Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 16:24

·          

Bilan

Sélectionneur

J

G

N

P

Bp

Bc

Diff

Raymond Doménech

7

1

2

4

4

9

-5

Laurent Blanc

6

4

0

2

9

4

5

TOTAL

13

5

2

6

13

13

0

 

 

La renaissance bleue

Premier défi pour Laurent Blanc : composer une sélection sans les 23 meilleurs joueurs français. En tous cas les 23 meilleurs selon son prédécesseur.

Deuxième défi : composer une sélection capable de gagner un match un 11 août ! En pleine période de reprise.

Troisième défi, a priori impossible à relever avec la contrainte n°1, trouver une charnière centrale à cette nouvelle équipe de France.

11 août 2010 Norvège 2 – 1 France (Norvège 22ème au classement FIFA)

Ruffier – Fanni Rami Méxès Cissokho – M’Vila – N’Zogbia Sissoko – Nasri – Rémy Hoarau

Avec de nombreux changements et les entrées de Cabaye, Ben Arfa, Lassana Diarra, Briand, Menez et Benzema.

Commentaires :

Un gros coup de bluff assez génial pour dégonfler la pression : en se privant des 23, en alignant une équipe improbable et expérimentale, Blanc se donne de l’air. Les Mondialistes étaient nuls ? Que peut on espérer de leurs remplaçants ? Au mieux un ou deux joueurs pourront tirer (son) leur épingle du jeu, au pire on aura bien rigolé et on commence la vraie sélection à la rentrée avec les matchs qualificatifs.

Sur le match maintenant : on aura vu des hommes en bleu jouer au football. Ca faisait bien 4 ans que ce n’était pas arrivé ! Un milieu de terrain en losange avec M’Vila derrière et Nasri devant, qui ont tous les deux marqué des points, et N’Zogbia à gauche / Sissoko à droite un ton en dessous mais qui mériteraient peut-être une seconde chance.

J’ai nettement préféré la première période avec un football sans doute moins maitrisé mais plus ambitieux. Le quatuor Ben Arfa – Nasri – Menez – Benzema me paraissait ce soir là incapable de jamais faire une passe ou marquer un but … ce qu’il fit pourtant à la 48ème !

En résumé 

les satisfactions : Méxès, M’Vila, Nasri, Rémy et Ben Arfa à revoir… déjà pas mal vu les contraintes de départ ;

les déceptions : Lass Diarra qui a plombé le match à lui tout seul (Toulalan, sort de ce corps …), Fanni, Cissokho, Hoarau.

Mention passable pour tous ceux non cités.

 

3 septembre 2010 France 0 – 1 Belarus (77ème au classement FIFA)

Lloris Sagna Rami Méxès Clichy – M’Vila DiabyMenez – Rémy Hoarau Malouda

(en rouge : changements par rapport au match précédent)

Commentaires :

Le retour des autres … et pas de grosse surprise : tout cela manque de talent dans toutes les lignes. Pas un seul grand joueur ne figure dans cette équipe. Ca n’empêche pas d’être champion d’Europe mais c’est juste un peu plus dur !

Qui dit manque de talent individuel exceptionnel dit collectif impeccable, ce qui va prendre du temps. Rémy laisse sa place à Valbuena comme à Marseille. Ce dernier fait un match très correct mais Menez n’est pas Nasri ni Gourcuff et Malouda n’est pas capable de prendre le jeu à son compte. Un match très brouillon donc, sans personne pour donner la dernière ni l’avant  dernière passe, sans tireur de coup de pied arrêté non plus. (Cabaye fait pourtant cela très bien à Lille !). A noter la belle rentrée de Gameiro. (reverra-t-on Saha en bleu ?).

Côté défense centrale, rien d’extraordinaire mais pas de catastrophe non plus et c’est déjà une belle progression par rapport au couple Gallas Abidal !

Clichy par contre se brûle les ailes en remettant Alexander Lheb en jeu pour une passe décisive de celui-ci ! Laurent Blanc 0 – reste du Monde 2 !

 

7 septembre 2010 Bosnie 0 – 2 France (Bosnie 57ème au classement FIFA)

Lloris – Sagna Rami Méxès Clichy – A. Diarra M’Vila DiabyValbuena Benzéma Malouda

Commentaires :

Première victoire et match référence fondés sur une nouvelle assise défensive : Rami Méxès, ce duo commence à prendre forme (il reste du travail bien sûr !). Alou Diarra devant eux pour les protéger et voici un trio gagnant. M’Vila et Diaby ont joué leur rôle de milieux relayeurs, sans cesse faisant le lien entre la défense et l’attaque, se replaçant toujours, assurant la relance. Benzéma devant nous a rappelé quel joueur il a été en marquant son 9ème but en 29 sélections (11 mois après ses deux précédents). Malouda complète le score. Ce 7 septembre une équipe est née. Et ce n’est que le troisième match de Blanc.

 

9 octobre 2010 France 2 – 0 Roumanie (46ème au classement FIFA)

Lloris – Reveillère Rami Méxès Clichy – M’Vila A. Diarra – Nasri – Valbuena Benzema Malouda

(en rouge : changements par rapport au match précédent)

Commentaires :

L’équipe de France de football, la Roumanie, Laurent Blanc plus encore que nous tous amateurs de foot ne pouvait pas ignorer que, voici 15 ans, un groupe naissait en Roumanie après une victoire qui les mènerait vers une Coupe du Monde et une autre, d’Europe !

La France se découvre en ce mois d’octobre une défense, un milieu, une animation offensive, une équipe. Mais au bout de 80 minutes et malgré pléthore d’occasions le score est toujours vierge et la hantise d’une nouvelle défaite sur un contre mal négocié se dessine. Et c’est là que le coaching devient gagnant : Nasri, le meilleur sur le terrain, sort pour Gourcuff. Rémy remplace Valbuena. Ouverture de Diarra pour Rémy et but, à la 83ème. Payet remplace Benzéma. Rémy manque de peu son deuxième but mais M’Vila passe à Payet qui centre pour Gourcuff pour le deuxième but à la 93ème.

 

12 octobre 2010 France 2 – 0 Luxembourg (130ème au classement FIFA)

Lloris – Reveillère Rami Méxès Clichy –A. Diarra – Diaby Gourcuff Malouda - Benzema Hoarau

(en rouge : changements par rapport au match précédent)

Commentaires :

2 – 0, le nouveau tarif de l’Equipe de France à domicile, quelque soit l’adversaire … biens sûr cela fait rêver !

Deux buts de Benzema et Gourcuff. Une belle rentrée de Nasri, Payet et Rémy. Hoarau sera resté bien discret sur ce match pourtant à sa protée. L’équipe de France n’a pas forcé son talent. Wembley était-il dans les têtes ? En même temps pour rentrer avec le maillot bleu sur les épaules dans cette enceinte mythique, il valait mieux marquer son territoire ce soir.

17 novembre 2010 Angleterre 1 – 2 France (Angleterre 6ème au classement FIFA)

Lloris – Sagna Rami Méxès Abidal –M’Vila– Gourcuff Nasri - Valbuena Benzéma Malouda

Commentaires :

D’abord Gourcuff – Nasri, ça marche. Gourcuff plus en retrait, Nasri plus meneur. Ensuite Valbuena confirme et marque un nouveau but. Benzema aussi mais pour lui c’est plus une renaissance. Abidal réussit son retour. Une belle soirée de foot si ce n’est une opposition nulle pendant une heure. N’était-ce pas plus difficile contre le Luxembourg ? A noter la belle rentrée de Sakho en défense centrale.

Quel noyau dur pour l’Equipe de France en 2011 ?

Lloris – Rami Mexes Abidal– Alou Diarra Diaby M’Vila – Gourcuff Nasri – Benzéma Rémy Valbuena : voici une équipe qui n’en n’est pas une ! Mais là où l’on se demandait pourquoi Toulalan était en Equipe de France et si vraiment on ne pourrait pas trouver mieux, Blanc a répondu de façon catégorique ! En lui trouvant deux remplaçants. Rami Mexes aurait sans doute déjà fait mieux en Afrique du Sud que Gallas Abidal. A voir le 9 février ! Par contre pas de latéral droit dans ce noyau dur même si Réveillère a montré plus de promesses. Sans doute faut il le faire jouer quelques matchs à la suite. Chez les jeunes, Gameiro, Payet et Matuidi peuvent rester dans le groupe.

 

Charles

Retrouvez la première partie du bilan 2010 de l’Equipe de France sur le BLOGaL

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL