Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 10:10

Et voilà, la dix-neuvième journée vient de s’achever et à l’heure de la trêve, il est temps de faire un premier bilan. La bataille est de tous les fronts, aussi bien pour le maintien que pour les places européennes. Alors que certaines écuries ont déjà pris un temps d’avance sur leurs principaux rivaux, d’autres au contraire accroissent leur retard.  

 

 

Ceux qui sont au rendez-vous !

 

Champion d’automne, Lille n’a pas loupé cette fois-ci son entame de championnat et se présente plus que jamais comme sérieux prétendant au titre de champion de France. D’autant plus si sa perle Sénégalaise, Moussa Sow ne se perd pas en cours d’exercice (meilleur buteur avec 14 buts). Mais gare au Paris Saint Germain qui connait une véritable résurrection cette saison et ceux notamment grâce à son atout charme, un certain Néné auteur de treize réalisations. Les hommes de Kombouaré ont aussi bien séduit en championnat, qu’en Europa League, compétition pour laquelle les franciliens se sont qualifiés de façon brillante pour les seizièmes de finale. Après un départ en trombe, le Stade Rennais a progressivement décliné, les bretons ont tout de même su maintenir la barre pour se hisser sur le podium et restent logique outsiders au titre suprême.

 

Aux quatrième et cinquième positions, on retrouve les deux grands favoris, les deux olympiques. Tout d’abord Lyon qui après un début de saison difficile a entamé une folle remontée au classement, notamment grâce à une série de douze matchs sans défaites en L1 (série en cours) et un Lisandro Lopez de retour en forme (8 buts). Jusqu’où iront-ils ? De son côté Marseille ne s’est jamais fait distancer et reste à l’affut. Les Olympiens se sont même qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, ils doivent ce bon début de saison en partie à un très bon Mathieu Valbuena.

 

 

Ceux qui ont encore toute à gagner (ou a perdre)


Ensuite on trouve le ventre-mou de la ligue 1, très imposant du fait d’un classement extrêmement serré. En effet, onze équipes se tiennent en six petits points, ces écuries peuvent aussi bien tendre à une place européenne qu’à un ticket pour l’étage inférieur. À la tête de ce groupe caracolent deux bonnes surprises. Tout d’abord, un ASSE retrouvé et très difficile à bouger au Chaudron (1 défaite), cependant le club cher à Galtier reste trop irrégulier. Puis, on a le promu Brestois vaillant et très solidaire, les coéquipiers de Nolan Roux n’ont encaissé que 15 buts (2ème défense de L1). Juste derrière on retrouve Bordeaux, où Jean Tigana fait progressivement son nid. Vient le Téfécé en mal d’attaque après le départ d’André-pierre Gignac vers l’OM.  Puis, il y a le Montpellier de Loulou Nicollin qui confirme malgré un jeu moins flamboyant que par le passé, surement dû au transfert de Tino Costa cet été.

 

Ensuite, on entre dans la seconde partie de tableau. On y trouve Sochaux et Lorient, deux équipes au jeu fluide et agréable qui n’ont pas dit leur dernier mot. Suit derrière Nancy, progressivement les lorrains deviennent de plus en plus performants sur leur pelouse synthétique. Derrière, il faudra aussi compter sur l’AJA qui libéré de ses contraintes européennes pourra donner sa pleine mesure en championnat. Enfin, Nice ferme la marche de ce groupe et se battra jusqu’au bout pour rester parmi l’élite comme l’an passé, seul « hic » : Loïc Rémy ne sera plus là pour endosser le rôle de « Superman ».

 

 

Ceux qui ont raté le coche…


À la tête du gruppetto se trouve Valenciennes qui coule doucement du fait des départs de Tiéné et Ben Khalfallah au mercato, cependant VA n’est pas totalement décroché et peut compter sur un Pujol retrouvé (7 buts) et un Danic en bonne forme (6 buts).

 

Suit un groupe de quatre équipes très en danger. Il y a Monaco, roi des matchs nuls (10) qui s’enlise dans les bas fonds du championnat. L’ASM n’a toujours pas résolu ses problèmes offensifs : ni Chu-Young (6 buts), ni Daniel Niculae (4 buts) ne sont de vrais buteurs. De son côté Caen ne parvient pas à s’extirper de la zone des reléguables. Malgré un bon début de saison et un buteur attitré en la personne de Youssef El-Arabi (10 buts), les hommes de Franck Dumas ne s’en sortent pas. Tout comme Lens qui ne parvient pas à stopper son hémorragie défensive (32 buts encaissés) et se dirige droit vers l’étage inférieur. Enfin, le promu Arles-Avignon avec ses huit misérables points semble déjà condamné…

 

Juan

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL