Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 13:15

Un fervent lecteur du BLOGaL tel que vous maîtrise déjà le sujet "indice UEFA", comment on le calculeson rôle dans l'attribution de trois ou quatre places en Ligue des Champions avec  l'exemple concret de l'Italie qui pourrait perdre un club au profit de l'Allemagne l'an prochain en Ligue des Champions.

 

Dans le cadre des états généraux du football français, voici la proposition du BLOGaL pour améliorer le classement de la France à l'indice UEFA qui est le reflet de la compétitivité de notre Ligue 1 :

 

Tout d'abord un rappel pour ceux qui sont trop pressés pour cliquer sur les liens placés plus haut : la France est actuellement bien calée à la cinquième place de ce classement ce qui lui octroie deux places directes en Ligue des Champions, une place en barrages de LC, et trois places en Europa Ligue.

 

L'enjeu de ce classement se situe soit pour une place de troisième (avec encore une fois l'exemple de l'Allemagne qui gagne au passage une quatrième place en Ligue des Champions / trois clubs qualifiés d'office) ou pour une place de sixième qui obligerait le troisième de Ligue 1 à disputer un tour préliminaire de Ligue des Champions de plus avant les barrages (Comme l'a fait cette année le Zenith St Petersbourg au 3ème tour préliminaire les 27/07 et 04/08 (!) contre les Roumains d'Unirea Urziceni. 

Au départ de la saison 2010/2011, la France en comptant les quatre dernières saisons, a un retard de 10,84 points sur l'Italie et une avance de 9,13 points sur le nouveau 6ème de ce début de saison : l'Ukraine :

  pays 06/07 07/08 08/09 09/10 10/11  points  nbre équipes Retard / 3ème Avance / 6ème
3 Allemagne 9,5 13,5 12,69 18,08    53,77   6    
5 France 10 6,928 11 15    42,93   6 -            10,84               9,13  
6 Ukraine 6,5 4,875 16,63 5,8    33,80   6    

 

A titre de comparaison, l'Italie qui avait une avance de 2,79 points au début de la saison dernière sur l'Allemagne se retrouve au début de la présente saison avec 4,79 points de retard sur celle-ci. Soit 7,58 points gagnés sur une saison de par l'ajout d'une saison 2009/2010 meilleure pour l'Allemagne (18,08 contre 15,43) et le retrait de l'assiette de calcul de la saison 2005/2006 meilleure pour l'Italie (15,36 contre 10,44).

 

On peut lire dans le tableau ci-dessus que France et Allemagne comptent sensiblement le même nombre de points au titre de leur saison 2006/2007 mais par contre l'Allemagne aura plus à perdre au titre de sa saison 2007/2008 (6,5 points d'écart !).

 

L'objectif est donc de dépasser l'Allemagne en trois saisons, en gagnant 4 points sur la saison en cours (2011) et la prochaine (2012) pour commencer la saison 2013 en troisième position avec comme objectif de la terminer dans cette même troisième position. Cela permettrait alors de voir trois clubs français qualifiés d'office pour la Ligue des Champions 2014/2015, plus un en barrages.

 

L'analyse du classement des 6 meilleures pays sur une saison (2009/2010) montre l'axe de progrès :

2009-2010 Total de points
des 6
meilleurs clubs nationaux
  Total de points
des 5
meilleurs clubs nationaux
  Total de points
des 4
meilleurs clubs nationaux
  Total de points
des 3
meilleurs clubs nationaux
  Total de points
des 2
meilleurs clubs nationaux
  Total de points
du
meilleur club national
 
Angleterre 124,5 1 115 1 96 1 75 1 51 3 26 5
France 90 5 90 5 84 4 70 2 53 2 31 1
Espagne 116,5 2 106 2 88 2 69 3 50 4 27 3
Italie 103 4 96,5 4 84 3 69 4 48 5 27 4
Allemagne 108,5 3 99,5 3 83,5 5 66,5 5 54 1 27 2
Portugal 60 6 60 6 58,5 6 53 6 39 6 20 6

 

La France était deuxième au classement si l'on se contente de faire la somme des points acquis par les trois meilleurs clubs. (à la même hauteur que l'Italie et l'Espagne). Mais quand on compte maintenant les six premiers clubs, la France n'est plus que 5ème avec resp. 34,5 26,5 18,5 et 13 points de retard sur l'Angleterre, l'Espagne, l'Allemagne ou l'Italie.

 

Conclusion : il faut arrêter avec Guingamp, Toulouse ou Montpellier en Coupe d'Europe. Il faut favoriser les "gros" du championnat et valoriser les places européennes. Lyon, Bordeaux, Marseille, Lille, Auxerre et PSG, les plus réguliers en championnat depuis 10 ans, doivent jouer une des deux coupes d'Europe tous les ans et c'est à ce prix que ces clubs progresseront, que leurs joueurs progresseront, pour le plus grand bien du championnat de Ligue 1, de l'Equipe de France de football, donc du football français, et pour le plus grand plaisir des (télé-) spectateurs.

 

La différence est grande entre les gains en Ligue des Champions et en Europa Ligue : 22 millions d'Euros pour Lyon éliminé en 1/8 de LC en 2006/2007 pour ... 390 000 Euros pour le PSG éliminé au même stade de la compétition en Europa Ligue. Sauf que nous supporters, nous rêvons d'avoir nos clubs en 1/2 finale ou en finale (cf Marseille et ses finales même perdues). Et c'est bon pour notre indice UEFA ....

 

Bref il faut frapper un grand coup et valoriser les trois places qualificatives pour l'Europa Ligue : la 4ème place, la Coupe de France et la Coupe de la Ligue : ces trois "primes" doivent être placées à la hauteur de la prime pour la troisième place. Toutes les autres étant réduites d'autant sauf les 5ème et 6ème places qui restent inchangées dans le cas où le vainqueur de la coupe (de la ligue et / ou de France) est déjà dans les 4 premiers. Il faut d'ailleurs changer d'urgence un point du règlement : seul le vainqueur de la Coupe (quelle qu'elle soit) récupère la place en Europa League. Cela diminue le risque de voir Calais rapporter zéro points à la France à lindice UEFA la saison d'après.

 

Voici donc ma proposition :

Classement Chiffres 2007/2008 en MEUR   Ma proposition  
Vainqueur coupe de France 1,8 2% 12,1 11%
Vainqueur coupe de la Ligue 2 2% 12,1 11%
1 16,1 14% 16,1 14%
2 14 12% 14 12%
3 12,1 11% 12,1 11%
4 10,5 9% 12,1 11%
5 9,2 8% 9,2 8%
6 8 7% 8 7%
7 6,9 6% 3,2 3%
8 6 5% 2,8 2%
9 5,2 5% 2,4 2%
10 4,5 4% 2,1 2%
11 3,9 3% 1,8 2%
12 3,4 3% 1,6 1%
13 2,9 3% 1,4 1%
14 2,6 2% 1,2 1%
15 2,2 2% 1,0 1%
16 1,9 2% 0,9 1%
17 1,7 1% 0,8 1%
18 0 0% 0,0 0%
19 0 0% 0,0 0%
20 0 0% 0,0 0%
Total : 114,9 1 114,9 1

 

Bien sûr dans un premier temps le 7ème est défavorisé, mais ça le motivera pour être 6ème ! Et si le championnat y gagne en intensité et en qualité, s'il est plus visible sur la scène européenne, il sera mieux vendu sur les TV du reste du monde, donc il rapportera plus d'argent à la Ligue, donc le gateau sera plus gros à partager et le cercle est vertueux.

 

Après se pose également l'idée de ressérer le championnat en le limitant à 18 ou même à 16 ou 14 clubs. Vu le niveau, 14 clubs en Ligue 1 cela suffirait largement. Ce n'est pas encore l'Ecosse, mais Grenoble, Arles ou Boulogne, on s'en passerait bien !

 

A bientôt dans ces colonnes pour d'autres propositions pour le foot français

@lx

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Volst 26/10/2010 02:26


Sans vouloir paraître malpoli, cela me paraît plutôt irréaliste comme objectif au vu des performances des clubs français et allemands. A te lire, on penserait que l'Allemagne est arrivée à cette
place par chance et qu'elle devrait être simple à rattraper avec un peu de temps et si les clubs français font l'effort. Cela me paraît trop simpliste. La Bundesliga est sur une dynamique très
positive qui ne devrait pas ralentir avec sa future troisième place. Ils sont pour le moment ex-aequo avec l'Angleterre pour la première place des coefficients 2010-11 (je doute qu'ils réussissent
à y rester ... mais pourquoi pas). Niveau finances, ils risquent d'avoir l'avantage si jamais le fair-play financier qui sera mis en place dans le futur s'avère efficace. Leurs centres de
formations sont en pleine forme, et le monopole du Bayern (qui à en parti affaibli le championnat) commence à s'estomper. Cette décennie à donc des chances pour être celle de l'Allemagne, donc il
me paraît très (très très) optimiste de dire que la Ligue 1 comblera cet écart "en trois ans". Il faut déjà commencer par prendre la quatrième place aux Italiens, après tout ...


@lexis 28/10/2010 16:56



Tu as raison, c'est juste que la quatrième place n'a pas d'intérêt en soi.


Et finalement la cinquième place de la France est déjà assez miraculeuse, alors pourquoi pas continuer à rêver sur la lancée de la saison dernière ...



Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL