Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 01:00

GROUPE D : IRAK, IRAN, ÉMIRATS ARABES UNIS ET CORÉE DU NORD

 

(Les liens menant vers les compositions d'équipe n'indiquent que les groupes préliminaires. Les

joueurs sélectionnés sont ceux qui ont un numéro dans la colonne « Jersey No »)

 

Programme :
11 janvier : (14h15, Qatar SC Stadium, Doha) :Corée du Nord – Émirats Arabes Unis
(17h15, Al-Rayyan Stadium, Al-Rayyan) :Irak – Iran
15 janvier : (14h15, Qatar SC Stadium, Doha) :Iran – Corée du Nord
(17h15, Al-Rayyan Stadium, Al-Rayyan) :Émirats Arabes Unis – Irak
19 janvier (tous les matchs à 17h15) : (Qatar SC Stadium, Doha) :Émirats Arabes Unis – Iran
(Al-Rayyan Stadium, Al-Rayyan) :Irak – Corée du Nord


Irak : à la défense du trophée

Surnom :Asood Al-Rafidain(les lions de Mésopotamie)
Parcours qualificatif :qualifié d'office en tant que vainqueur de l'édition 2007
Classement FIFA (décembre 2010) :101ème (zone Asie : 9ème)
Participations :7 (1972, 1976, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011)
Meilleure performance :vainqueur (2007)
Slogan :« Les lions de Mésopotamie »


Le vainqueur surprise de la dernière édition inaugure la présentation d'un groupe surprenant qui comprend une grande partie des pays qui figuraient (ou qui figurent toujours) sur la liste noire des États-Unis, et que ces derniers pourraient qualifier de « groupe de la peine de mort » ou encore d' « axe du mal ». Et encore, heureusement que l'Afghanistan n'apparait pas à la place des Émirats Arabes Unis. Mais trêve de plaisanteries.
Depuis sa victoire surprise en Asie du sud-est il y a maintenant près de quatre ans, l'Irak a bien du mal à confirmer son statut. Les Irakiens ont manqué la qualification pour la Coupe du Monde 2010, sans même accéder au dernier tour de qualification. Durant la Coupe des Confédérations 2009, ils ne sont pas parvenus à inscrire le moindre but même si leur incroyable solidité défensive leur a notamment permis de tenir tête à l'Espagne (défaite 0-1). Toutefois, les difficultés structurelles dans ce pays exsangue depuis maintenant près d'une décennie n'ont il est vrai pas aidé l'Irak à se maintenir dans le haut de la hiérarchie asiatique. Il lui sera donc très difficile de conserver son trophée.

L'ossature de l'équipe est restée globalement la même depuis 2004 et une quatrième place au Tournoi Olympique de Football Masculin d'Athènes. Les stars de cette sélection Nashat Akram (éphémère joueur du FC Twente), Emad Mohamed, Hawar Mulla Mohammed (qui a participé à l'épopée de l'Anorthosis Famagouste en Ligue des Champions en 2008) et surtout le capitaine Younis Mahmoud, meilleur buteur et meilleur joueur de l'édition 2007, ce qui lui avait valu une nomination au Ballon d'Or, sont bel et bien présents dans l'équipe qui sera emmenée pour cette compétitionpar l'Allemand Wolfgang Sidka. L'équipe se partage entre joueurs évoluant au pays et ceux disséminés un peu partout à travers le Moyen-Orient et l'Indonésie.


Pronostic :devrait pouvoir se qualifier pour les quarts de finale mais ne devrait pas conserver son titre


Iran : un géant sur la fin?

Surnom :Team Melli(l'équipe nationale)
Parcours qualificatif :premier du groupe E, devant la Jordanie, la Thaïlande et Singapour
Classement FIFA (décembre 2010) :66ème (zone Asie : 4ème)
Participations :12 (1968, 1972, 1976, 1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2007, 2011)
Meilleure performance :vainqueur (1968, 1972 et 1976)
Slogan :« Les princes de Perse » (en anglais : « Princes of Persia »pour reprendre le nom d'un célèbre jeu vidéo)


Sur le continent asiatique, l'Iran est ce que l'on peut appeler un géant. C'est l'équipe qui compte le plus de participations à une Coupe d'Asie des Nations (celle-ci sera la douzième consécutive, l'Iran n'ayant manqué que les trois premières éditions) qu'elle a remporté à trois reprises, un record (a égalité avec l'Arabie Saoudite et le Japon; néanmoins l'Iran est la seule équipe a avoir remporté ses trois trophées consécutivement). On peut aussi ajouter que le
Team Mellicompte trois participations au Mondial (1978, 1998 et 2006) avec des résultats plus ou moins brillants.

Les résultats sont néanmoins un peu moins concluants ces dernières années pour la sélection de la République Islamique. Sa dernière performance en Coupe d'Asie remonte à 2004 avec une troisième place et en outre elle a manqué la qualification pour la dernière Coupe du Monde, terminant à l'avant-dernière place de son groupe lors du dernier tour qualificatif, derrière les deux Corée et l'Arabie Saoudite.
Les raisons de ce léger déclin sont les mêmes que pour l'Australie, à savoir un renouvellement massif du au départ de plusieurs cadres (Daei, Karimi, Zandi, Mahdavikia, Rezaei...) dont beaucoup évoluaient en Europe. Seuls deux d'entre eux sont dans ce cas en ce qui concerne l'
équipe retenue pour cette Coupe d'Asie des Nationspar le sélectionneur Afshin Ghotbi : le capitaine Javad Nekounam ainsi que Masoud Shojaei qui jouent tous les deux pour le club espagnol d'Osasuna.



Pronostic :qualification très probable pour les quarts de finale


Émirats Arabes Unis : l'outsider

Surnom :Al-Abyad(la blanche)
Parcours qualificatif :premiers du groupe C, devant l'Ouzbékistan et l'Indonésie
Classement FIFA (décembre 2010) :105èmes (zone Asie : 12èmes)
Participations :8 (1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2004, 2007, 2011)
Meilleure performance :finaliste (1996)
Slogan :« Un million de fois « bienvenue » aux Blancs »


Aujourd'hui, les Émirats Arabes Unis font parler d'eux, sur le plan du football bien sur, principalement grâce à leurs clubs et à leurs infrastructures de haut niveau qui leur ont permis notamment d'accueillir la Coupe du Monde des clubs au cours des deux dernières années.

Pourtant, il fut un temps où la sélection émiratie faisait parler d'elle. C'était durant les années 1990, avec tout d'abord une qualification historique pour la Coupe du Monde 1990, en Italie, qui s'était soldée par une élimination dès le premier tour avec trois défaites en autant de rencontres mais avec des scènes de joie paradoxales puisque l'on avait promis au buteurs une voiture. Deux ans plus tard, les Émirats Arabes Unis terminèrent à la quatrième place de la Coupe d'Asie des Nations organisée au Japon. Et en 1996, à domicile, ils sont parvenus à atteindre la finale, battus par l'Arabie Saoudite aux tirs au but. Depuis, la sélection n'est plus parvenue à se qualifier en Coupe du Monde et n'a plus franchi le premier tour en Coupe d'Asie, manquant même le rendez-vous continental en 2000.

L'ancien sélectionneur slovène Srečko Katanec, à la tête de la formation émiratie, a retenu pour cette Coupe d'Asie une équipeà l'image de celle de l'Arabie Saoudite, c'est à dire composée entièrement de joueurs locaux qui proviennent d'une minorité de clubs, huit en l'occurrence : Al-Jazira, Al-Wahda (5 joueurs chacun), Al Ahli (4), Al-Shabab Al-Arabi (3), Al-Ain, Baniyas (2), Al-Nasr et Al-Wasl (1). L'atout majeur des Émirats Arabes Unis est son buteur Ismail Matar (bientôt 28 ans, Al-Wahda) qui avait été élu meilleur joueur de la Coupe du Monde des moins de 20 ans 2003 devançant au passage des joueurs comme Daniel Alves ou Andrés Iniesta.



Pronostic :un outsider pour la qualification en quarts de finale. Mais ne devrait néanmoins pas passer le premier tour


Corée du Nord : une nouvelle surprise?

Surnom :Chollima(explications ici)
Parcours qualificatif :vainqueur de l'AFC Challenge Cup 2010
Classement FIFA (décembre 2010) :108ème (zone Asie : 14ème)
Participations :3 (1980, 1992, 2011)
Meilleure performance :quatrième (1980)
Slogan :« Gagnez avec hargne et courage. Ramenez la couronne à la mère patrie »


Difficile d'oublier l'équipe de ce pays si particulier qui n'hésite pas à se faire remarquer dès que l'occasion se présente. Lors de ses passages en Coupe du Monde avec en 1966 une victoire qui a éliminé l'Italie (1-0) avant une cuisante défaite face au Portugal en quarts de finale (3-5 alors que les Nord-Coréens menaient 3-0) qui a valu le camp de travail à de nombreux joueurs. Puis en 2010 avec une qualification surprenante, des rumeurs d'évasion de certains joueurs et sur le terrain une défaite plus qu'honorable d'entrée face au Brésil (1-2) avant deux humiliations face au Portugal (0-7) puis face à la Côte d'Ivoire (0-3), humiliations qui ont fait de la Corée du Nord la pire équipe du tournoi. En conséquence, les joueurs et le sélectionneur ont été « récompensés » par le régime de Pyongyang avec notamment un périlleux exercice d'auto-critique de plusieurs heures sur la place publique ainsi que, selon certaines rumeurs, une condamnation aux travaux forcés pour le malheureux Kim Jong-Hun, ancien sélectionneur.

Qualifiée grâce à sa victoire lors de l'AFC Challenge Cup 2010 (voir la présentation de l'Inde pour plus d'explications), la Corée du Nord participera à sa troisième Coupe d'Asie des Nations. Pour tenter de bien figurer dans cette édition, le nouveau sélectionneur Jo Tong-Sop a choisi une équipe qui est quasiment la copie conforme de celle alignée en Afrique du Sud en juin dernier. 17 des 23 joueurs retenusparticipaient déjà en effet à la dernière Coupe du Monde. Entre temps, certains ont néanmoins rejoint l'Europe comme Jong Tae-Se qui évolue désormais au sein du club allemand de Bochum où il réalise de bonne performance. Il a rejoint sur le Vieux Continent son capitaine Hong Yong-Jo, qui vient d'honorer sa dernière année de contrat avec le club russe de Rostov.

 


Pronostic :peut espérer se qualifier pour les quarts de finale

 

Karim

 

Retrouvez tous les autres articles de Karim sur la Coupe d'Asie dans BLOGaL Sports Football

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL