Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 18:41

Vous retrouverez dans ces colonnes tout l'historique de la lutte entre l'Allemagne et l'Italie pour la troisième place la saison passée.

 

Cette saison les enjeux sont

  • x  pour la première place, avec au départ de la saison 3.31 points d'écart entre le 1er, l'Angleterre et le second, l'Espagne, avec un enjeu de prestige plus qu'autre chose ;
  • xx pour la troisième place, synonyme d'un club en plus directement en Ligue des Champions, avec 4,79 points entre le 3ème : l'Allemagne et le 4ème : l'Italie ;
  • xxx pour la 6ème place, synonyme d'un club en plus directement en Ligue des Champions (en échange d'un en moins à l’« avant - avant-dernier » (2ème) tour de qualification à l’Europa Ligue, avec 0.01 points entre le 6ème : l'Ukraine et le 7ème : la Russie, 1 point entre 6ème et 8ème, le Portugal, voire 3,35 points entre 6ème et 9ème, la Turquie.

La France est bien calée à sa cinquième place et n'est pas concernée. Sa place est confortée par l'excellente saison passée qui ne demande qu'à être confirmée, même si le zero pointé de Montpellier nous handicape déjà irrémédiablement !

 

Voici donc le premier tableau de la saison :

# pays 06/07 07/08 08/09 09/10 10/11  points nbre équipes Avance / suivant Avance / n+2 Avance / n+3
1 Angleterre 16,625 17,875 15 17,928        67,43   7                3,31          13,66          18,45  
2 Espagne 19 13,875 13,312 17,928        64,12   7              10,35          15,13          21,19  
3 Allemagne 9,5 13,5 12,687 18,083        53,77   6                4,79          10,84          19,97  
4 Italie 11,928 10,25 11,375 15,428        48,98   7                6,05          15,18          15,19  
5 France 10 6,928 11 15        42,93   6                9,13            9,14          10,13  
6 Ukraine 6,5 4,875 16,625 5,8        33,80   6                0,01            1,00            3,35  
7 Russie 6,625 11,25 9,75 6,166        33,79   6                0,99            3,34            4,83  
8 Portugal 8,083 7,928 6,785 10        32,80   5                2,35            3,83            3,83  
9 Turquie 6,1 9,75 7 7,6        30,45   5                1,49            1,49            1,49  
10 Pays Bas 8,214 5 6,333 9,416        28,96   6                   -                 -                 -    

 

A très bientôt après qq matchs européens pour une première mise à jour,

 

@lx

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karim Hameg 13/09/2010 00:13



Bon, allez, présentation du Spartak Moscou.
C'est un peu l'ex-Lyon de Russie, l'équipe des années 1990. C'est bien simple: entre la création de la Premier-Liga en 1992 et 2001, seul un titre a échappé au Spartak: celui de 1995. Depuis,
c'est moins glorieux. Tout juste le club moscovite a t-il pu accrocher quelques places d'honneur... dont celle de la saison dernière, assez loin certes du champion, le Rubin Kazan.
L'entraîneur de cette équipe est assez célèbre: Valeri Karpine, ex-milieu de terrain du Celta Vigo. Il est arrivé au cours de la saison 2009, en remplacement de Michael Laudrup, et est parvenu à
redresser la barre en faisant confiance aux jeunes.
Passons aux joueurs justement. D'abord, il ne faut pas faire confiance à L'Équipe (voir ici). Le Spartak joue plutôt de manière offensive et est assez friable défensivement. D'ailleurs le club a recruté l'international argentin Nicolás Pareja (ex-Anderlecht et Espanyol
Barcelone) pour renforcer ce secteur, tout en laissant partir son ancien capitaine Martin Jiránek à Birmingham City. Le Spartak s'appuie aussi sur son trio brésilien: Ibson (ancien de Porto) en
relayeur, le nouveau capitaine Alex (international brésilien) comme meneur de jeu et surtout Welliton à la finition. Depuis deux saisons ce joueur est exceptionnel. Il a fini meilleur buteur du
championnat russe en 2009 (21 buts en 28 matchs) et occupe déjà la même position cette saison, avec 15 réalisations en 18 matchs (dont 8 sur les quatre derniers matchs). Dunga ne s'est pas
intéressé à lui, le nouveau sélectionneur brésilien non plus pour le moment, du coup la Russie pense sérieusement à le naturaliser. Pour l'instant il est un peu l'arbre qui cache la forêt (plus
de la moitié des buts de son équipe). Le Spartak n'est que sixième et devra travailler dur pour arracher une place européenne la saison prochaine. C'est pour cela qu'il a beaucoup recruté au
mercato estival. Outre Pareja, les jumeaux Kirill et Dimitri Kombarov (tous deux ailiers, Dinamo Moscou) et surtout l'international irlandais Aiden McGeady (ex-Celtic) sont arrivés.
À noter que le Spartak Moscou a un vrai problème de gardien. L'international croate Stipe Pletikosa était titulaire entre 2007 et début 2009 mais Karpin l'a exclu au profit du jeune Soslan
Djanayev. Après quelques bons mois qui lui ont valu une convocation en sélection, ce dernier a enchaîné les boulettes et après avoir été clairement coupable sur le but qui a entraîné la défaite
face au Rubin il a été écarté et relégué au rang de n°3. Pesyakov, gardien de la sélection espoirs, a été propulsé titulaire mais finalement en fin de mercato le Spartak a recruté le gardien
titulaire en sélection ukrainienne, Andreï Dikan, venu du Terek Grozny où il a été échangé avec Djanayev.
Voila, j'espère avoir été assez clair. 



@lexis 14/09/2010 19:12


Donc finalement ils ont à nouveau un bon gardien, mais pas forcément une excellente défense. On devrait voir des buts. Parions pour un 2-1 pour l'OM, ce serait un bon départ.


Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL