Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 07:42

« Ils sont les meilleurs ». C'est par cette phrase que débute l'hymne de la Ligue des Champions. Cette compétition a été critiquée ces dernières années car souvent les équipes qui se retrouvaient en finale étaient celles qui avaient lâché leur championnat. L'exemple le plus marquant est sans doute la finale de 2007, à Athènes, où le Milan AC (4ème de Serie A) a affronté Liverpool (3ème de Premier League). Un an plus tôt, Arsenal (4ème de la Premier League, de justesse) avait atteint la finale. Mais ces dernières saisons, la finale de la Ligue des Champions a opposé des équipes au top de leur forme. Les deux derniers vainqueurs, le FC Barcelone (2009) et l'Inter Milan (2010) avaient littéralement tout gagné l'année de leur sacre.
Ce ne sera pas le cas pour le vainqueur de cette année. Le FC Barcelone et Manchester United, qui s'affronteront à Wembley samedi prochain, sont tous deux passés à côté d'un sacre en coupe nationale, à chaque fois éliminés ou battus par leur grand rival (1). Mais ils ont écrasé la concurrence en championnat et ont su franchir brillamment les étapes pour accéder à cette finale de Ligue des Champions. Ce sont donc bien « les meilleurs », les deux meilleures équipes d'Europe qui se disputeront le titre le plus prestigieux du football européen. Le champion d'Espagne contre le champion d'Angleterre. Les deux équipes dont le coefficient UEFA est le plus élevé. Pour un remake de la finale de 2009, à Rome, qui a vu le Barça triompher (2-0).

(1) Le FC Barcelone a été battu en finale de la Coupe du Roi par le Real Madrid (0-1 a.p.) tandis que Manchester United s'est fait sortir en demi-finales de la Cup par Manchester City (0-1). Le club mancunien a aussi raté le coche en Coupe de la Ligue (élimination en quarts de finale par West Ham (0-4))


FC Barcelone : la référence

Classement en championnat 2009/2010 :1er
Parcours en Ligue des Champions :
Phase de groupes :FC Barcelone – Panathinaïkos (GRE) : 5-1, 3-0
Roubine Kazan (RUS) – FC Barcelone : 1-1, 0-2
FC Barcelone – FC Copenhague (DAN) : 2-0, 1-1
Huitièmes de finale :Arsenal (ANG) – FC Barcelone : 2-1, 1-3
Quarts de finale :FC Barcelone – Chakhtar Donetsk (UKR) : 5-1, 1-0
Demi-finales :Real Madrid (ESP) – FC Barcelone : 0-2, 1-1
Bilan :12 matchs joués, 8 victoires, 3 nuls, 1 défaite, 27 buts marqués, 8 encaissés
Buteurs :
1. Lionel Messi : 11 buts
2. Pedro Rodríguez : 4 buts
3. David Villa : 3 buts
4. Daniel Alves, Xavi Hernández : 2 buts
6. Andreu Fontàs, Andrés Iniesta, Seydou Keita, Gerard Piqué, Víctor Vázquez : 1 but
Championnat 2010/2011:1er, 96 pts, 30 victoires, 6 nuls, 2 défaites, 95 buts marqués, 21 encaissés

C'est presque devenu une habitude. Cette année encore, le Barça a marqué les esprits grâce à son jeu résolument tourné vers l'offensive et à ses techniciens, notamment l'incroyable Lionel Messi, actuel double détenteur du Ballon d'Or.
Cette saison, le FC Barcelone n'aura laissé que peu de chances à ses adversaires en Ligue des Champions. Après un premier tour plutôt maitrisé dans un groupe assez facile, le Barça a connu sa première (et pour l'instant unique) défaite dans la compétition sur le terrain d'Arsenal mais il est parvenu à renverser la vapeur au retour. Au tour suivant, il n'a fait qu'une bouchée du Chakhtar Donetsk avant d'éliminer son rival historique, le Real Madrid, en demi-finales grâce principalement aux exploits de Messi, dans deux rencontres à oublier.

Le FC Barcelone est donc le favori dans cette finale. Son principal point faible se situe au niveau de son effectif sans doute un peu juste au niveau de la quantité. Ce qui a obligé l'entraîneur Guardiola à bricoler parfois, sans pour autant que les résultats ne s'en fassent ressentir. Le fait que le titre ait été rapidement acquis en championnat a toutefois permis au technicien catalan de faire tourner. Les retours de Puyol et d'Abidal en fin de saison devraient permettre au Barça d'aligner (enfin) son équipe-type pour la finale de Wembley.


Manchester United : une formidable machine à gagner

Classement en championnat 2009/2010 :2ème
Parcours en Ligue des Champions :
Phase de groupes :Manchester United – Glasgow Rangers (ECO) : 0-0, 1-0
Valence CF (ESP) – Manchester United : 0-1, 1-1
Manchester United – Bursaspor (TUR) : 1-0, 3-0
Huitièmes de finale :Marseille (FRA) – Manchester United : 0-0, 1-2
Quarts de finale :Chelsea (ANG) – Manchester United : 0-1, 1-2
Demi-finales :Schalke 04 (ALL) – Manchester United : 0-2, 1-4
Bilan :12 matchs joués, 8 victoires, 4 nuls, 18 buts marqués, 4 encaissés
Buteurs :
1. Javier Hernández : 4 buts
2. Anderson, Wayne Rooney : 3 buts
4. Bébé, Darren Fletcher, Darron Gibson, Ryan Giggs, Nani, Gabriel Obertan, Park Ji-Sung, Antonio Valencia : 1 but
Championnat 2010/2011 :1er, 80 pts, 23 victoires, 11 nuls, 4 défaites, 78 buts marqués, 37 encaissés

Manchester United est entré dans l'histoire cette saison en remportant le championnat. Ce titre était le 19ème du club, nouveau record en Angleterre devant Liverpool (18 titres). L'équipe de Sir Alex Ferguson a également réussi une formidable campagne de Ligue des Champions. Les résultats sont bel et bien au rendez-vous.
Les résultats mais pas forcément le spectacle. Cette saison, c'est par sa défense de fer et par son opportunisme plus que par son beau jeu que Manchester United s'est distingué. Ses victoires donnaient toujours le sentiment d'être acquises au forceps et laissaient généralement d'énormes regrets à l'adversaire. Mais MU donnait également le sentiment d'être invulnérable. Et ces derniers mois, le collectif s'est réveillé et l'équipe a commencé à envoyer du jeu, transformant ce monstre froid et réaliste en véritable rouleau-compresseur.
En Ligue des Champions, le premier tour a été franchi sans trop de soucis malgré des statistiques faméliques (6 buts marqués seulement... mais à peine un seul encaissé). En huitièmes de finale, Manchester United a buté sur le solide bloc de l'OM à l'aller avant de s'imposer difficilement au retour face à une équipe accrocheuse. Mais en quarts et en demi-finales, les
Red Devilsont offert de véritables récitals face à Chelsea puis surtout face à Schalke 04. Les Allemands notamment ont été surclassés à l'aller comme au retour et auraient pu prendre de véritables valises sans un grand Manuel Neuer dans les buts. Manchester United est toujours invaincu cette saison en Ligue des Champions, une compétition où il n'a encaissé que quatre buts. La tache s'annonce ardue pour Barcelone.
Manchester United a aussi la chance de posséder un effectif pléthorique, où Dimitar Berbatov, pourtant meilleur buteur de Premier League cette saison (21 buts) est régulièrement mis sur la touche au profit du jeune buteur mexicain Javier « Chicharito » Hernández, nouvelle idole du commentateur de TF1 Christian Jeanpierre.
À noter que cette finale constituera la dernière rencontre professionnelle d'Edwin van der Sar. Âgé de presque 41 ans, le légendaire gardien néerlandais voudra terminer sa brillante carrière sur une note positive. Quoi de mieux qu'une victoire en Ligue des Champions pour cela ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL