Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 11:38

Comme disait dernièrement le grand philosophe français Eric Di Meco, sur l’antenne de RMC, « Profite de l’Euro pour créer un groupe nouveau … ».

Devant tant de sagesse, et en quasi accord avec sa liste des 23 et son équipe type (les grands esprits, dit-on, se rencontrent), la rédaction Football du BLOGaL rend un dernier hommage à ces chers (futurs) disparus de la sélection bleue. Alors au revoir MM. Sagna, Reveillère, Evra, Alou Diarra, Ribéry, Malouda et Hoarau.

 

Ribery-FIFA.jpg

Franck Ribéry : né en 1983 (28 ans), 54 matchs en Equipe de France, 44 fois titulaire. jamais capitaine. 7 buts, 8 passes décisives.

 Matchs gagnés en bleu :

G 27 (50 %) / N 16 (30 %) P 11 (20 %).

Le palmarès :

8 clubs en 7 ans, c’était une des caractéristiques de Francky la jugeotte en arrivant au Bayern. Il y a trouvé un club puissant et stable, capable de le calmer mais … pas de lui faire gagner la Ligue des Champions. Deux fois champion d’Allemagne, trois coupes nationales (Turquie en 2005 et Allemagne en 2008 et 2010). Sinon c’est le meilleur deuxième de l’histoire ! Coupe du Monde 2006, 2ème du Championnat de Turquie en 2005, de France en 2007, d’Allemagne en 2009, finaliste de la Ligue des champions en 2010, de la Supercoupe d’Allemagne (2008), de la Coupe de France (2006, 2007).

Les pires moments :

Après 8 minutes du troisième match de poules de l’Euro 2008, décisif pour la qualif. contre l’Italie, Ribéry se blesse. La France privée de son meilleur joueur n’a déjà plus aucune chance. Un quart d’heure après, Abidal-Gallas nous confirme qu’ils ne peuvent pas jouer ensemble et que le premier nommé est meilleur côté gauche. L’affaire est pliée.

Roumanie - France le 11 octobre 2008, Ribéry sauve la peau de Doménech en marquant le premier but français qui permet de remonter à 2-1. Une bonne déroute ce jour là et nous aurions pu avoir un nouveau sélectionneur deux ans plus tôt ! (Pour mémoire, la France n’avait pas perdu contre la Roumanie depuis le 8 avril 1972 … je n’étais même pas né !).

Les pires moments, ce sont toutes ces déclarations de Franck, alors au fond du trou, revendiquant la place de milieu gauche alors que d’une part Malouda était excellent en club à ce moment (je pense notamment au début d’année 2010), et d’autre part aucun autre footballeur français ou assimilable n’avait le niveau pour jouer milieu droit (sauf Obraniak …)

Les pires moments, enfin, ce sont finalement tous ces derniers matchs en bleu depuis l’affaire Zahia et le caprice « milieu gauche », qui laissent de ce joueur extraordinaire, généreux et fantasque hier, le souvenir d’un garçon pas toujours concerné par ce qui se passe sur le terrain et qui passe complètement à côté de ses matchs.

Les bons moments :

27 juin 2006, cette date restera à vie gravée dans ma mémoire : sur la télé fraichement louée, dans la chambre de la clinique où nous nous trouvions, mon épouse, mon premier fils né le matin même et moi, j’assiste à l’égalisation de la France contre l’Espagne. Ribéry choisit le meilleur moment, juste avant la mi-temps, pour combiner avec Vieira, éliminer Casillas et conclure du pied gauche pour son premier but en bleu. Une bien belle journée qui lance la Coupe du Monde des Bleus jusqu’en finale. C’était la période Ribéry à droite. 84è, coup franc de Zidane, tête de Vieira, but. 87è entrée de Wiltord, 92è passe de Wiltord (salut Sylvain !), but de Zidane. Journée inoubliable !

Les meilleurs matchs sont les premiers. En 2006, Ribéry passe très rapidement d’espoir à titulaire (en même temps on n’avait que Govou à droite). Il obtient un pénalty contre le Danemark (2ème sélection), il est à l’origine de deux buts contre la Chine. Doménech le titularise pour le premier match du tournoi mondial contre la Suisse. Sa première passe décisive en bleu, pour Vieira contre le Togo au dernier match de poule et alors que la France était encore à 0-0 et en plein doute, qualifie déjà les bleus pour les 8èmes.

Le quart de finale contre le Brésil en 2006 sera encore un moment de pur bonheur et Ribéry y est aussi pour quelque chose. Rien que d’y repenser, cela me donne envie de le revoir !

Ribéry fait moins parler de lui pendant la demi-finale et la finale. Ah si son pointu avait pu aller quelques centimètres plus à droite, à la 99ème minute … (sans parler de la tête de Zizou arrêtée de façon extraordinaire par Buffon à la 104ème minute). La France aurait eu une deuxième étoile sur le maillot, Zizou un deuxième ballon d’or …

En 2008, Ribéry semble le seul attaquant français capable de marquer un but. Avant le match d’ouverture de l’Euro contre la Roumanie (et aussi après d’ailleurs !), Ribéry est le seul buteur en bleu depuis le début de l’année civile et trois matchs amicaux contre l’Angleterre (1-0), le Paraguay (0-0) et la Colombie (1-0).

Dernier coup d’éclat de Ribéry en bleu : l’aller –retour contre la Lituanie les 28 mars et 1er avril 2009. Cela lui ressemble bien à ce grand farceur immature, de quitter la scène internationale un 1er avril avec deux buts et six points rapportés grâce à lui dans ces deux matchs qui permettront aux Bleus de voir l’Irlande en barrages de ces éliminatoires. Alors, Franck, pour tout ce que tu as apporté au football français, merci, mais ADIEU.

 

- A venir - Guillaume Hoarau : Florent Malouda : Anthony Reveillère : Bacary Sagna :

Et maintenant ?

On garde qui pour accompagner les autres ? Qui sera capable de n’être que remplaçant et de transmettre son professionnalisme irréprochable ? Rami + Mexes + Abidal selon moi.

Voilà le nouveau groupe France, fort de 38 joueurs :

Lloris Mandanda Carasso

Debuchy Konko Jallet – Rami Mexès Kaboul Sakho Varane Koscielny Yanga-Mbiwa – Abidal Mathieu Tremoulinas Cissokho

M’Vila Matuidi E. Capoue – Cabaye Martin Diaby Gourcuff Nasri Sissoko NZogbia Hamouma Bodmer Valbuena

Menez Ben Arfa Benzema Rémy Gameiro Gomis Giroud Roux Payet

Avec une équipe :

Lloris

Debuchy Rami Mexes Abidal

M’Vila

Gourcuff Cabaye

Rémy Benzéma Nasri

 

 (et oui, vous l’avez vu, après son match d’hier contre le Real, Gourcuff a retrouvé sa place dans mon 11 type ).

Et les autres sélectionnés potentiels seront des nouveaux arrivants, encore jamais vus à ce stade.

Source des stats, l’excellent http://selectiona.free.fr, http://www.footballdatabase.eu et http://fr.fifa.com pour les stats et les photos.

Charles

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BLOGaL
  • BLOGaL
  • : Le BLOGaL vous dit tout sur les véhicules électriques depuis 2008. Nous avons organisé le 5 décembre 2013 à Marseille une conférence sur les voitures électriques et à prolongateur d'autonomie à hydrogène (pile à combustible). Nous soutenons les projets innovants et non carbonés de mobilité.
  • Contact

BLOGaL in english ou autres ?

 

l'hebdo du BLOGaL