Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 21:36

 

C'est l'une des compétitions les plus attendues de la planète football qui se tiendra en Argentine du 1er au 24 juillet. Il s'agit de la Copa América, le tournoi continental sud-américain, dont ce sera cette année la 43ème édition. Présentation avant le coup d'envoi.


Historique
Organisée par la confédération sud-américaine de football, la CONMEBOL (
CONfederación sudaMEricana de fútBOL), la Copa América est la plus ancienne de toutes les compétitions continentales. Elle a eu lieu pour la première fois en 1916, en Argentine, pour fêter le centenaire de l'indépendance du pays, mais elle portait alors le nom de Championnat sud-américain. L'Uruguay a été le premier vainqueur du trophée. Les éditions se succédèrent ensuite à un rythme irrégulier, à des intervalles variant de un à quatre ans
À partir de 1975, la compétition a officiellement pris le nom de Copa América et elle s'est déroulée à un rythme plus régulier : tous les quatre ans de 1975 à 1987 puis tous les deux ans jusqu'en 2001. On a par la suite pris la décision de revenir à une compétition une fois tous les quatre ans mais qui se jouerait les années paires. C'est ainsi que la 41ème édition se joua en 2004, avant de revenir finalement aux années impaires à partir de 2007.
Quatre équipes seulement étaient présentes à la première édition, en 1916. Elles sont aujourd'hui douze. Mais pour atteindre ce nombre, il faut faire appel à des invités, puisque la CONMEBOL ne compte en effet que dix membres. Depuis 1993, six nations n'appartenant pas à la confédération sud-américaine ont ainsi disputé la Copa América : le Canada (2001, mais qui a déclaré forfait en raison de la situation politique en Colombie, qui organisait le tournoi), le Costa Rica (1997, 2001, 2004 et 2011), les États-Unis (1993, 1995 et 2007), le Honduras (2001), le Mexique (présent sans discontinuer depuis 1993) et, plus étonnant, le Japon (1999, qui devait aussi participer cette année mais qui a du déclarer forfait, nous y reviendrons).
L'Argentine et l'Uruguay détiennent le record de victoires dans la compétition (quatorze) tandis que le Brésil suit, assez loin derrière (huit victoires mais quatre sur les cinq dernières éditions).

Voici le palmarès complet :
1916 (Organisateur : Argentine) : Uruguay
1917 (Uruguay) : Uruguay [2]
1919 (Brésil) : Brésil
1920 (Chili) : Uruguay [3]
1921 (Argentine) : Argentine
1922 (Brésil) : Brésil [2]
1923 (Uruguay) : Uruguay [4]
1924 (Uruguay) : Uruguay [5]
1925 (Argentine) : Argentine [2]
1926 (Chili) : Uruguay [6]
1927 (Pérou) : Argentine [3]
1929 (Argentine) : Argentine [4]
1935 (Pérou) : Uruguay [7]
1937 (Argentine) : Argentine [5]
1939 (Pérou) : Pérou
1941 (Chili) : Argentine [6]
1942 (Uruguay) : Uruguay [8]
1945 (Chili) : Argentine [7]
1946 (Argentine) : Argentine [8]
1947 (Équateur) : Argentine [9]
1949 (Brésil) : Brésil [3]
1953 (Pérou) : Paraguay
1955 (Chili) : Argentine [10]
1956 (Uruguay) : Uruguay [9]
1957 (Pérou) : Argentine [11]
1959 (Argentine) : Argentine [12]
1959 (2ème édition) (Équateur) : Uruguay [10]
1963 (Bolivie) : Bolivie
1967 (Uruguay) : Uruguay [11]
1975 (pas de pays hôte) : Pérou [2]
1979 (pas de pays hôte) : Paraguay [2]
1983 (pas de pays hôte) : Uruguay [12]
1987 (Argentine) : Uruguay [13]
1989 (Brésil) : Brésil [4]
1991 (Chili) : Argentine [13]
1993 (Équateur) : Argentine [14]
1995 (Uruguay) : Uruguay [14]
1997 (Bolivie) : Brésil [5]
1999 (Paraguay) : Brésil [6]
2001 (Colombie) : Colombie
2004 (Pérou) : Brésil [7]
2007 (Venezuela) : Brésil [8]

Soit, au classement du nombre de victoires :
1. Argentine, Uruguay :
14
3. Brésil :
8
4. Paraguay, Pérou :
2
6. Bolivie, Colombie :
1

Lors de la dernière édition, organisée en 2007 au Venezuela, le Brésil de Dunga n'avait laissé aucune chance en finale à l'Argentine, en s'imposant 3-0. Les Brésiliens étaient pourtant privés de la plupart de leurs vedettes, à l'inverse de l'Argentine, mais ils disposaient d'un excellent collectif basé sur un système très défensif (les fameux « trois milieux défensifs » de Dunga).


L'édition 2011

Les éliminatoires :
Il n'y en a pas eu. La CONMEBOL ne compte en effet que dix membres, ce qui est insuffisant pour organiser une compétition. Outre les dix équipes sud-américaines, deux équipes ont été initialement invitées : le Mexique (comme d'habitude) et le Japon. Mais chez ce dernier, le football a beaucoup souffert après le tremblement de terre du 11 mars dernier. Le championnat national a du être arrêté au point que la sélection finissait par déclarer forfait, avant de se rétracter sous la pression de la CONMEBOL. L'idée était alors de faire appel aux joueurs évoluant en Europe car les joueurs du championnat japonais devaient rattraper les matchs reportés à la période où se déroulait la Copa América. Mais il était difficile de convaincre les clubs de lâcher leurs joueurs, car ils n'étaient pas dans l'obligation de le faire (la compétition étant organisée par une confédération autre que la confédération asiatique). Le Japon a finalement renoncé.
Un temps, on avait envisagé que l'Espagne participe à la compétition en raison de ses liens historiques avec le continent, mais c'est finalement le Costa Rica, un habitué de l'épreuve (participations en 1997, 2001 et 2004) qui a été choisi.

Les stades :
Huit stades ont été sélectionnés, tous situés dans la moitié nord du pays. Contrairement aux stades utilisés lors de la Gold Cup, ceux-ci sont le plus souvent entièrement dédiés à la pratique du football, le sport roi en Argentine. Le stade de La Plata accueillera le match d'ouverture tandis que le Monumental de Buenos Aires sera l'hôte de la finale.

Voici ces huit stades, classés par capacité :
Estadio Monumental Antonio Vespucio Liberti(ville :Buenos Aires ; capacité :66.449 ; accueillera :finale)
Estadio Mario Alberto Kempes(Córdoba ; 57.000 ; un match du groupe A, deux matchs du groupe B, un quart de finale)
Estadio Ciudad de La Plata(La Plata ; 53.000 ; un match du groupe A, un match du groupe B, un match du groupe C, un quart de finale, une demi-finale, match pour la troisième place)
Estadio Malvinas Argentinas(Mendoza ; 45.000 ; trois matchs du groupe C, une demi-finale)
Estadio Brigadier General Estanislao López(Santa Fe ; 40.000 ; deux matchs du groupe A, un match du groupe B, un quart de finale)
Estadio del Bicentenario(San Juan ; 25.000 ; deux matchs du groupe C, un quart de finale)
Estadio 23 de Agosto(Jujuy ; 24.000 ; deux matchs du groupe A)
Estadio Padre Ernesto Martearena(Salta ; 20.408 ; deux matchs du groupe B)

Le tirage au sort :
Les équipes ont été réparties ainsi :
Chapeau 1 :Argentine, Brésil, Uruguay
Chapeau 2 :Chili, Colombie, Paraguay
Chapeau 3 :Bolivie, Pérou, Venezuela
Chapeau 4 :Costa Rica, Équateur, Mexique

Ce qui a donné, le 11 novembre dernier, le tirage au sort suivant :
Groupe A :Argentine, Colombie, Bolivie, Costa Rica
Groupe B :Brésil, Paraguay, Venezuela, Équateur
Groupe C :Uruguay, Chili, Pérou, Mexique
Les deux premiers de chaque groupe ainsi que les deux meilleurs troisièmes sont qualifiés pour les quarts de finale.


Le calendrier

Groupe A :
1er juillet :
(2h15, La Plata) :Argentine – Bolivie
2 juillet :
(20h30, Jujuy) :Colombie – Costa Rica
6 juillet :
(2h45, Santa Fe) :Argentine – Colombie
7 juillet :
(0h15, Jujuy) :Bolivie – Costa Rica
10 juillet :
(21h00, Santa Fe) :Colombie – Bolivie
11 juillet :
(2h45, Córdoba) :Argentine – Costa Rica

Groupe B :
3 juillet :
(21h00, La Plata) :Brésil – Venezuela
(23h30, Santa Fe) :Paraguay – Équateur
9 juillet :
(21h00, Córdoba) :Brésil – Paraguay
(23h30, Salta) :Venezuela – Équateur
13 juillet :
(0h15, Salta) :Paraguay – Venezuela
(2h45, Córdoba) :Brésil – Équateur

Groupe C :
4 juillet :
(0h15, San Juan) :Uruguay – Pérou
(2h45, San Juan) :Chili – Mexique
8 juillet :
(0h15, Mendoza) :Uruguay – Chili
(2h45, Mendoza) :Pérou – Mexique
12 juillet :
(0h45, Mendoza) :Chili – Pérou
(2h45, La Plata) :Uruguay – Mexique

Quarts de finale :
16 juillet :
(21h00, Córdoba) :1er groupe A – meilleur troisième (1)
(0h15, Santa Fe) :2ème groupe A – 2ème groupe C (2)
17 juillet :
(21h00, La Plata) :1er groupe B – deuxième meilleur troisième (3)
(0h15, San Juan) :1er groupe C – 2ème groupe B (4)

Demi-finales :
19 juillet :
(2h45, La Plata) :vainqueur (1) – vainqueur (2) (I)
20 juillet :
(2h45, Mendoza) :vainqueur (3) – vainqueur (4) (II)

Match pour la troisième place :
23 juillet :
(21h00, La Plata) :perdant (I) – perdant (II)

Finale :
24 juillet :
(21h00, Buenos Aires) :vainqueur (I) – vainqueur (II)










Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL