löw le sélectionne pour la Coupe du Monde 2010 durant laquelle il marque notamment le quatrième but allemand face à l'Australie.


Le sélectionneur

Joachim Löw (52 ans) était l'adjoint de Jürgen Klinsmann quand celui-ci entrainait la sélection allemande entre 2004 et 2006. Il a ensuite pris les rennes de la sélection qu'il a qualifié pour l'Euro 2008, jusqu'à atteindre la finale. Confronté à une cascade de forfaits avant la Coupe du Monde 2010, il a mis sur pied une équipe jeune et séduisante. Son travail a été tellement apprécié qu'il devrait continuer à être sélectionneur jusqu'à la Coupe du Monde 2014.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL