Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 19:38

Tout ce que vous rêvez de savoir sur le match des deux Olympiques

 

olys-copie-1

 

Rétrospective

Lors de sa dernière apparition en UEFA Ligue des Champions, en 2009/10, l'Olympiakos FC avait passé la phase de groupes pour seulement la troisième fois en 12 participations. Les Grecs tenteront de faire aussi bien en accueillant l'Olympique de Marseille pour cette nouvelle saison.

 

Antécédents européens

• Ces deux équipes ne se sont pas rencontrées depuis le 1er tour de la Coupe UEFA 1994/95. Les Phocéens s'étaient imposés 5-1 sur l'ensemble des deux matches. Ils l'avaient emporté 2-1 en Grèce avant de signer un succès 3-0 à domicile. l’OM, toujours amateur de records insolites, devient alors le premier club français de D2 ayant franchi un tour de Coupe d’Europe …

• L'Olympiakos a perdu ses trois derniers matches à domicile face à des équipes françaises. La défaite la plus récente remonte aux 8es de finale de l'édition 2009/10 face au FC Girondins de Bordeaux (1-0). Avant cela, les Grecs étaient invaincus en sept matches (5 victoires et 2 nuls).

• La seule autre rencontre entre Marseille et une équipe grecque a été un succès pour l'OM. Les Marseillais se sont imposés 2-0 à domicile et fait match nul 1-1 à l'extérieur face à l'AEK Athens au 2e tour de la Coupe des clubs champions européens en 1989/90.

 

Repères

• L'Olympiakos en est à sa 13e participation en UEFA Ligue des Champions. Il ne l'a pas jouée la saison dernière. Entre 1997 et 2008, les Grecs ont disputé cette compétition onze années de suite.

• Dans le tournoi 2009/10, l'Olympiakos avait fini 2e de son groupe, à trois points d’Arsenal. À domicile, les Grecs avaient remporté leurs trois matches, mais étaient éliminés en 8es de finale par Bordeaux (défaite 1-0 à Athènes et 2-1 en Gironde).

• Marseille dispute sa cinquième Ligue des Champions consécutive (8 participations au total). Avant la saison dernière, les Phocéens n'avaient passé la phase de groupes qu'une seule fois, en 1999/00.

• La saison dernière, l'OM a terminé 2e de son groupe, à trois points du leader le Chelsea FC, grâce à un excellent bilan à l'extérieur. Les Marseillais perdaient 2-0 à Chelsea avant de gagner 7-0 au MŠK Žilina (record pour une victoire à l'extérieur en UEFA Ligue des Champions) et 3-0 au FC Spartak Moscou. L'OM s'inclinait 2-1 au Manchester United FC en 8es de finale après avoir fait match nul 0-0 au Vélodrome.

 

On se connaît ?

• Didier Deschamps était l'entraîneur de l'AS Monaco FC lorsque le club de la Principauté a joué contre l'Olympiakos lors de la phase de groupes 2004-05. Au match aller, Monaco l'emportait 2-1, et au retour les Grecs s'imposaient 1-0 (et Monaco allait jusqu’en finale ... prémonitoire ?).

• François Modesto a débuté sa carrière en 1997 au SC Bastia et a passé six saisons à Monaco entre 2004 et 2010. Son entraîneur était Deschamps, et il a également joué avec Nicolas N'Koulou et Djimi Traoré.

• N'Koulou est le coéquipier de Jean Makoun en équipe nationale du Cameroun, ce dernier ayant évolué aux côtés de Benoît Cheyrou au LOSC Lille Métropole entre 2001 et 2004.

• Kevin Mirallas a débuté sa carrière avec le LOSC Lille Métropole. Il a marqué deux fois au stade Vélodrome en 2008 lors d'un succès 3-1 face à l'OM. Il a ensuite joué à l'AS Saint-Étienne.

• Rafik Djebbour a débuté à l'AJ Auxerre tandis que l'autre Algérien Djamel Abdoun a joué pour l'AC Ajaccio et le FC Nantes. Avec les Canaris, il s'est incliné 2-0 au Vélodrome en mars 2009. Abdoun a joué aux côtés de Morgan Amalfitano à Sedan lors de la saison 2007/08.

• Franco Costanzo et Lucho González ont évolué ensemble pendant trois saisons au CA River Plate.

• Iván Marcano et César Azpilicueta figuraient dans la sélection espagnole pour le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA en 2009.

• Marko Pantelic, qui a passé 12 mois en France au Paris Saint-Germain FC, en 1996/97, était dans l'équipe de Serbie battue 2-1 à Paris en 2008 lors des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Steve Mandanda était dans l'équipe française.

• Alou Diarra a été expulsé avec Bordeaux lors des 8es de finale face à l'Olympiakos en 2009/10. Les Girondins s'étaient imposés 3-1 sur l'ensemble des deux matches.

• Benoît Cheyrou était dans l'équipe de Lille battue 2-1 par l'Olympiakos à Athènes lors de la phase de groupes en octobre 2001.

 

Olympiakos

 

Saison nationale

• L'Olympiakos n'a toujours pas démarré son championnat, suite à la relégation en quatrième division du FC Kavala et de l'Olympiakos Volou FC, contre qui étaient programmés ses deux premiers matches.

• L'équipe d'Ernesto Valverde a fait match nul 0-0 contre ses rivaux de Super League de l'OFI Crète FC, lors d'un match amical programmé le 9 septembre.

• Les champions de Grèce n'ont pas joué en compétition depuis le 17 avril. Ils s'étaient alors facilement défaits du Larissa FC 6-0 chez eux.

 

Blessures

• Avraam Papadopoulos est resté sur le banc en Grèce lors du match qualificatif pour l’EURO 2012 contre la Lettonie, le 6 septembre. Il se ressentait alors d'une douleur à l'aine mais a joué depuis, contre l'OFI vendredi.

• Francisco Yeste (genou gauche) et Olof Mellberg (genou droit) ont également été alignés vendredi, remis de légères douleurs.

• Ariel Ibagaza a subi une opération du genou suite à une blessure lors d'un match amical le 13 août contre le PAS Giannina FC ; Rafik Djebbour, qui souffrait du genou droit, est à nouveau disponible.

 

Transferts

Arrivées

Francisco Yeste (Al Wasl FC)

Djamel Abdoun (FC Kavala)

Franco Costanzo (FC Basel 1893)

Ljubomir Fejsa (FK Partizan)

Javito (Aris FC)

Sifis Daskalakis (Ergotelis FC)

Petar Grbić (FK Mogren)

Aleksandar Katai (FK Vojvodina)

Andreas Tatos (Atromitos FC)

Jean Makoun (Aston Villa FC, prêt)

Pablo Orbaiz (Athletic Club, prêt)

Iván Marcano (Villarreal CF, prêt)

 

Départs

Antonis Nikopolidis (retraite)

Matt Derbyshire (Nottingham Forest FC)

Albert Riera (Galatasaray AŞ)

Dudu Cearense (CA Mineiro)

Dennis Rommedahl (libéré)

Jaouad Zairi (libéré)

Raúl Bravo (libéré)

Giannis Papadopoulos (libéré)

Krisztián Nemeth (libéré)

Kostas Mitroglou (Atromitos FC, prêt)

 

Internationaux

• Marko Pantelić a été le seul buteur de la victoire de la Serbie contre l'Irlande du Nord en éliminatoires de l’EURO 2012, le 2 septembre.

 

Marseille

Saison nationale

Samedi 10 septembre : Olympique de Marseille 0-1 Stade Rennais FC (Kembo-Ekoko 76e)

Mandanda ; Azpilicueta, Diawara, Fanni, Morel ; Diarra, Cheyrou, Lucho (Kaboré 65e) ; Valbuena (Amalfitano 23e), J Ayew (Gignac 56e), Rémy

• Nicolas N'Koulou suspendu, l'OM a connu sa première défaite à domicile contre Rennes depuis le mois de novembre 2000.

• Didier Deschamps a aligné une charnière centrale différente lors des quatre premières sorties de l'OM en championnat, mais a gardé Rod Fanni et Souleymane Diawara pour le cinquième, contre Rennes.

• Marseille poursuit sa série de huit matches sans victoire en Ligue 1. Sa dernière victoire, 3-0, remonte au 11 mai, contre le Stade Brestois 29. C'est la pire série des Phocéens sous l'ère Deschamps.

• Mathieu Valbuena a inscrit deux buts et a été à l'origine de trois des six buts de l'OM en championnat cette saison.

 

Blessures

• Stéphane Mbia n'a plus refoulé les terrains de Ligue 1 depuis sa fracture du métatarse au pied gauche. C'était lors du nul 2-2 face à l'AJ Auxerre le 14 août

• Valbuena est sorti en boitant bas lors de la première période du match contre Rennes. Il se ressentait d'une douleur au genou gauche.

• André Ayew a manqué la rencontre de samedi pour cause de blessure à l'aine contractée suite à un amical avec la sélection ghanéenne contre le Brésil le 5 septembre.

 

Transferts

Arrivées

Alou Diarra (FC Girondins de Bordeaux)

Morgan Amalfitano (FC Lorient)

Nicolas N'Koulou (AS Monaco FC)

Jérémy Morel (FC Lorient)

Djimi Traoré (AS Monaco FC)

Gennaro Bracigliano (AS Nancy-Lorraine)

 

Départs

Vitorino Hilton (Montpellier Hérault SC)

Gabriel Heinze (AS Roma)

Fabrice Abriel (OGC Nice)

Taye Taiwo (AC Milan)

Jules Goda (libéré)

Charley Fomen (Clermont Foot Auvergne 63)

Sénah Mango (AS Monaco FC, prêt)

Alexander N'Doumbou (US Orléans, prêt)

Kevin Osei (Aviron Bayonnais, prêt)

Papa M'Bow (RAEC Mons, prêt)

Leyti N'Diaye (AS Ajaccio, prêt)

 

Internationaux

• Jordan Ayew était pour la première fois titulaire avec le Ghana Ghana en amical contre le Brésil (défaite 1-0) le 5 septembre.

 

Divers

• D'importants travaux, en vue de l’EURO 2016, ont débuté au stade Vélodrome, en juin.

 

Entraîneurs

 

Olympiakos FC: Ernesto Valverde

Date de naissace : 9 février 1964

Nationalité : espagnole

Carrière de joueur : Deportivo Alavés, RCD Espanyol, FC Barcelona, Athletic Club, RCD Mallorca

Carrière d'entraîneur : Athletic Club, RCD Espanyol, Olympiakos FC (à deux reprises), Villarreal CF

• Surnommé Txingurri – "la fourmi ouvrière" – sur le terrain, Valverde l'attaquant a inscrit 44 buts en 170 apparitions et six années pour l'Athletic. Il avait contribué par le passé à hisser l'Espanyol à la troisième place de Liga en 1987, avant de perdre aux tirs au but face au Bayer Leverkusen la saison suivante, en finale de la Coupe UEFA.

• Il a démarré sa carrière d'entraîneur avec les jeunes de l'Athletic avant de monter en grade jusqu'à l'équipe A, lors de la saison 2003/04. Premier fait d'armes avec Los Leones cette même saison, avec une qualification pour la Coupe UEFA.

• Valverde regoûte la défaite en finale de la Coupe UEFA aux tirs au but, en 2007 – cette fois sur le banc de l'Espanyol – face au FC Seville, héros de Glasgow.

• Pour sa première saison hors de la péninsule ibérique, il mène l'Olympiakos au doublé coupe-championnat en 2008/09, avant de s'engager pour un an avec Villarreal en juin 2009. Limogé dès le mois de janvier suivant, alors que le Sous-Marin Jaune surnage à la dixième place.

• Olympiakos refait appel à ses services pour deux ans en août 2010. Coaching gagnant : le club est sacré champion à la fin de sa première saison.

 

 

Olympique de Marseille: Didier Deschamps

Date de naissance : 15 octobre 1968

Nationalité : française

Carrière de joueur : FC Nantes, Olympique de Marseille (à deux reprises), FC Girondins de Bordeaux, Juventus, Chelsea, FC Valence

Carrière d'entraîneur : AS Monaco, Juventus, Olympique de Marseille

• Formé à la très réputée école nantaise, Deschamps connaît le succès avec Marseille en tant que milieu de terrain défensif. Il remporte notamment le championnat en 1990 et 1992, ainsi que la Coupe aux grandes oreilles en 1993 en tant que capitaine.

• Il rejoint la Juve en 1994 et gagne à nouveau la Ligue des Champions en 1996 (plus deux finales avec Zinedine Zidane en 1997 et 1998), ainsi que trois titres de Série A, une Coppa Italia et une Coupe européenne/sud-américaine. Il quitte les Italiens en 1999 pour Chelsea où il reste une saison et remporte la FA Cup. Il termine sa carrière en passant une année à Valence. Il est sur le banc lorsque l'équipe s'incline en finale la Ligue des Champions (sa cinquième finale donc) 2001 face au FC Bayern München.

• Il est capitaine de l'équipe de France qui remporte la Coupe du Monde 1998 à domicile et l’EURO 2000. Il prend sa retraite cette année-là avec 103 capes.

• Il débute sa carrière d'entraîneur en 2001 à Monaco avec lequel il gagne la Coupe de la Ligue en 2003. L'année suivante, il atteint la finale de la Ligue des Champions (6èmefinale, 1èrecomme entraineur) mais s'incline face au FC Porto de José Mourinho (dans le cas inverse, c’est sans doute Deschamps qui serait au real aujourd’hui, comme quoi les finales … il faut les gagner !). Il démissionne en septembre 2005 pour rejoindre, en juin suivant, son ancien club de la Juventus, alors en Série B. Il quitte le club après l'avoir aidé à retrouver la Série A en mai 2007.

• Il est nommé entraîneur de Marseille en mai 2009 en remplacement d'Erik Gerets. Sa première saison de toute beauté se conclut par un premier titre en Ligue 1 depuis 18 ans et une première Coupe de la Ligue pour l'OM, trophée qu'il conserve l'année suivante.

 

 

Officiels de match

 

Arbitre Pedro Proença (POR)

Arbitres assistants Tiago Trigo (POR), Ricardo Santos (POR)

Arbitres assistants supplémentaires João Capela (POR), João Ferreira (POR)

Quatrième arbitre Hugo Miguel (POR)

Délégué UEFA Danilo Filacchione (ITA)

Observateur d'arbitres Donald Mcvicar (SCO)

 

Arbitre

• Pedro Proença a franchi un à un les échelons de l'arbitrage européen depuis une première finale du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA, en 2004.

• M. Proença est devenu arbitre de première catégorie de l'UEFA en janvier 2007, mais il était déjà connu sur la scène internationale. Il était régulièrement présent dans les deux plus prestigieuses compétitions européennes de clubs depuis ses débuts en phase de groupes de la Ligue des Champions, lors de la 1re journée de l'édition 2007/08.

• Directeur financier, originaire de Pinhal Novo, M. Proença aime skier, et consacre aussi une partie de son temps libre à la lecture et à l'écriture (intéressant n’est-ce pas ? Le nom de son chien peut-être ? Son livre préféré ?).

• Parmi ses plus grands matches figurent les finales de Coupe du Portugal 2007 et 2010. Il était également au sifflet pour deux victoires du FC Porto en Supercoupe du Portugal, en 2003 et 2006.

• M. Proença a arbitré deux matches des éliminatoires de l’EURO 2008 et était également présent au

Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2009. Il dirigeait trois matches et était le quatrième arbitre lors de la victoire de l'Allemagne 4-0 contre l'Angleterre en finale. Promu dans la catégorie Élite de l'UEFA au début de la saison 2009/10, il arbitrait quatre matches de groupes de la Ligue des Champions. Il était présent cinq fois en 2010/11, dont en demi-finale retour entre le Manchester United FC et le FC Schalke 04.

 

Statistiques de la compétition

 

UEFA Ligue des Champions : repères sur la phase de groupes

 

• Aucune équipe n'est parvenue à conserver la Ligue des Champions. L'AC Milan (1989, 1990) est le dernier club qui a remporté deux fois de rang la Coupe des clubs champions européens de l'UEFA. Milan (1994, 1995), l'Ajax (1995, 1996), la Juventus (1996, 1997) et Manchester United (2008, 2009) ont atteint la finale l'année suivant leur succès, mais ils l'ont perdue.

Le gardien de la Lazio Marco Ballotta est devenu le joueur le plus âgé ayant évolué en Ligue des Champions lors de la première journée de la phase de groupes 2007/08, contre l'Olympiakos. Il avait alors 43 ans et 168 jours.

Ce record appartenait auparavant à Alessandro Costacurta, le défenseur de l'AC Milan (40 ans et 211 jours contre l'AEK Athenes en 2006/07). A la 6e journée de la phase de groupes, en foulant la pelouse contre le Real Madrid CF, Ballotta portait son record à 43 ans et 252 jours. Costacurta reste toutefois le joueur de champs le plus âgé.

Ryan Giggs est le joueur le plus âgé à avoir marqué dans la compétition, à 37 ans 148 jours, lors de la victoire de Manchester United 2-0 contre le Schalke 04, le 26 avril 2011.

Celestine Babayaro reste le plus jeune joueur à avoir participé à la Ligue des Champions. Le 23 novembre 1994, il a porté le maillot du RSC Anderlecht face au Steaua Bucarest, à l'âge de 16 ans et 87 jours. Il a été exclu à la 37eminute. (Rien que pour cette statistique, il restera sans doute le plus jeune pendant un moment ! Et le plus jeune gardien qui est-ce ?).

Peter Ofori-Quaye est le plus jeune buteur de la Ligue des Champions puisqu'il a marqué lors de la défaite 5-1 de l'Olympiakos sur la pelouse du Rosenborg BK, le 1er octobre 1997, à l'âge de 17 ans et 195 jours.

Barcelone et Manchester United ont remporté leur groupe douze fois, une de plus que le Real Madrid.

Quatre équipes ont remporté leurs six matches de la phase de groupes : le Milan (1992/93), le Paris Saint-Germain FC (1994/95), le FC Spartak Moscou (1995/96) et Barcelone (2002/03).

Douze équipes n'ont pas réussi à remporter un seul point lors d'une phase de groupes, dont les MŠK Žilina et FK Partizan en 2010/11. Les 10 autres sont les Maccabi Haifa FC, Debrescen VSC (2009/10), FC Dynamo Kiev (2007/08), PFC Levski Sofia (2006/07), SK Rapid Vienne (2005/06), RSC Anderlecht (2004/05), FC Spartak Moscou et Bayer Leverkusen (2002/03, respectivement première et deuxième phase de groupes), le Fenerbahçe SK (2001/02, première phase de groupes) et le 1. FC Košice (1997/98).

Manchester United a marqué 20 buts dans la phase de groupes 1998/99, un record. Barcelone en a marqué 19 en 1999/00.

Žilina a concédé 19 buts en 6 rencontres en 2010/11, égalant les plus mauvaises défenses de l'Histoire de la phase de groupes, celles de Debrecen (2009/10), du Dynamo Kiev (2007/08) et du Ferencváros TC (1995/96).

Aucune équipe n'a franchi la phase de groupes sans avoir encaissé un but. Le Milan (1992/93), l'Ajax (1995/96), la Juventus (1996/97 et 2004/05), Chelsea (2005/06), Liverpool (2005/06), Villarreal (2005/06) et Manchester United (2010/11) ont été les meilleures défenses avec un but encaissé.

Avant sa victoire 3-1 contre le Sporting Club du Portugal au cours de la 6e journée 2006/07, le Spartak Moscou avait disputé 22 matches sans victoire dans la compétition, battant le record de l’AEK Athènes jusqu’à la 3e journée de la même saison.

Le plus petit nombre de points atteints pour se qualifier est de sept. Le premier à se qualifier avec aussi peu de points depuis l’introduction de la victoire à 3 points, en 1995/96, était le Legia Varsovie cette saison-là. Le Bayer Leverkusen et le Dynamo Kiev y parvenaient en 1999/00 et Liverpool en 2001/02. Le Lokomotiv Moscou et les futurs finalistes de la Juventus (comme quoi … ) se qualifiaient avec sept points en 2002/03. Les Rangers et le Werder Bremen faisaient de même en 2005/06.

 

Données des équipes

 

Olympiakos FC

Date de création : 1925

Surnom : Erythrolefki (Les Rouge et Blanc)

 

Titres en compétitions de clubs de l'UEFA (titres de vice-champion entre parenthèses)

• aucun

 

Titres nationaux (plus récent entre parenthèses)

Championnat : 38 (2011)

Coupe de Grèce : 24 (2009)

 

Bilan des dix dernières années (en UEFA Ligue des Champions, sauf mention contraire)

2010/11 : 3e tour de qualification de l'UEFA Europa League

2009/10 : 8es de finale

2008/09 : 16e de finale de la Coupe UEFA (après élimination au troisième tour qualificatif de la Ligue des Champions)

2007/08 : 8e de finale

2006/07 : phase de groupe

2005/06 : phase de groupe

2004/05 : 8es de finale de la Coupe UEFA (après élimination en phase de groupe de la Ligue des Champions)

2003/04 : phase de groupe

2002/03 : première phase de groupe

2001/02 : première phase de groupe

 

Statistiques

Compétitions de clubs de l'UEFA

• Plus large victoire à domicile

5-0 : Olympiakos - FC Nordsjælland

02/10/08, premier tour retour de la Coupe UEFA

5-0 : Olympiakos - FC Slavia Mozyr

13/08/97, deuxième tour qualificatif aller de la Ligue des Champions

• Plus large victoire à l'extérieur

0-3 : FC Chornomorets Odesa - Olympiakos

30/09/92, premier tour retour de la Coupe des vainqueurs de coupe

0-3 : US Luxembourg - Olympiakos

01/10/86, premier tour retour de la Coupe des vainqueurs de coupe

• Plus large défaite à domicile

0-4 : Olympiakos - Hamburger SV

03/11/82, 2e tour retour de la Coupe des clubs champions européens

• Plus large défaite à l'extérieur

7-0 : Juventus - Olympiakos

10/12/03, phase de groupe de la Ligue des Champions

 

UEFA Ligue des Champions (de la phase de groupe à la finale uniquement)

• Plus large victoire à domicile

6-2 : Olympiakos - Bayer 04 Leverkusen

19/09/02, première phase de groupe

• Plus large victoire à l'extérieur

1-3 : SV Werder Bremen - Olympiakos

03/10/07, phase de groupe

• Plus lourde défaite à domicile

1-4 : Olympiakos - Olympique Lyonnais

01/11/05, phase de groupe

• Plus lourde défaite à l'extérieur

7-0 : Juventus - Olympiakos (voir ci-dessus)

 

 

Olympique de Marseille

Fondé en 1899

Surnom : Les Olympiens, Les Phocéens

Titres en compétitions de l'UEFA (finaliste)

• Coupe des clubs champions européens (1) : (1991), 1993

• Coupe UEFA : (1999), (2004)

Titres nationaux (année de la dernière victoire)

Championnats : 9 (2010)

Coupe : 10 (1989)

Coupe de la Ligue : 1 (2010)

Statistiques des dix dernières années (en Ligue des Champions sauf mention contraire)

2010/11 : 8es de finale

2009/10 : UEFA Europa League - 8es de finale (reversé de la phase de groupes)

2008/09 : Coupe UEFA - quarts de finale (reversé de la phase de groupes)

2007/08 : Coupe UEFA - 8es de finale (reversé de la phase de groupes)

2006/07 : Coupe UEFA - premier tour (qualifié via la Coupe UEFA Intertoto)

2005/06 : Coupe UEFA - huitièmes de finale (qualifié via la Coupe UEFA Intertoto)

2004/05 : N'a pas participé à une compétition de clubs de l'UEFA

2003/04 : Coupe UEFA - finaliste (qualifié après la phase de groupes)

2002/03 : N'a pas participé à une compétition de clubs de l'UEFA

2001/02 : N'a pas participé à une compétition de clubs de l'UEFA

 

Records

Compétitions de clubs de l'UEFA

• Plus larges victoires à domicile

7-1 : Marseille - US Luxembourg

03/10/1973, 1er tour retour de la Coupe UEFA

6-0 : Marseille - PFC CSKA Moscou

17/03/1993, phase de groupes de la Ligue des Champions

• Plus larges victoires à l'extérieur

0-7 : MŠK Žilina - Olympique de Marseille

03/11/10, phase de groupes de la Ligue des Champions

• Plus lourde défaite à domicile

0-4 : Marseille - Liverpool FC

11/12/2007, phase de groupes de la Ligue des Champions

• Plus lourde défaite à l'extérieur

6-0 : FC Köln - Marseille

06/11/1973, 2e tour retour de la Coupe UEFA

 

UEFA Europa League/Coupe UEFA

• Plus large victoire à domicile

7-1 : Marseille - US Luxembourg (voir ci-dessus)

• Plus larges victoires à l'extérieur

0-5 : US Luxembourg - Marseille (voir ci-dessus)

• Plus lourdes défaites à domicile

1-2 : Marseille - FC Shakhtar Donetsk

16/04/09, quart de finale retour

0-1 à trois occasions, la dernière contre le FC Twente

19/02/09, 16e de finale aller

• Plus lourde défaite à l'extérieur

6-0 : FC Köln - Marseille (voir ci-dessus)

 

UEFA Ligue des Champions (de la phase de groupes à la finale)

• Plus larges victoires à domicile

6-0 : Marseille - PFC CSKA Moskva (voir ci-dessus)

• Plus large victoire à l'extérieur

0-7 : MŠK Žilina - Olympique de Marseille (voir ci-dessus)

• Plus lourde défaite à domicile

0-4 : Marseille - Liverpool FC (voir ci-dessus)

• Plus lourde défaite à l'extérieur

5-1 : Lazio – Marseille

14/03/2000, deuxième phase de groupes

 

Sources www.uefa.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL